skip to Main Content

Camille (11 ans), Philippe (18 ans) et leurs parents

au Cambodge

Le Cambodge en famille : l’immense et fascinant site d’Angkor Vat en tuk-tuk,  les villages flottants du lac Tonlé Sap en bateau, Battambang à vélo, entre étals de feuilles de riz et de bananes séchées… Un magnifique voyage avec les enfants sur fond de paysages époustouflants de rizières et de cocotiers !

cambodge-en-famille-visiter-angkor-vat

Cambodge en famille : une semaine, au mois de février

Ville d’arrivée/ départ : Phnom Penh  – Battambang – Siem Reap (et Angkor Vat) – Lac Tonlé Sap – Phnom Penh

Ce qu’on a adoré au Cambodge en famille

Se balader en tuk-tuk sur le célèbre site d’Angkor Vat : fabuleux ! Le site est gigantesque : 400 km2, dont certaines parties sont encore enfouies sous la jungle ! Il faut donc être motorisé pour le parcourir (vélo minimum, tuk-tuk idéal et amusant, taxi éventuellement), et faire une sélection sévère de visites de temples avec les enfants. Avec des petits disons 6/7 temples sur des centaines, avec des plus grands nous avons poussé à 15 temples visités en 3 jours… et ils ont adoré sans se lasser des visites. 

angkor-vat-avec-enfants

On est sous le charme, avec ce petit goût d’aventure à la Indiana Jones (ou Tomb Raider pour les plus jeunes), au milieu de temples complètement envahis par la végétation… cambodge en famille

cambodge-en-famille-angkor-vat
angkor-vat-en-famille

Passer une journée en bateau pour aller de Battambang à Siem Reap, en passant par le lac Tonlé Sap : une super façon de relier les deux étapes! Le Tonlé Sap est un lac gigantesque au coeur du Cambodge, avec des marchés flottants et des petits villages lacustres. Le trajet en bateau part de Battambang et arrive au lac Tonlé Sap, avec un dernier petit morceau en bus/tuk tuk jusqu’à Siem Reap (le tout en environ 6 heures).

voyage-cambodge-en-famille-lac-tonle-sap

Tout le long du parcours en bateau, on croise des villages flottants, sur la rivière et sur le lac. Déjeuner dans une cantine flottante sur la rivière, arrêt dans un atelier de tissage de jacinthes d’eau. Le bateau est plus ou moins confortable,  on en a changé 3 fois à cause d’une panne. Un des bateaux avait un lit, un autre un hamac… mais toute la famille a beaucoup aimé cette journée ! (attention, fin février le niveau d’eau est bas donc il faut vérifier avant de partir si le trajet peut être fait en bateau sur tout le parcours). 

La plupart des hôtels de Siam Reap organisent aussi des excursions à la journée avec un « long tail boat ». Vérifiez bien avec eux que vous visiterez des villages (pas seulement tour de bateau). On peut aussi choisir de faire une mini croisière pour rentrer de Siem Reap à Phnom Penh, sur de jolis bateaux en bois.

lac-tonle-sap-cambodge-avec-enfants

Admirer la végétation luxuriante en pleine ville, à Phnom Penh : les arbres, les plantes, les fleurs magnifiques sur les trottoirs, suspendus aux balcons… Tout semble pousser et fleurir en version XXL ! 

phnom-penh-en-famille-cambodge

Enfiler ses tongs dès l’aéroport (glissées dans son bagage à main )… pour ne pas perdre un instant du plaisir d’être nu pied en plein hiver ! 

Nos endroits préférés au Cambodge avec les enfants

La visite du Musée National à Phnom Penh, une bonne entrée en matière avant Angkor Wat pour découvrir la culture khmère, qui plus est, en partie à ciel ouvert. avec une jolie cour fleurie et des bancs pour se poser et profiter des statues et du chant des oiseaux. 

phnom-penh-en-famille

À ne pas manquer non plus, le marché national couvert, d’une part pour son architecture Art déco, d’autres part pour la nourriture, les tissus, les articles en tous genres…  Parfait pour rapporter de petits souvenirs. Ne pas hésiter à négocier ! 

On a aussi aimé se balader sur la rue 240, avec toutes ses petites boutiques, souvent associées à des ONG (commerce équitable).

Phnom-penh-en-famille-visiter
Cambodge-voyage-en-famille

Et Angkor Vat bien entendu !

visiter-angkor-vat-en-famille

Informations pratiques à propos de la visite d’Angkor Vat avec des enfants :

  • Nous recommandons de rester au moins 3 jours sur place pour visiter les temples les plus proches (certains sont à 80 km !). Il existe un Pass 1 jour, ou un Pass 3 jours (environ 60$ par personne, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans) valable une semaine. Le Pass s’achète au Bureau des Visiteurs, de 5h à 17h30 (angle Apsara Rd/Street 60, entre Siem Reap et le site d’Angkor). Le mieux est de l’acheter la veille pour une visite le lendemain. Vous pouvez aussi acheter votre Pass en ligne pour éviter les files d’attente (via une agence locale, avec un supplément). Super pratique, les billets vous sont livrés à l’hôtel !
  • Pour éviter la foule des touristes, venir au petit matin de préférence (certains temples ouvrent dès 5 heures !). Les plus courageux sont récompensés par la belle lumière au petit matin. Et ne pas hésiter à choisir des temples moins connus, donc moins fréquentés. Après 2/3 heures de visite, faire des grandes pauses détente à l’hôtel pour les enfants, et éventuellement revenir en fin d’après-midi pour le coucher du soleil, par exemple à Srah Srang Lake. 
  • Se rappeler que les temples sont des lieux sacrés : prévoir de couvrir vos épaules et vos genoux à l’intérieur des temples, pour les hommes comme pour les femmes. Un paréo (ou 2) glissé dans le sac est parfait pour cet usage.
  • On peut éventuellement se faire accompagner sur le site (une des 3 journées par exemple ) par un guide francophone pour en savoir plus sur la culture khmer.
  • Vu l’étendue du site, il est indispensable d’avoir un moyen de locomotion pour aller d’un temple à l’autre. Nous avons choisi le tuk-tuk, sans regret : ça a fait partie des plaisirs de notre visite (véhicule assez grands pour être à 4 ou 5). Compter entre 20 et 35$ la journée, suivant les distances. La plupart des hôtels sont en mesure de vous proposer un chauffeur, mais vous pouvez aussi négocier vous-même directement dans la rue…

Le temple de Banteay Srei, à une cinquantaine de kilomètres de Siem Reap en voiture. Le temple est très joli, mais le plaisir est aussi dans la belle balade pour s’y rendre, à travers la campagne cambodgienne, avec les rizières, les maisons traditionnelles, les petits marchés au bord de la route…

blog-voyage-en-famille-cambodge

A Battambang : la visite de la ville et des environs à vélo avec un guide pendant 1 heure (on croise pas mal de touristes à vélo), pour découvrir notamment l’atelier de fabrication des feuilles de riz, les bananes séchées… qui sentent meilleur que les étals de crevettes qui sèchent aussi au soleil ! Une balade très agréable, facile et sans relief, et tranquille car les voitures et scooters autour ne roulent pas vite.

cambodge-en-famille-battambang

Où dormir au Cambodge en famille

A Phnom Penh :

Tea House Asian Urban Hotel propose une belle suite avec deux chambres communicantes. Spacieux, propre, confortable et plutôt joli ! Les plus : la piscine extérieure, le jardin luxuriant, la déco mi-design mi colonial et une situation idéale, au calme mais tout proche des choses à visiter. cambodge en famille

Hotel-phnom-penh-tea-house-urban-asian-hotel
Hotel-phnom-penh-piscine-tea-house-urban-asian

Un charmant petit « boutique hôtel » : Villa Samnang. Belle chambre familiale pour 4 (1 lit double et 2 lits simples), là aussi une jolie piscine et une déco soignée. Très bon rapport qualité/prix !

Hotel-phnom-penh-villa-samnang
Hotel-villa-samnang-phnom-penh

Plus petit budget : l’hôtel Bamboo9 Boutique propose deux grandes chambres communicantes parfaites pour une famille. Une option agréable à prix très doux ! Propre, bien situé, mais cette fois toute petite piscine.

  • A Siem Reap :

Chaudement recommandé : Aster Villa.  Si vous cherchez un logement propre, bien situé, agréable et où vous avez envie de vous sentir comme chez vous, je vous conseille Aster Villa. Prix très corrects, petit déjeuner inclus, chambres familiales, petite structure avec piscine. Et surtout : une gestion familiale avec des propriétaires et du personnel qui sont adorables et vraiment aux petits soins pour vous ! Nous avons aussi été très satisfaits du guide/chauffeur qu’ils nous ont proposé, Mr Snah, qui nous a fait visiter Angkor et conduits dans Siem Reap.

hotel-aster-villa-siam-reap

Coup de coeur aussi pour La Palmeraie d’Angkor, qui propose un grand bungalow en duplex pour les familles. Un endroit vraiment très agréable, assez luxueux, une belle décoration coloniale, et une grande piscine dans un magnifique jardin tropical… Restaurant sur place délicieux. C’est tenu par un français sympa, qui propose aussi des vélos à louer, des promenades dans la campagne en charrette tirée par des ânes… (un peu excentré, à 10’ du centre ville de Siam Reap en tuk-tuk, mais ça se fait facilement… et puis on y est si bien qu’on est ravi d’y passer la soirée !)

Hotel-palmeraie-angkor-cambodge
Cambodge-hotel-la-palmeraie-d-angkor

manger au Cambodge en famille

Nous avons très bien mangé au Cambodge, et nous nous sommes régalés aussi avec les fruits locaux : ananas, petites bananes et mangue, aux repas ou en cocktails de fruits…. 

  • A Phnom Penh :

Malis Cambodian restaurant : du raffinement autant dans le décor que dans l’assiette, et très agréable ! Dans une jolie cour arborée, bonne cuisine traditionnelle, à des prix un peu supérieurs à la moyenne. Réservation conseillée pour dîner. 136 Norodom Boulevard, Phnom Penh 12101

Friends the Restaurant : un restaurant associatif qui aide à la réinsertion de jeunes en difficulté. Ils proposent des plats locaux mais aussi plus occidentaux (humous, falafels, burgers), qui peuvent faire plaisir aux enfants ! Cadre agréable avec une jolie terrasse. House 215,Street 13, Phnom Penh

Malis-cambodian-restaurant-phnom-penh
Phnom-penh-restaurant-friends-cambodge
  • A Siam Reap :

Le Square 24, pour le curry rouge pas trop épicé et adouci par les patates douces.  Street 24, Wat Bo area

Try me, pour le boeuf Lok Lak et les riz sautés, pour 4 dîner aux alentours de 40$ avec les boissons. 17259 Taphul Rd

A l’écart de la zone touristique, mais très accessible à pieds: coup de coeur pour le Little Kroma, chaudement recommandé ! Wat Damnak Village Salakomroeuk

Idem pour le Thaï Kitchen, cuisine thaïlandaise mais excellent (angle Sombai Rd & Pizza ToGo Rd) et nous avons entendu beaucoup de bien du Khmer grill.

Le mieux reste la street food (dans le centre), une explosion de saveurs à petits prix et la possibilité de faire de belles rencontres en mangeant le long du petit canal !  Au bout de Sombaï Road (pas du côté du centre), il y a des petits restaurants tenus uniquement par des cambodgiens : cuisine traditionnelle en salle ou de rue, grillades, à volonté… mais ici, il faudra payer en monnaie locale pour la plupart.

cambodge-en-famille-curry-rouge

Ce qu’on a moins aimé au Cambodge en famille

La ville de Siem Reap, devenue une immense zone de resto/bar bondés, avec musiques et lumières. Ça va un soir mais on s’en lasse vite. Pas très compatible avec le calme des visites de temples dans la nature, et peu agréable en famille…

Le décalage horaire (+6 heures) qui nous a demandé trois jours d’adaptation avec le changement de température. .. encore une raison pour laquelle c’est vraiment mieux de rester au moins 10 jours sur place !

La foule à Angkor Wat dans les principaux temples… (éviter de partir et visiter pendant la période du nouvel an chinois, à vérifier)

Bon à savoir pour découvrir le Cambodge en famille

La meilleure saison pour découvrir le Cambodge en famille : pendant l’hiver en Europe. Il fait chaud, mais pas trop, et pas humide. Fin février, la température oscille entre 30 et 37 degrés : ne pas négliger de boire de l’eau et choisir des hôtels avec piscine pour s’y jeter en fin de journée ! Un vrai bonheur en plein hiver…

La durée idéale du séjour : nous sommes restés 7 jours sur place, et c’est trop court ! Ne pas hésiter à passer deux semaines sur place au moins, et si possible à poursuivre au Vietnam

cambodge-visite-angkor-avec-enfants

Pas de vol direct pour Phnom Penh, mais de nombreuses compagnies desservent le Cambodge (1 escale). Pour voir ce qui existe et comparer les prix, vous pouvez consulter par exemple Skyscanner.

Si vous souhaitez faire appel à un voyagiste pour organiser votre voyage au Cambodge, Evaneos propose des formules spécialement adaptées aux familles.

Pour se déplacer d’une ville à l’autre, le bus est le moyen le plus pratique. On peut aussi se déplacer en voiture (avec chauffeur obligatoirement, par exemple Cambodia Taxi Driver ou Siam Reap Taxi). Sur de courtes distances, le tuk-tuk est à l’unanimité notre mode de transport favori : amusant, et parfait pour avoir de l’air ! (environ 2 ou 3$ la course pour 4) 

se-deplacer-au-cambodge

Un visa d’entrée est nécessaire. A Paris, il est délivré par l’Ambassade Royale du Cambodge : 4 rue Adolphe Yvon, Paris, 75116, sous 48 heures. Vous pouvez aussi obtenir un visa en ligne (evisa), sur le site officiel des autorités cambodgiennes

A savoir, la monnaie la plus utilisée est le dollar américain ! Vous pouvez changer de l’argent sur place, ou en tirer dans un guichet automatique en ville.

Côté santé, toujours consommer de l’eau minérale en bouteille et bien se laver les mains (rappel des précautions ici). Si vous ne faites pas un séjour prolongé en zone rurale, les vaccins universels à jour sont suffisants. Attention à bien vous protéger des moustiques, même en saison sèche. Le traitement anti-paludéen n’est toutefois pas nécessaire, le risque restant faible sur cet itinéraire (plus d’infos ici) et n’hésitez pas à consulter dans le doute).

A mettre dans la valise pour le Cambodge

  • Un guide complet pour découvrir le pays, comme le Guide du Routard Cambodge/Laos.
  • Indispensable pour préparer votre visite du site, un guide spécialement consacré à Angkor. On recommande Angkor dévoilé des Guides bleus, petit format pratique à emporter mais bien détaillé et très utile. Il existe aussi un petit Lonely Planet uniquement consacré à Angkor et Siem Reap.
Guide-du-routard-cambodge-laos
Guide-bleu-angkor-devoile
Lonely-planet-angkor-siem-reap
  • des tuniques à manches longues et des pantalons en coton léger, pour les fins de journées envahies par des moustiques féroces
  • des chaussures confortables, qui tiennent bien au pied (style Bensimon)
  • un petit carnet pour noter, dessiner, raconter (voir la valise des enfants)
  • une crème solaire, bien sûr très haute protection (+ brassards si besoin)
  • des répulsifs anti-moustiques tropicaux pour la peau et les vêtements
  • une trousse à pharmacie complète
  • un rouleau de papier toilette à garder avec soi, si ça venait à manquer

Un grand merci à Marie-Pierre, qui tient le blog Mary’s Box, pour ce partage d’expérience de voyage en famille. Et bon voyage au Cambodge avec les enfants !

A conserver sur Pinterest !

Plus d’articles sur l’Asie du Sud-Est en famille :

Laos-en-famille-temple-bouddhiste-luang-prabang

Voyage en famille : au Laos avec les enfants

Andie (4 ans), Ninon (7 ans) et leurs parents au Laos Le Laos en famille, une très belle découverte entre balades sur l'eau au fil du Mékong, rites et temples…

Birmanie-en-famille-shwedagon-pagoda-yangon

Voyage en famille : Birmanie avec les enfants (Myanmar)

Irène (2 ans 1/2), Colette (5 ans) et leurs parents en Birmanie (Myanmar) La Birmanie en famille (Myanmar) : un voyage magnifique au coeur de l'Asie peu touristique ! Des…

Nord-vietnam-en-famille-ninh-binh-velo

Voyage en famille : le nord du Vietnam

Camille (3 ans), Thomas (7 ans), Paul (13 ans) et leurs parents dans le Nord du Vietnam Deux semaines à la découverte du Nord du Vietnam en famille :  un…

Voyage-en-famille-phlippines-avec-enfants-blog

Voyage en famille : aux Philippines avec les enfants

Léane (5 ans ½), Kylian (8 ans) et leurs parents aux Philippines, dans l’archipel des Visayas Les Philippines en famille : se déplacer en bateau d’île en île, profiter des…

Thailande En Famille Voyage Avec Enfants

Voyage en famille : Thaïlande avec les enfants (Bangkok, Chiang Maï, nord)

Eliott (4 ans), Hanaé (2 ans ½) et leurs parents en Thaïlande La Thaïlande en famille , un vrai coup de cœur : végétation luxuriante, temples khmers en ruine, bouddhas dorés…

Thaïlande-en-famille-snorkeling

Voyage en famille : Thaïlande avec les enfants (Phuket, Similan & sud)

Mélaan (5 ans), Louan (8 ans), Adrian (11 ans) et leurs parents en Thaïlande Coup de coeur pour le Sud de la Thaïlande en famille, un merveilleux voyage avec nos…

Malaisie En Famille Bornéo En Famille

Voyage en famille : Malaisie et Bornéo avec les enfants

Raoul (5 ans), Juliette (8 ans), Léopold (11 ans) et leurs parents en Malaisie et à Bornéo La Malaisie et Bornéo en famille, c'est dans le même voyage une capitale…

Singapour-en-famille-blog-voyage

Voyage en famille : Singapour avec les enfants

Iris (7 ans) et ses parents à Singapour et Lombok Deux semaines pour découvrir plusieurs visages de l'Asie : l'une à Singapour en famille, et l'autre sur l'île de Lombok,…

Vietnam En Famille Vietnam Avec Enfants

Voyage en famille : le Vietnam avec les enfants

Marius (4 ans), Yseult (6 mois) et leurs parents au Vietnam Rizières en terrasse, pains de sucre, marchés flottants, chapeaux coniques… et belles plages :  bienvenue au Vietnam avec les enfants !…

Cet article comporte 11 commentaires
  1. Bonjour Virginie,

    Nous sommes également allés au Kulen Restaurant pour assister à un spectacle de danse. Buffet à volonté, lieu très touristique (malheureusement) mais avec ma fille, nous avons eu des étoiles dans les yeux dès que la musique a retenti. Demandez à ce que l’on vous place devant au moment de l’achat des billets!
    Je recommande très vivement de rester bien plus que 3 jours à Siem Reap. Le pass 3 jours pour Angkor est valable 1 semaine, c’est nettement plus agréable d’alterner visites et repos avec ou sans enfants. Cela laisse la possibilité de découvrir la ville et les alentours à vélo, car Siem Reap est bien plus qu’une ville avec des bars et des restaurants! Nous avons fait tous les temples du petit et grand circuit (ils ont 9 et 11 ans). Un conseil pour la visite des temples: faire les deux circuits à l’envers, nous avons terminé par Angkor Wat que nous avons tous trouvé moins magique que certains petits temples dans où il n’y a aucun touriste (pas forcément sur le plan de visite, mais Mister Snah nous y a conduit).
    Le grand circuit, nous l’avons fait en deux fois pour prendre notre temps: manger dans les petits restaurants qui ne paient pas de mine le long de la route, regarder les vaches autour et faire une sieste dans un hamac, une institution au Cambodge, cela n’a pas de prix!
    Tout cela me replonge dans des souvenirs…

    1. Bonjour Julie, non, mais cela dépend des zones de votre séjour (et aussi de la saison, moins de moustiques en saison sèche). Vous pouvez jeter un oeil aux recommandations du Centre Pasteur. Et quoi qu’il en soit, se protéger très efficacement contre les moustiques…

    1. Bonjour Fabien, désolée, en effet ce prestataire ne semble plus exister 🙁 J’ai trouvé après une petite recherche des opérateurs qui proposent le même style de croisière sur le Tonle sap, comme http://www.mekongdawncruises.com/… mais non testé ! Bon courage pour ces recherches, et n’hésitez pas à repasser nous dire si vous avez trouvé quelque chose 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top