skip to Main Content

Vous en avez rêvé, et c’est fait : vous voilà arrivés à destination, valises d’une main et enfants de l’autre. Deux options : soit vos adorables bambins ont dormi dans l’avion (mais pas vous !) et sont tout excités à l’idée d’être arrivés, soit vous traînez deux somnambules hébétés qui ne rêvent que de se coucher alors qu’il est neuf heures du matin. C’est le moment de rester zen et de mettre en œuvre votre légendaire sens de la diplomatie pour gérer au mieux les rythmes de chacun ! 

voyage-avec-enfants-decalage-horaire

Deux-trois heures de décalage horaire, c’est fastoche, quatre-cinq heures, ça  se gère, plus de 6 heures, ça se corse… Il n’y a pas de miracle : il faut au minimum 48 heures pour s’adapter, et une bonne semaine pour être bien calé, pour les parents comme pour les enfants.

Quelques petits “trucs” qui peuvent servir pour gérer le décalage horaire…

  • Vers l’Ouest ( Mexique, Etats-Unis, Antilles) :

=> Décaler le coucher : Quelques jours avant de partir, vous pouvez commencer à « décaler » un peu le sommeil et les repas des enfants en les couchant une heure, puis deux heures plus tard.

=> Faire une sieste : une fois arrivés, insistez pour que les enfants fassent une petite sieste l’après-midi. En général ils trouvent que « ça craint », que « c’est pour les bébés », mais n’empêche que ça évite de s’endormir la tête dans le guacamole.

Si vous avez un peu de route à faire, c’est l’occasion idéale pour piquer un petit somme. Je parle bien sûr des enfants, pas du conducteur.

=> Prévoir de quoi grignoter : Vos enfants (et vous-mêmes aussi sûrement !) allez vous réveiller « trop tôt » les premiers jours, avec l’estomac qui crie famine : prévoyez à l’avance briques de jus de fruit, bananes et gâteaux pour caler un petit creux au milieu de la nuit, et au petit matin, profitez-en pour faire aller découvrir avec eux la ville ou le village qui s’éveille. Des moments volés toujours magiques, et une belle lumière pour les photos…

  • Vers l’Est (Inde, Thaïlande, Australie, Japon…) :

=> Décaler le coucher : Quelques jours avant de partir, vous pouvez commencer à « décaler » un peu le sommeil et les repas des enfants en les couchant une heure, puis deux heures plus tôt. Quand on voyage dans ce sens-là, on n’a pas très envie d’aller au lit le soir, et guère plus envie de se lever le matin (mais c’est quand même pas pour aller à l’école, alors…).

=> Prévoir de quoi grignoter : Les premiers jours, les enfants auront faim « à l’heure française » : un peu de grignotage leur permettra de patienter jusqu’à l’heure du repas.

  • Vers le Sud (Maroc, Kenya) ou vers le Nord (Islande, Suède)

Bingo, pas -ou presque pas- de décalage horaire ! Si vous n’avez que quelques jours de vacances, ou que vous n’êtes pas très en forme avant de partir, cap au sud ou au nord !

Et bon voyage en famille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top