skip to Main Content

Lancelot (3), Ysé (8), Balthazar (11) et leurs parents à Rome

Rome en famille, c’est à la fois un formidable voyage dans le temps et un régal au quotidien : entre les sites antiques, les églises, les pizzas, les fontaines, les parcs et les glaces, on se régale avec les enfants ! Parce qu’il faut bien choisir, voici une sélection de nos coups de coeur et bonnes adresses à Rome. Une ville que nous avons tellement aimé… que nous sommes revenus y vivre !

rome-en-famille-rome-avec-enfants

Ce qu’on a adoré faire à Rome avec les enfants

Faire un voeu en jetant une pièce dans la Fontaine de Trevi : une fontaine celebrissima, sauf bien sûr pour vos enfants qui, comme les miens, n’ont pas vu la scène culte de la Dolce Vita où Anita Ekberg s’y baigne en robe de soirée ! Tout juste restaurée, impressionnante par sa beauté baroque comme par sa taille, la fontaine est aussi magnifique illuminée le soir (et il y a beaucoup moins de monde). Ce qui amuse beaucoup les enfants, c’est la tradition qui veut que l’on jette deux pièces de monnaie dans l’eau, en tournant le dos à la fontaine : une pour être sûr de revenir un jour à Rome, une autre pour faire un voeu. Prévoyez pas mal de piécettes, car ils en redemandent !

rome-en-famille-fontaine-de-trevi

Pique-niquer dans le parc de la Villa Borghese : un des plus grands parcs de Rome, idéal pour faire une pause ! Il y a une petite aire de jeux pour les plus jeunes près du Champ de Course (Galopatoio), et plein de pelouses qui vous attendent pour grignoter à l’ombre des magnifiques pin-parasols. Dans le parc, on peut louer des vélos ou des « rosalies » (pour 4/5 personnes, les enfants adorent !). On peut aussi faire un tour de barque sur le charmant petit lac.

Un petit conseil : arriver par l’entrée Nord (Villa Borghese), pour marcher en descendant la pente… un peu raide à monter avec les enfants, un pique-nique, et une poussette !

Visiter le Colisée : s’il n’y avait qu’un monument à visiter à Rome avec les enfants, ce serait celui-là ! Le Colisée est un immense amphithéâtre en pierre, qui pouvait accueillir 80000 spectateurs (autant que le stade de France !), où se déroulaient les fameux combats de gladiateurs. On s’assoit avec les enfants, et on se laisse aller à imaginer, sous un immense velum blanc, les gradins bondés de romains en toge, l’empereur dans sa tribune, le sable de l’arène, la foule qui frémit et les gladiateurs qui s’avancent… Comble de raffinement, on lâchait même des fauves dans l’arène, surgissant de trappes dissimulées dans le sol. Incroyables également : les arènes pouvaient être transformées en bassin, pour des joutes navales, avec des bateaux grandeur nature.

Un conseil : achetez vos tickets d’entrée à l’avance sur Internet pour ne pas faire la queue. Il peut y avoir 3 heures d’attente l’été avant d’atteindre la caisse !

blog-voyage-rome-en-famille-visite-avec-enfants

Voir les maisons de l’antiquité romaine prendre vie sous nos yeux, en 3D : les ‘Domus Romane’ du Palazzo Valentini sont un voyage fascinant dans la Rome antique ! Les vestiges d’une demeure patriciennes sont récrées avec des projections 3D. Les décorations murales, les bains, le sol en marbre polychrome renaissent sous nos yeux. Une promenade virtuelle passionnante pour les enfants… et les parents ! Réservation des visites en français en ligne.

Devenir un gladiateur le temps d’une après-midi, à l’école des Gladiateurs romains. Une expérience que les enfants ont adorée et à laquelle je consacrerai un article plus détaillé (le plus vite possible, promis).

rome-avec-enfants-ecole-gladiateur

Visiter les catacombes : l’endroit le plus frais de Rome en été ! Ce sont les anciens cimetières souterrains, utilisés jadis par les communautés chrétiennes et juives. Les premiers papes chrétiens sont enterrés là. Elles se trouvent le long de la Via Appia Antica, car la loi romaine interdisait les sépultures à l’intérieur de la ville. La légende dit qu’elles furent utilisées comme cachettes secrètes par les chrétiens persécutés… Frissons garantis pour les enfants, mais ça reste du « gore » très supportable ! En sortant, promenez-vous sur la magnifique Via Appia Antica, où l’on peut aussi louer des vélos pour se balader.

Catacombe de St. Sébastien – Via Appia Antica, 136 – (fermé le dimanche) et Catacombe de St. Callixte – Via Appia Antica, 126 – (fermé le mercredi)

La Bocca della Verità (la Bouche de la vérité) : Un ancien masque en marbre, muré dans la paroi du portique de l’église Santa Maria in Cosmedin. Ce visage masculin barbu, dont les yeux, le nez et la bouche sont forés et creux, a peut-être été une  fontaine ou une  bouche d’égout… En tout cas, une célèbre légende romaine lui attribue les pouvoirs d’un détecteur de mensonge : il mangerait la main de tous ceux qui, en la plaçant à l’intérieur, prononceraient un mensonge ! Très amusant de voir la réaction les enfants -et ceux qui y vont à reculons !

rome-en-famille-rome-avec-enfants

Aller à la plage. La plage la plus proche de Rome, c’est le Lido d’Ostie. Franchement, bof : quinze rangées de transats devant une eau pas vraiment turquoise, le bord de la route transformé en parking géant… Si vous êtes en voiture, continuez vers le sud : ça s’arrange déjà à une vingtaine de kilomètres, à Pomezia, ou encore plus loin à Nettuno, pas vraiment sauvage mais déjà plus sympa. Beaucoup plus beau, les dunes de Sabaudia, à 1h30 environ.

Nos endroits préférés à Rome en famille

Coup de coeur pour le parc de la Villa Doria Pamphili, au sommet de la colline du Janicule : un immense parc plein de charme, 180 hectares de pelouses où les enfants peuvent courir, des palmiers, des pins parasols… Idéal aussi pour pique-niquer !  En sortant, sur les hauteurs du Janicule, le « balcon de Rome » on découvre l’une des plus belles vues sur la ville : un panorama exceptionnel, à savourer au coucher du soleil !

Rendez-vous ou faites-vous déposer à la fontaine Paola, ou plus haut, à la piazzale Garibaldi. Parc Villa Pamphili : entrée Via de San Pancrazio, après la porta San Pancrazio. (entrée assez discrète !)

rome-en-famille-villa-doria-pamphili-parc

Ostia antica : au cœur d’un splendide parc, les vestiges de l’ancienne cité portuaire de la Rome impériale. Il faut imaginer qu’elle se trouvait alors à l’embouchure du Tibre. C’était une ville commerçante très active, d’environ 100000 habitants ! C’est un lieu passionnant, et plein de charme : avec un peu d’imagination, vous verrez vivre romains et romaines en toge, se rendant au temple, au gymnase, au marché…( attention, très difficile de faire rouler une poussette sur cette antique voie romaine, préférez un porte-bébé si besoin)

S’il est impossible de tout voir en se promenant avec des enfants, comptez au moins 2 h et ne ratez pas : les mosaïques des Thermes de Neptune (n°8 sur le plan) / le théâtre (n°13)  / la place des Corporations (n°14), avec ses splendides mosaïques qui illustrent les activités des marchands / le Thermopolium : sorte de snack-bar romain, avec le comptoir intact, magnifique ! (n°28) / les toilettes publiques, presque en l’état, très amusant ! (appelées forica, n°29).

Visite idéale très tôt le matin (pour être presque seuls), ou en fin d’après-midi pour éviter les grosses chaleurs.  Accès en métro : ligne B jusqu’à Piramide, de là trains toutes les 30 min jusqu’à « Ostia Antica »  (environ 30 mn).

rome-en-famille-ostia-antica

La Villa D’Este :  une très belle Villa, entourée de jardins en terrasse, et célèbre pour ses jeux d’eau : fontaines, bassins, cascades, jets d’eau… plus d’une centaine en tout ! Idéal pour trouver un peu de fraîcheur ! Les enfants ont adoré observer les carpes dans les superbes bassins entourés de citronniers. Attention, c’est un peu fatigant avec une poussette, puisqu’il y a beaucoup de marches à descendre… puis à remonter !  A Tivoli se trouve également la Villa d’Hadrien, moins appropriée pour une visite avec des petits enfants : un site immense, beaucoup de marche, pas de fontaines pour se désaltérer…

Accès En métro, ligne B jusqu’à Ponte Mammolo puis autobus pour Tivoli. La Villa d’Este est juste à coté de l’arrêt de bus

rome-en-famille-villa-d-este-tivoli

La basilique Saint-Pierre de Rome, au Vatican : la plus grande et la plus renommée des église de la chrétienté. Une visite incontournable, parce que Michel-Ange en est l’architecte, parce que la place est magnifique… Bref, on y va, et on y va très tôt car vous ne serez pas seuls ! Attention mesdames, couvrez vos épaules, sinon vous ne rentrez pas dans l’église (et le doorman est intraitable).

À l’intérieur de la basilique Saint-Pierre de Rome, admirer le bénitier géant ambiance « Chéri j’ai rétréci les gosses », le tombeau de l’apôtre Pierre, la sublime Pietà en marbre blanc de Michel-Ange, le dôme où l’on peut lire en mosaïque d’or le célèbre « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon église »… À l’extérieur : les gardes suisses et leur étonnant uniforme (de bouffon, selon mon fils), les colonnes de la Place Saint-Pierre, et la plus grande concentration de bonnes sœurs au mètre carré.

rome-en-famille-vatican-garde-suisse

Le Panthéon : le monument de la Rome antique le mieux conservé, remarquable pour sa coupole : la plus grande de Rome, construite en un seul jet de béton (une prouesse technique, 18 siècles avant l’invention du béton armé !). On admire donc la coupole, très belle avec son ouverture sur le ciel, et puis on file manger une bonne glace !

Dans le quartier, une institution : Giolitti. Très bonnes glaces mais service peu aimable et bousculé, surtout quand il faut jouer des coudes avec cinq cornets dans les mains en se faufilant parmi les touristes japonais. Je préfère Grom, sur la place, ou Della palma, via della Maddalena, à la déco un peu kitsch, mais au service aimable, avec aussi des glaces délicieuses. De là, on peut marcher tranquillement jusqu’à la Fontaine de Trevi…

La Via Appia Antica : Un peu à l’écart du centre, c’est la route antique la plus connue de Rome.  Une jolie promenade, en particulier le dimanche, lorsqu’elle est complètement piétonne : de larges pavés romains (déconseillé avec une poussette !), des immenses pins parasols, des cyprès, une atmosphère paisible et bucolique… On se croirait à la campagne, alors qu’on est encore en pleine zone urbaine !

La via Appia Antica commence à la porte San Sebastiano, au sud-est de Rome et peut être suivie sur quelques kilomètres au milieu des pins et des cyprès.  L’idéal est d’emprunter le bus (ligne 218) jusqu’au catacombes de San Callisto pour éviter la première partie de la route, ouverte à la circulation.

Se balader dans le joli quartier de Trastevere : c’est aussi simplement en se promenant dans les ruelles, en traversant les petites places, en poussant la porte d’une église qu’on peut goûter tout le charme de cette ville.… Un quartier charmant avec ses ruelles pavées, ses façades ocre et rouge, et ses petites places –meme s’il a beaucoup changé et est devenu bien touristique. Plein de petits cafés sympathiques, à  découvrir en se baladant…

Où dormir à Rome en famille

La location d’appartement : une solution pratique et économique quand on voyage en famille ! Nous avons testé et vous recommandons Friendly Rentals : un large choix d’appartements, jolis, spacieux, et bien situés. Certains ont même de ravissantes terrasses, comme celui-ci ou celui-là… absolument parfaites pour prendre son petit déjeuner en famille… ou savourer un Spritz !

rome-en-famille-location-appartement

Hotel Isa, proche du Vatican (et du métro Lepanto) : très bien situé dans le quartier plutôt chic et pas touristique de Prati, à 15 minutes à pied du Vatican. Il propose une suite  familiale avec 2  chambres indépendantes (et 2 salles de bain), confortable et  idéal avec deux  grands enfants/ados. Super petit déjeuner (compris) servi  sur le toit terrasse,  avec vue sur la coupole de Saint-Pierre!

Encore plus près du Vatican, l’Hotel della Conciliazione propose un belle chambre pour 4 personnes à prix modérés. Bon rapport qualité/prix !

Hotel 87 eight-seven, très bien situé, à 5 minutes à pied de la Fontaine de Trevi. Belle suite pour 4 personnes, jolie décoration moderne et toit terrasse pour prendre un spritz !

Hotel Alpi, proche de la Gare Termini: très bien situé pour visiter le centre historique (15/20 minutes à pied du Colisée) ou rejoindre les jardins de la Villa Borghèse. Chambre familiale quadruple parfaite avec des enfants, là aussi jolie terrasse, bon rapport qualité/prix.

Relais le Clarisse, dans le Trastevere : une charmante petite pensione, au rez-de-chaussée d’une  cour fleurie, qui propose quelques chambres familiales (et un appartement pour 5/6). C’est propre, calme, situé  dans un quartier très agréable, les petits déjeuners sont bons… une adresse qu’on a beaucoup aimée !

rome-en-famille-hotel-relais-le-clarisse-

manger à Rome avec les enfants

A Rome, il n’y a pas que des nourritures spirituelles : il y aussi les glaces et les pizzas ! Des tentations à tous les coins de rues : pizzas, glaces, pasta, bruschette, et j’en passe…

  • Pour déjeuner en famille :

Un pique-nique dans les magnifiques parcs de Rome : Villa Borghese, ou Villa Doria Pamphili (notre coup de cœur !). Charcuterie (prosciutto, salami), un peu de fromage, du raisin ; pizzette rustiche  (mini-pizzas avec juste de la tomate) et de la foccaccia  (pain levé à l’huile d’olive, un régal…).

Une part de pizza “al taglio” (à la coupe), à grignoter sur un banc, ou dans un parc : une variété inimaginable de garnitures, de la salade, aux courgettes, en passant par les frites ! Goûtez aussi aux supli, une spécialité romaine : des croquettes de riz et de mozzarella panée. Ultra-nourrissant pour 1€ !!

rome-en-famille-dejeuner

Au goûter, une glace bien sûr ! Vous n’aurez pas à chercher longtemps pour vous régaler de gelato : impossible de faire cinquante mètres à Rome sans croiser un glacier. Vous aurez le choix entre au moins 20 parfums et trois types de cônes. Quelques bonnes adresses : près de la Fontaine de Trevi : Gelato Di San Crispino (via della Panetteria 42), près de ‘Repubblica’: Gelateria Romana (via XX Settembre, 60), près de ‘Piazza del Popolo’: Venchi pour le parfum chocolat (Via della Croce,25), près de ‘Via Veneto’: Come il latte (Via Silvio Spaventa, 24/26), pour le caramel salé, vers ‘Prati’ : Gelateria dei Gracchi (Via dei Gracchi, 272)… Et avec la chantilly, c’est « con panna » !

rome-en-famille-gelato-glace
  • Pour dîner en famille :

Dans le quartier de Trastevere, coup de cœur pour la pizzeria Dar Poeta : dans une charmante petite ruelle, un restau tout simple avec des nappes à carreaux rouges et blancs, ambiance Belle & Le Clochard, et surtout des super pizzas ! Donc, forcément, il y a un monde fou ! Pas de réservation possible, pour éviter trop d’attente, venir tôt (20h maxi). Vicolo del Bologna, 45.

Le Cave Canem, piazza San Calisto, est sympathique. On y mange des bonnes pâtes (carbonara vraiment délicieuses)

Pas loin de la Place d’Espagne, Gusto (pizzeria, attention, plusieurs enseignes), a une vaste terrasse et des bonnes pizzas.

Dans le “Ghetto” , chez Nonna Betta : de fabuleux artichauts frits“ à la juive”, une recette traditionnelle locale. Tout ce qui est aux artichauts est d’ailleurs délicieux, mais les desserts aussi ! Situé dans un endroit magnifique du centre historique. Bonus : la zone est interdite aux voitures, donc les enfants peuvent jouer devant sans souci ! (Via del Portico d’Ottavia, 16)

Ce qu’on a moins aimé

Découvrir, trop tard, que nous aurions du réserver à l’avance pour visiter les musées du Vatican et la Chapelle Sixtine… Nous avons donc renoncé, parce que faire plusieurs heures de queue au soleil avec les enfants n’est pas possible. Je conseille donc de ne pas faire comme nous et de réserver à l’avance les billets en ligne ! A savoir, la chapelle Sixtine est presque à la fin de l’itinéraire de visite. Ne vous attardez pas trop en route, car le musée est immense et les enfants risquent d’y arriver un peu épuisés.

La ZTL : la circulation des voitures, y compris de location, est interdite dans le centre de Rome à certaines heures. Il faut le savoir, et comprendre que « Varco attivo » signifie que c’est interdit (donc « varco non attivo » = autorisé). Pas évident ! Les voitures sont filmées par caméra de surveillance donc vous n’avez aucune chance d’échapper à la belle amende qui vous attend à votre retour.

La visite du Forum romain : pas un grand succès avec les enfants. Trop long, trop chaud, trop de marche… et peut-être simplement « trop » après la visite du Colisée !

blog-voyage-famille-rome-en-famille-fontaine-

Bon à savoir pour découvrir Rome en famille

Rome est une destination idéale pour un week-end en famille ! De nombreux vols directs sur Easy Jet ainsi que Transavia et Vueling.

La meilleure saison pour aller à Rome en famille : l’automne est particulièrement agréable ! La lumière est très belle, et vous verrez de flamboyants couchers de soleil comme sur la photo ci-dessous prise en octobre. Le printemps est super également. Un petit bémol pour l’été où la chaleur peut être vraiment intense, et l’hiver un peu pluvieux (mais les températures restent très douces).

rome-en-famille-coucher-de-soleil

Les petites fontaines de rue (nasino) sont potables : parfait pour recharger en eau fraîche nos bouteilles en plastique ! Et amusant aussi d’essayer d’y boire directement, il y a un trou à obturer spécialement prévu. On s’arrose un peu, et c’est parfait !

L’hopital Bambino Jesu, sur le Janicule, accueille les urgences pédiatriques 24/24 si besoin.

A mettre dans la valise

Rome -pour-enfants-lonely-panet
Italien-pour-enfants-voyage-en-famille
  • des chaussures bien confortables
  • des feutres et un carnet, toujours utile pour s’occuper pendant les temps calmes (voir la valise des enfants)
  • une casquette si c’est de saison !

Et bon voyage avec les enfants à Rome !

Rome en famille, nos coups de coeur et meilleures adresses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top