Opodo




The Smallers

Voyager avec ses enfants: Nouvelle-Zélande (île du Nord: Auckland - Rotorua - Taupo)

Timotée (2 ans), Lili (7 ans), Téo (9 ans) et leurs parents en Nouvelle-Zélande

Direction le pays des Maori, à l’autre bout du monde ! Paysages magnifiques, volcans, lacs et geysers, parcs d’attractions et grandes balades en forêt : on adore la Nouvelle-Zélande en famille !

3 semaines, février 2012, dans le l’île du Nord : Auckland – Raglan – Taupo - Rotorua – Napier - Mount Maunganui - Hahei Beach


Ce qu’on a adoré

Faire de la luge d’été à Rotorua, sur le site touristique « Skyline » : un téléphérique nous emmène au sommet d’une montagne, où lorsque le ciel est dégagé, la vue est magnifique. Un circuit  de pistes de luge d’été permet aux amateurs de glisse, quel que soit leur âge, en solo ou avec un parent ou aîné conducteur, de descendre les pentes, pour remonter ensuite en télésiège… Timotée, deux ans, a vraiment adoré !

Passer une journée au parc d’attraction Rainbow’s End, à Auckland (situé dans les quartiers sud, pas très loin de l’aéroport) : des manèges pour tous les âges et tous les goûts, un site familial loin des foules et du gigantisme, peu d’attente : parfait pour faire plaisir aux enfants et passer une très bonne journée.

XXXXXX

Se fondre parmi les locaux pour participer à une foire agricole, le dimanche : moutons à caresser (il y en a 60 millions en Nouvelle-Zélande, quinze fois plus que d’habitants!), concours équestre, expo de vieux tracteurs. On y trouve des manèges que l’on ne trouve pas ailleurs, on assiste au concert de la fanfare et au spectacle de danse des enfants ou dames pratiquant dans la région…

Et pour la pause déjeuner, barquette frites-saucisses en regardant un spectacle de dressage de chiens !

XXX

Nos endroits préférés

La forêt de Redwoods, en périphérie de la ville de Rotorua : au milieu des arbres majestueux, des sentiers de promenade pour tous les niveaux. Les plus faciles sont réalisables avec poussette ou chaise roulante.

Te Puia, en périphérie de la ville de Rotorua, bâti autour d’une zone d’activité géothermique dont un geyser : on se balade entre les fumerolles, et c’est l’occasion d’assister à un spectacle folklorique maori. C’est un peu cher et touristique, mais à voir une fois dans sa vie au moins pour le fameux « haka », la danse de guerre rendue célèbre par les rugbymen des All Blacks… les enfants adorent !

Le lac de Okataina, près de Rotuara : notre préféré parmi les 15 lacs de Rotorua ! Un paysage vraiment magnifique et la possibilité de pratiquer plein d’activités nautiques avec des enfants.

Kawhia, sur la côte ouest, à proximité de Raglan et Hamilton. L’endroit nous a séduits pour sa plage, Océan Beach, une gigantesque plage de sable noir bordée de dunes, qui a beaucoup plu aux enfants. Elle est aussi connue car on pourrait en creusant le sable y trouver des sources d’eau chaude : ne les avons pas trouvées, mais nous sommes beaucoup amusés à les chercher!  Nous avons ensuite pique-niqué sur les dunes.

Où dormir en famille?

Ne pas hésiter à réserver à l’avance pendant la haute saison (novembre à avril), et à Noël en particulier). Il n’est pas rare que les hébergements affichent complet.

-A Taupo, le Taupo DeBretts Spa Resort: un « holiday park » assez récent, d’un très bon rapport qualité prix. On bénéficie d’entrées à demi-tarif dans les piscines d’eau chaude qui font partie du même complexe, avec des « water-slides » (toboggans) et aire de jeux d’eau pour les plus petits : un moment de détente très agréable pour les enfants, après une journée de route !

- A Raglan, le Kopua Holiday Park, camping situé sur une presqu’île, entre mer et rivière, avec plage de sable noir. Le plus : une aire de jeu avec un grand tapis gonflable où petits et grands rebondissent sans fin ! Pour voisinage, une piste de décollage et atterrissage de planeurs, très chouette à observer avec les enfants. Un pont piétonnier mène au centre de la petite bourgade.

-A Auckland, le Best Western President Hotel Auckland propose pour les familles deux chambres communicantes (avec 2 salles de bains), et le Waldorf St Martins Apartments Hotel des appartements fonctionnels de 60m2 avec deux chambres.

-A Rotorua, l’Artista of Rotuara ou le Regal Palms Hotel proposent de (très !) grandes chambres de 80m2, bien adaptées aux familles nombreuses de 5 ou 6 personnes.

retour haut de page

Où manger en famille ?

Côté repas, nous n’avons rien goûté de très exotique en Nouvelle-Zélande : la nourriture est anglo-saxonne. Enfants et parents  ont aimé les “Fish and ships” avec du poisson local, et les burgers faits derrière le comptoir chez “Burgerfuel”, qui ont un tout autre goût que ceux des fast-food!

Côté fruits, on fait le plein de vitamine C avec les kiwis frais de production locale !

Les meilleures glaces de Nouvelle Zélande se dégustent chez Rush Monro’s, à Napier : à ne pas rater avec les enfants !

Ce qui nous a le moins plu

Waitomo Glow Worms Caves : beaucoup de rabattage touristique et de route pour une visite de grotte plutôt courte ! La balade en barque sur une rivière sous-terraine pour admirer les fameux vers luisants s’avère en fait être une vision stationnaire, dans une barque effectivement, mais en position statique pendant quelques minutes sous la voûte scintillante… On peut voir ces mêmes voûtes à Rotoiti, à l’occasion d’une balade en canoé avec guide, qui vaut davantage le détour !

Bon à savoir

Le voyage en avion est long : il faut compter en moyenne 21 h de vol de Paris à Auckland, avec une ou deux escales (eh oui, c’est juste après… l’Australie !). Nous recommandons la compagnie Air New Zealand qui offre un très bon service, ou Quantas (compagnie australienne) qui dessert Auckland. Nous avons un peu « triché », car lors d’un de nos deux séjours en Nouvelle-Zélande, nous habitions en Nouvelle-Calédonie, qui est très proche ! Mais nous y avons croisé de nombreux européens séduits par cette destination lointaine et par les paysages “nature” qu’offre ce pays.

La Nouvelle-Zélande a un décalage horaire de 8 h d’avance sur la France. Le voyage étant très long, il est fatigant : les enfants dorment souvent pendant la première partie de voyage. Privilégier si possible une arrivée en fin d’après-midi ou en soirée, pour récupérer en commençant par une nuit. Les enfants se réveillent tôt le lendemain, prêts pour une journée de découverte, et s’adaptent ainsi aux nouveaux horaires.

Sur place, nous avons loué une voiture. La Nouvelle-Zélande est un petit pays, tant en distances qu’en infrastructures, et la voiture y est un moyen de transport tout à fait adapté en famille.

La saison idéale pour s’y rendre est entre décembre et mars (été austral) : climat tempéré avec des matinées fraîches et des températures maxi à 23/25 degrés.

A mettre dans la valise

- un guide complet, comme le Lonely Planet Nouvelle-Zélande ou le guide Voir Nouvelle-Zélande, agréable car très illustré.

-vêtements de demi-saison

-maillots de bain

-un K-way coupe-vent

retour haut de page

Et bon voyage en Nouvelle-Zélande avec les enfants!

Nos autres destinations Océanie: l’Australie avec les enfants - la Nouvelle-Calédonie avec des enfants



->18 requêtes. 0, 245 secondes.