skip to Main Content

Camille (3 ans), Thomas (7 ans), Paul (13 ans)

et leurs parents dans le Nord du Vietnam

Deux semaines à la découverte du Nord du Vietnam en famille :  un régal, entre les rizières de Sapa, les paysages époustouflants de la baie d’Halong, le charme de Hoi An, et la cuisine délicieuse…  Jonque, train de nuit, vélo, kayak et trek, un superbe voyage pour mini-globetrotteurs !  Voici nos coups de coeur, bonnes adresses et conseils pratiques pour explorer la région.

vietnam-en-famile-baie-halong

Nord du Vietnam en famille : 2 semaines, en avril (vacances de Pâques)

Notre circuit : 9 jours à Hanoï, à partir desquels une excursion à Sapa 2 jours (AR en train de nuit, randonnée et 1 nuit sur place) – Ninh binh (1 journée) – Baie d’Halong (2 jours/1 nuit dans une jonque) puis vol pour Hoi An et séjour de 4 jours.

=> Pour plus d’informations, cet article complémentaire avec l’expérience d’une autre famille voyageuse

Ce qu’on a adoré au Nord du Vietnam en famille

Voyager en train de nuit pour nous rendre à Sapa : une vraie (première) expérience pour les enfants qui en gardent un souvenir extraordinaire !  Nous avions privilégié une compagnie « luxe », pour un maximum de confort, avec une cabine réservée pour nous 5 (mais 4 couchettes seulement !). Les enfants ont parfaitement dormi, les parents un peu moins…

Les billets ont été réservés par Sapa Sisters, en même temps que notre trek à Sapa. Nous avons choisi le train SapaLy, de Hanoï à Lao Cai, et récupéré nos billets le soir même en gare.

nord-vietnam-en-famille-train-hanoi-sapa

Visiter une école au cœur d’un village Hmong, lors de notre trek à Sapa. Voyager avec les enfants, c’est aussi voir les portes s’ouvrir et faire des rencontres grâce à eux ! C’était le jour du grand nettoyage de l’école, tous les enfants participaient. Ils ont été très intrigués par nos petits européens et regardaient notre fille avec curiosité.

nord-vietnam-trek-sapa-en-famille-hmong

Nous avons croisé peu de touristes durant ces deux jours de trek dans la vallée de Sapa, et notre adorable guide des « Sapa Sisters » a vraiment adapté le parcours au niveau des enfants. Un mot sur cette agence : les « Sapa sisters » sont toutes des femmes Hmong, la minorité ethnique locale. Bien sûr, elles connaissent parfaitement la région. C’est aussi pour elles une source de revenus équitables, favorisant l’accès aux soins et à l’éducation. Une entreprise qui mérite d’être soutenue !

vietnam-sapa-trek-avec-enfants-rizieres
trek-vietnam-sapa-sisters-hmong

Dormir dans une jonque dans la baie d’Halong : classique, touristique, mais à faire absolument ! On a l’impression de connaître ces sites pour les avoir vus 1000 fois en photo, mais avancer dans ce décor était tout simplement époustouflant. Nous avions réservé une croisière d’une nuit+deux jours, ce qui nous a semblé suffisant, surtout avec des petits.

nord-vietnam-en-famille-baie-halong-jonque

Nous avions choisi la compagnie Pélican Cruise, les cabines était parfaites et communicantes, les repas étaient adaptés et les enfants se sont régalés en faisant du kayak sur la baie, vraiment un très bon moment pour eux. Pour les mamans, le personnel propose des massages en cabine avec vue sur la baie… sans commentaire…

croisiere-baie-halong-vietnam-en-famille

Faire une grande balade en vélo au milieu des rizières, à Ninh Binh. Les enfants ont beaucoup aimé notre petite excursion d’une journée à Ninh Binh, dite « la baie d’Halong terrestre ». Ils étaient stupéfaits de voir ces femmes ramer avec leurs pieds dans ce décor fabuleux et ont aussi beaucoup apprécié se défouler l’après-midi, en vélo dans ces paysages superbes. Un endroit parfait pour pédaler et un très bon moment en famille ! nord du vietnam en famille

Nous avons organisé cette excursion à partir d’Hanoï directement sur place, avec une agence locale, qui a pris en charge le transfert, le tour en bateau, le déjeuner et fourni les vélos. Je ne suis plus très sûre du nom de l’agence, peut-être Vietnam Découverte…

nord-vietnam-en-famille-ninh-binh
nord-vietnam-en-famille-ninh-binh-velo

S’offrir un massage en famille en attendant notre train de nuit pour Hanoï ! Evidemment, une première expérience pour les enfants, qui ont beaucoup apprécié la séance, surtout après deux jours de randonnée à Sapa !

sapa-vietnam-en-famille-massage

Nos endroits préférés au Nord du Vietnam avec les enfants

  • A Hanoï :

Se promener le dimanche après-midi au bord du lac Hoan Kiem, dont les alentours deviennent piéton. Les grands et les moins grands jouent au traditionnel Caû,véritable sport national à mi-chemin entre le football et la passe à 10, et invitent volontiers les curieux à participer. Une multitude de jeux traditionnels sont également proposés aux enfants, c’est une excellente opportunité de se mêler à la foule et de participer à la vie locale !

vietnam-visiter-hanoi-avec-enfants

Le marché de Hanoi. Nous aimons faire les marchés dans les villes que nous visitons : c’est un formidable moyen de découvrir la ville et les habitudes locales ! Et à Hanoi, les enfants ont été évidemment très surpris au milieu de ces poissons, serpents et autres tortues… Les vietnamiens aiment beaucoup les enfants et leur proposent volontiers de s’approcher, d’observer, de toucher…

hanoi-marche-vietnam-en-famille

Le Musée Prison de Hoa Lo, qui retrace la vie en prison des captifs vietnamiens à l’époque coloniale, pendant la guerre d’indépendance, puis des prisonniers américains pendant la guerre du Vietnam (qui avaient surnommée ironiquement l’endroit « Hanoï Hilton »). C’est bien sûr compliqué pour les petits, qui se sont surtout amusés à se faire peur dans la salle de reconstitution des prisonniers, avec des mannequins troublants de réalisme. Pour l’aîné cependant, un moment intéressant pour aborder l’histoire de la ville et du Vietnam. Evidemment, dans une version « officielle », insistant sur le bon traitement réservé aux soldats américains… un bel exercice de décryptage de propagande !

hanoi-musee-prison-hoa-lo-vietnam
  • A Hoï An :

Tout le centre ville, en soirée ! Déambuler dans les rues à la lumière des lanternes, un décor vraiment féérique pour les petits comme pour les grands ! (il faut dire qu’il faisait très chaud dans la journée, ces balades nocturnes ont donc été d’autant plus appréciées). Le cœur de la ville est sans voiture donc très facile avec des enfants et c’est l’endroit idéal pour acheter les petits souvenirs à rapporter en France.

vietnam-hoi-an-en-famille-lanternes

Où dormir au nord du Vietnam en famille

  • A Hanoï :

Le Somerset Grand Hotel : plusieurs appartements pour les familles, pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes. Appartement spacieux, chambres séparées, très propres et confortables. Bien pratique, la machine à laver à disposition, pour limiter la taille des valises (et à 5 ça compte). Bien situé à 5 minutes à pied de la vieille ville, avec aussi une piscine très bienvenue en fin de journée !

Nous avons réservé cet hôtel pour les 9 nuits ce qui nous a permis de garder notre appartement, nous installer vraiment et de partir à Sapa ou à Along Bay sans nous encombrer. Cela nous a également permis d’éviter le temps perdu pour les check in /check out du fait de nos « va et vient » durant la semaine. Budget en conséquence (toute proportion gardée le Vietnam est une destination peu chère), mais nous ne regrettons pas d’avoir choisi cette formule.

hanoi-hotel-pour-familles-somerset-grand

Un hôtel assez haut de gamme : le Hanoï La Siesta Diamond, qui propose de confortables chambres familiales pour 4 (mais aussi des chambres communicantes). Service soigné et agréable. Le plus : le bar sur le toit-terrasse, avec une vue imprenable sur la ville, parfait pour un petit cocktail le soir pour les parents !

hanoi-hotel-la-siesta-diamond-chambre-familiale

A prix beaucoup plus doux : Impressive Boutique Hotel. Très bien situé en plein centre (tout peut se faire à pied), un hôtel qui propose d’agréables chambres pour 4, avec 2 lits doubles. Un bon rapport qualité/prix ! (attention, pas d’ascenseur : précisez que vous avez besoin d’une chambre dans les étages bas).

hanoi-impressive-boutique-hotel-pour-familles
  • A Hoi An :

Nous avons pris des chambres communicantes au Sunrise Premium Resort, l’idée étant de se reposer et de profiter de la chaleur et de l’immense piscine. Un petit club sympa, et des restaurants adaptés aux enfants, l’endroit parfait pour 4 jours de détente totale. Une étape de rêve ! Cadre et prestation de luxe (hôtel 5*), prix en conséquence…

hoi-an-sunrise-premium-resort-vietnam-en-famille

A prix beaucoup plus doux, le Acacia Heritage Hotel : belle chambre familiale pour 4 personnes (1 lit double + 2 lits simples), avec de jolis éléments de déco style colonial. Bien que moderne, l’hôtel ne manque pas de charme ! Très bien situé, à 5 minutes à pied de la vieille ville, avec aussi une agréable piscine. Très bon rapport qualité/prix.

hoi-an-acacia-heritage-hotel-chambre-familiale

Le Hoi An Rose Garden Hotel propose également de grandes chambres familiales pour 4 (1 lit double king size + 1 lit double 140) avec un balcon. Hôtel moderne, agréable, bien situé entre le centre ville et la plage, avec une piscine.

hoi-an-rose-garden-hotel-chambres-familiales

manger en famille

A Hanoi, nous avons souvent déjeuné dans la rue, assis sur des petits tabourets, mangeant des bols de « je ne sais quoi » aussi bons les uns que les autres ! La cuisine vietnamienne est excellente, parfumée mais pas épicée, et les enfants ont adoré.

hanoi-avec-enfants-repas-rue

Le soir, nous dinions dans des restaurants sélectionnés par papa, mais les enfants étaient toujours très bien accueillis et trouvaient toujours un plat qui leur plaisait. Mention spéciale aux restaurants du chef Didier Corlou à Hanoï, breton d’origine, installé depuis longtemps au Vietnam. Nous avons testé les 3 établissements : à chaque fois un régal absolu ! On y mange des plats traditionnels vietnamiens, de très grande qualité. Mieux vaut réserver.

Portes d’Annam : 22 Nhà Thờ / Madame Hien (avec une belle terrasse) : 15 Chân Cầm / La Verticale (dans une belle maison coloniale) : 18 Ngô Văn Sở

vietnam-avec-enfants-cuisine-vietnamienne

Ce qu’on a moins aimé au Vietnam en famille

Nous avons fait notre trek à Sapa peu de temps après notre arrivée. Le fatigue du voyage, le décalage horaire et le voyage en train de nuit ont rendu l’expédition un peu éprouvante. A refaire, nous décalerions cette excursion en milieu de séjour.

Toujours à Sapa, nous avions prévu de dormir chez l’habitant qui bien souvent est un membre de la famille des guides. Dans notre cas, s’il s’agissait bien d’une maison de famille, nous avons découvert que les chambres étaient à partager avec d’autres voyageurs. Compte tenu de notre fatigue et surtout des réveils de notre fille, nous avons préféré regagner la ville de Sapa et dormir à l’hôtel.

A Hoi An, la chaleur était difficilement supportable en ville. Presque 40 degrés en milieu de matinée, au mois d’avril. Nous avons donc passé nos journées dans l’eau (1e fois de ma vie que je vois des pains de glace dans la piscine pour la rafraichir !) et nous avons décalé nos balades pour découvrir la ville en fin de journée.

nord-vietnam-en-famille-blog-voyage-en-famille

Les Vietnamiens ont une fascination pour les enfants européens et un de nos guides nous a expliqué qu’avec ses grands yeux bruns et ses cheveux bouclés notre fille correspondait aux critères de beauté des asiatiques. Nous avons été souvent sollicités par des personnes qui souhaitaient la prendre en photo. Si nous étions amusés lorsque des ados sympas nous demandaient l’autorisation de faire un selfie avec elle, c’est devenu très pesant lorsque nous avons croisé dans la baie d’Halong un bateau de touristes chinois incontrôlables… Nous avons été contraints de sortir Camille de l’eau et de quitter la plage !

Bon à savoir pour découvrir le Vietnam en famille

La saison idéale pour visiter le nord du Vietnam en famille : l’hiver et le début du printemps, entre octobre et mai. Pendant les vacances d’hiver, il peut faire encore un peu frais la nuit, avec un ciel gris et de la bruine. Le printemps, donc aux vacances de Pâques, est très propice (il faisait déjà très chaud à Hoi An en avril !). Ensuite les températures ne cessent d’augmenter, avec une chaleur moite agrémentée de pluies diluviennes : évitez si possible l’été, pendant la mousson (crues, moustiques, etc.)

Depuis Paris, seuls Air France et Vietnam Airlines proposent des vols directs. Bien plus de propositions avec 1 escale. Pour comparer les prix et trouver les meilleures offres, consultez Skyscanner.

Le Vietnam est un grand pays qui justifie d’y retourner plusieurs fois. Ce serait une erreur de vouloir absolument tout visiter en une seule fois, en particulier avec des enfants (d’ailleurs, nous avions prévu une dernière étape à Ho Chi Minh Ville que nous avons finalement annulée). Si cela vous paraît un peu compliqué de tout organiser par vous-mêmes, vous pouvez aussi faire appel à un voyagiste comme Evaneos, qui concocte des circuits sur mesure au Vietnam.

vietnam-en-famille-ninh-binh

Transports sur place : à Hanoi, nous avons beaucoup circulé à pied. Au début, nous avons été très inquiets car les trottoirs étaient impraticables, occupés par les restaurants et les scooters en stationnement. Les piétons doivent donc marcher sur la route au milieu des scooters ! Vraiment hallucinant, surtout avec deux petits. Finalement, nous avons compris le fonctionnement de ce grand « n’importe quoi » (à nos yeux d’européen), et tout s’est bien passé. Concernant les taxis, il convient absolument de prendre la compagnie de taxis verts Mai Linh. Autrement, vous vous ferez sans aucun doute escroquer… Et pour la photo, évidemment le cyclo-pousse !

Côté santé, avoir ses vaccins universels à jour. Nous n’avons fait aucun vaccin spécifique et nous avons pris notre trousse à pharmacie habituelle. Personne n’a été malade durant notre séjour. Bien sûr, il faut respecter certaines précautions d’hygiène : toujours consommer de l’eau en bouteille (et pour se laver les dents aussi, en particulier pour les plus jeunes qui ne recrachent pas toujours bien), éviter les glaçons, les crudités… Au mois d’avril, nous n’avons pas subi de piqûres de moustique. Mais soyez attentifs à bien vous protéger à certaines périodes (mousson et semaines qui suivent), car ils sont vecteurs de maladies comme la dengue.

Jusqu’à 15 jours sur place, il n’est pas nécessaire d’avoir un visa (au-delà, si).

ninh-binh-velo-vietnam-avec-enfants

En ville, la  pollution, la poussière, le tumulte, l’insécurité routière (nous avons vécu des moments hallucinants) peuvent être parfois un peu éprouvants. Ce n’est pas non plus la destination idéale si vous recherchez de belles plages.

A mettre dans la valise pour le Vietnam

  • un guide complet sur le Vietnam : le Guide du Routard Vietnam 2019 , une valeur sûre !
  • pour les plus jeunes, une jolie petite pochette de coloriage et de gommette, spéciale Asie : Mouk en Asie. Parfait pour les temps calmes !
Guide-du-routard-vietnam
Mouk-en-asie-coloriage-gommettes
  • Pour Sapa, des chaussures de trek adaptées aux milieux humides (Décathlon en fait des parfaites à prix raisonnable) Les chemins sont très glissants et même si les femmes Hmong vous suivent et vous donnent la main en échange d’une petite pièce, il est préférable d’être bien chaussé.
  • Vous pouvez également glisser un K-way dans vos valises (ou en acheter sur place pour quelques euros) car il bruine souvent en montagne.
  • Un bon porte bébé pour alterner les temps de marche et les temps de portage avec des enfants en bas âge.

Et bon voyage au Nord du Vietnam en famille !

=> Pour compléter, consultez cet article avec l’expérience d’une autre famille voyageuse (du nord au sud + îles)

Vietnam-en-famille-blog-voyage-en-famille
Cet article comporte 6 commentaires
  1. Bonjour,

    Merci pour ce récit, je suis particulièrement contente de le lire d’autant que nous partons le 23 juillet pour Hanoi. J’ai pas mal de sons de cloche différents sur la météo. La pluie sera là c’est certain mais les grosses chaleurs, on me dit que c’est pire en avril qu’en juillet .. bref .. on y va et on est trop heureux. Je suis contente de lire vos conseils et si vous en avez d’autres ( hébergements … ) n hésitez pas. Grâce à qui vous avez pu visiter l’école ? merci pour vos conseils !!

    1. Merci à vous Julie ! Vous nous direz donc à votre retour pour la météo 😉 Pour l’école ça c’est fait assez « naturellement », sans organisation particulière, grâce aux guides « Sapa sisters » pendant le trek. Très bon voyage à toute la famille !

  2. Nous avons réalisé le même parcours avec nos 2 enfants de 5 et 8 ans en avril de cette année. Nous sommes partis sur 3 semaines et avons donc rajouté quelques jours dans le delta du Mékong puis à Phu Quoc. Un voyage parfait, qui a beaucoup plu aux petits comme aux grands! Et effectivement, il faisait déjà trèèèès chaud cette année en avril. Nous avons fait le trek dans les rizières à Sapa le surlendemain de notre arrivée (nous avons pris le train de nuit pour le retour, mais le bus express à l’aller, avec une arrivée en soirée). Le 1er jour etait consacré au marché de Bac Ha et à la visite de villages hmongs. A Ninh Binh, nous avons opté pour des balades en scooters, super souvenir pour les enfants également ! Et entre le vélo à Hoi An, le canoë dans la baie d’Halong, la barque à Tam Coc… nos vacances étaient déjà suffisamment sportives! Lol.

  3. Les régions du Nord au Vietnam possèdent de nombreux paysages magnifiques comme les deux baies d’Along, les rizières en terrasse, etc. Ce sont des sites incontournables pendant le voyage à ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top