skip to Main Content

Raoul (3 ans), Juliette (6 ans), Léopold (9 ans)
et leurs parents en Inde (Bombay et Goa)

De l’effervescente et chaotique Mumbai à la douceur de Goa, une découverte de l’Inde en famille pleine de saveurs, d’odeurs et de couleurs… Vaches sacrées, camions bariolés, saris colorés, marchés animés, mais aussi superbes plages bordées de cocotiers : un voyage fascinant avec les enfants !

voyage-inde-en-famille-goa-tropical-spice-plantation-elephantVacances de la Toussaint, 11 jours à partir de Bombay (Mumbai) jusqu’à Calangute (état de Goa)

XXX
XXX

Ce qu’on a adoré à Bombay et à Goa en famille

voyage-inde-en-famille-bombay-elephanta-islandPasser la journée en excursion à Elephanta Island (Bombay) : une visite culturelle qui a beaucoup plu aux enfants, un peu à l’écart de l’animation de la ville ! Pour atteindre l’île,  la traversée de la baie de Bombay se fait en bateau depuis la Gateway of India et dure environ 45 mn. Sur place, un petit train touristique vous conduit à l’entrée du site, ce qui a beaucoup amusé les enfants. L’endroit est fameux pour ses  sept grottes et leurs magnifiques sculptures du dieu hindou Shiva taillées dans la roche, classées au patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO : un endroit idéal pour jouer à cache-cache !

voyage-inde-en-famille-goa-plage-anjuna

XXX

Lézarder sur les immenses plages de Goa,  avec leur sable fin, leurs eaux chaudes, leurs vagues (assez grosses pour s’amuser, assez petites pour ne pas être dangereuses, même pour de jeunes enfants)… et leurs vaches sacrées ! Sans oublier les excursions en bateau à la découverte des dauphins, une très belle balade (même si leur observation n’est pas garantie !).

XXX

Prendre une douche à dos d’éléphant : un grand moment à la Tropical Spice Plantation de Ponda (état de Goa) ! La visite commence par un agréable petit parcours pédestre dans la plantation, à la découverte des voyage-inde-en-famille-goa-rickshaw-panajiplantes aromatiques. On peut s’y essayer à  l’escalade des palmiers à pieds et mains nus, ce que les enfants n’ont pas manqué de faire. La balade se termine par la visite aux éléphants… et une inoubliable douche à dos d’éléphant!

Se déplacer en auto-rickshaw (touk-touks motorisés au gaz), le nez au vent dans ces petits scooters carrossés qui se faufilent dans la circulation ! Il faut savoir aussi que la circulation à Bombay est assez intense et les embouteillages fréquents aux heures de pointe, donc prévoir en conséquence ! Les auto-rickshaws n’ont pas accès au centre ville (Old Bombay). A Goa, on savoure la beauté des paysages luxuriants et de l’architecture coloniale…

XXX

Nos endroits préférés à Bombay et à Goa avec les enfants

voyage-inde-en-famille-mosquee-haji-ali-bombayLa balade à pied sur la digue menant (à marée basse) à la mosquée Haji Ali (Bombay): ce fut l’un des moments les plus forts de notre voyage ! A peine débarqués de l’avion et installés à notre hôtel, nous avons voulu faire cette petite visite urbaine et ce fut un vrai et grand choc culturel : nous avons été pris dans un flot humain très coloré (pèlerins, promeneurs indiens, etc), avec des mendiants et des infirmes assis tout le long du parcours pour faire la quête. Nous étions quasiment les seuls touristes ! Les enfants n’étaient pas très rassurés et nous serraient la main bien fort, ils s’en souviennent encore aujourd’hui…

voyage-inde-en-famille-bombay-crawford-marketLe grand marché de Crawford Market, l’un des plus anciens de Bombay, pour ses couleurs, ses odeurs, et ses animaleries (oiseaux, chats et chiens…). On reste admiratifs devant les pyramides de fruits et légumes, presque “classés” par couleur, un très joli spectacle !

Un mot à propos des bidonvilles de Bombay: nous en avons vu souvent au gré de nos balades dans Bombay… et depuis la fenêtre panoramique de notre hôtel. Les jeunes enfants en haillons se lavant dans des bassines au bord des avenues ont suscité beaucoup de questions de la part de nos petits monstres. De saines réflexions pour des Occidentaux habitués au confort… C’est une réalité et une expérience à laquelle il est difficile de se préparer et de se confronter, avec ou sans enfants.

voyage-inde-en-famille-goa-maison-braganza-chandor

XXX

Les magnifiques demeures coloniales historiques de l’état de Goa, comme la maison Braganza et la maison Fernandes à Chandor : une mention particulière pour le passage souterrain secret de cette dernière, qui a beaucoup plu à nos enfants ! Et, pour les parents, les superbes églises portugaises de l’état de Goa ainsi le quartier colonial de la capital, Panaji.

XXX

Où dormir avec des enfants à Bombay et Goa

voyage-inde -en-famille-hotel-abode-bombay-mumbai

Il n’est pas évident de trouver des hôtels de catégorie intermédiaire à Bombay : le choix se situe entre les chaînes de grands hôtels et des hôtels basics souvent décrépis…

Notre coup de coeur : Hotel Abode Bombay (quartier de Colaba, Mumbai): un petit hôtel de charme (20 chambres seulement ) bien situé, décoré avec beaucoup de goût et du mobilier indien vintage. L’établissement est récent, dans une ancienne demeure rénovée : c’est reposant et on apprécie le calme qui y règne après le tumulte de la ville ! A savoir : pas de chambre familiale, donc il faut en réserver 2 (éviter la catégorie de chambre “basic”, bien petites).

Hotel Four Seasons de Bombay (Mumbai): établissement moderne super luxe, mais personnel charmant et très attentif à nos enfants. Belle piscine, larges fenêtres panoramiques, (très) grandes chambres.

voyage-inde -en-famille-hotel-presa-di-goa-calanguteNous avons beaucoup apprécié la charmante pension coloniale Presa di Goa à Calangute (Goa). Piscine dans un beau jardin tropical, charmante chambre pour les familles avec mezzanine et 3 lits supplémentaires. Ambiance calme et familiale, possibilité de demi-pension (à défaut, nombreux restaurants touristiques à 10min en taxi)

L’Albuquerque Holiday Villas propose également de grandes chambres pour 4 personnes, avec piscine dans un grand jardin.

 

Où manger à Bombay avec des enfants

voyage-inde-en-famille-old-goaBombay (Mumbai) est une grande métropole, qui n’a pour autant rien perdu de son caractère typique et traditionnel. On peut y manger une excellente nourriture indienne (souvent très épicée)… tout comme des pizzas! Nos enfants ont tout particulièrement apprécié le « lassi » (lait fermenté légèrement salé, que l’on boit pendant les repas), mais attention à ce qu’il ne soient pas dilué avec de l’eau du robinet souillée: s’ils ne sont pas aussi épais que d’habitude, méfiance ! Les buffets des grands hôtels sont souvent parfaits avec des enfants (beaucoup de choix, aucune attente).

Attention, certains plats peuvent être très épicés : se renseigner avant, et en cas de doute faire goûter par les parents d’abord! La plupart des restaurants peuvent adapter le dosage des épices à la demande. Mais même dans les endroits les plus reculés, on peut toujours demander du riz blanc, du poulet grillé et/ou des « nans » (pains en forme de crêpes) en dernier recours.

voyage-inde-avec-enfants-pondichery-marche-femmeGoa est l’état le plus riche et le plus développé de l’Inde. Il accueille de nombreux touristes occidentaux. Les infrastructures hôtelières et routières, ainsi que les restaurants, sont nombreuses, de qualité et il en existe pour tous les goûts et tous les budgets.

Pensez absolument à retirer les glaçons des boissons fraîches que l’on vous sert ! On ne sait pas avec quelle eau ils ont été faits… De même, soyez très vigilants avec les jus de fruits: même si c’est frustrant, nous n’en avons quasiment jamais donné à nos enfants (risque de dilution avec de l’eau souillée). Enfin, attention aux fruits et légumes crus (salade de fruits, crudités, etc): on ne sait pas avec quelle eau ils ont été lavés, donc mieux vaut s’abstenir.

Ce qui nous a moins plu

La chaleur et la moiteur permanentes (fin octobre) sont parfois difficiles à supporter.

Un conseil : Bombay est une ville fatigante, très peuplée, très animée, avec une sollicitation des sens, des bruits, des odeurs… ne pas hésiter à prévoir des pauses détente pour les enfants !

XXX

voyage-inde-en-famille-enfants-bombay-elephanta-island

Bon à savoir

La saison idéale pour découvrir Bombay se situe pendant l’hiver européen. Dès avril/ mai la température monte et la chaleur peut être difficile à supporter pour des enfants. Eviter en particulier la période de la mousson, qui dure trois mois (mi-juin à mi-septembre), donc pendant les vacances d’été.

Goa est le plus petit état de l’Inde, on peut en faire le tour en quelques jours. C’est une destination idéale pour de courtes vacances (Toussaint, Pâques).

voyage-inde-en-famille-bombay-india-gateXXX

Se déplacer en Inde en famille : en arrivant à Bombay par l’aéroport international, se rendre au comptoir « prepaid » et prépayer un taxi (le prix dépendra de la destination). C’est toujours bien mieux que de commencer à négocier le prix de la course, à peine sortis de l’avion ! Si vous allez dans le sud de la ville, ce qui est généralement le cas, le chauffeur peut vous proposer de passer par le pont (« sea link »). Il faut payer un petit supplément mais cela évite pas mal d’embouteillages.

Pour les petits trajets en ville, le touk-touk bien sûr! Pour les plus longs trajets en ville, ou pour les excursions, on peut louer pour un prix raisonnable un taxi à la journée. Pour le trajet Bombay-Goa, même si sur une carte cela n’a pas l’air très long, nous avons préféré prendre un vol intérieur (nombreux vols bon marché).

voyage-inde-en-famille-goa-plage-candolimCôté santé, même si Bombay et Goa sont développés et touristiques, ça reste l’Inde ! Donc méfiance absolue envers l’eau que l’on ingère : proscrire les glaçons dans les boissons (au besoin, les retirer), attention aux boissons « rallongées » à votre insu avec de l’eau du robinet, exiger que toute bouteille vous soit servie scellée et ouverte devant vous (ou par vous). Nous surveillions même nos enfants pendant le brossage des dents (à l’eau minérale !). Pensez à bien vous laver les mains avant les repas, éventuellement avec une lotion bactéricide (voir notre rubrique santé).

Les « vaccins universels » doivent être à jour pour toute la famille. Il est également conseillé de se faire vacciner contre la fièvre typhoïde et l’hépatite A.

Beaucoup d’indiens parlent plus ou moins anglais. Et si on vous répond en dodelinant la tête de gauche à droite (et pas de haut en bas, comme nous en avons l’habitude), cela signifie “oui” !

 

A mettre dans la valise pour découvrir l’Inde en famille

    • Un guide de voyage très complet, Lonely Planet Inde du Sud
    • protection contre le soleil, qui peut taper fort (chapeau, lunettes de soleil, crème solaire)
    • du répulsif à moustiques et des vêtements longs pour se protéger des piqûres le soir.
    • un sweat-shirt pour l’avion et les endroits climatisés, pour le reste pensez léger.  Vous pourrez facilement acheter en Inde des tuniques, et en faire fabriquer pour vous et vos enfants.
    • des pantalons plutôt que des robes ou des shorts, les indiens n’ont pas l’habitude de voir les jambes des femmes
    • préférez les manches courtes aux débardeurs: montrer ses épaules n’est pas de mise.
    • des chaussures qui s’enlèvent facilement (tongs, sandales…) car on se déchausse souvent : pour visiter les temples, en entrant certains magasins, dans les maisons…
    • une trousse à pharmacie complète

 

Et des livres pour les enfants, à lire sur place ou avant de partir :

Récits de l’Inde illustrés, un recueil de contes traditionnels indiens spécialement adaptés pour les jeunes enfants.
Dès 9 ans, un joli recueil de contes indiens, autour de la figure centrale de l’éléphant : 15 contes de l’Inde

Et bon voyage en Inde avec les enfants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top