skip to Main Content

Polynésie Française – Archipel de la Société (Tahiti – Moorea ) – Archipel des Tuamotu

Eva-Marie (2 ans), Victoire (7 ans), Ninon (10 ans),

Sibylle (12 ans) et leurs parents

à Tahiti et en Polynésie Française

Tahiti, Moorea, Tuamotu… des noms qui font rêver ! La beauté époustouflante des atolls, les plages de sable blanc et les lagons turquoises, les colliers de fleurs et l’odeur du monoï, la gentillesse des habitants : Tahiti en famille, c’est le paradis !


La famille qui partage avec nous ses meilleures adresses et activités préférées vit à Papeete (Tahiti) depuis 2012. De là, ils ont exploré la Polynésie Française avec leurs enfants: l’Archipel de la Société (Tahiti-Moorea-Raiatea) et l’Archipel des Tuamotu (Rangiroa–Tikehau). Suivons-les au coeur de l’Océan Pacifique !

xxx

Ce qu’on a adoré faire avec les enfants en Polynésie

– A Tahiti :

S’approcher en bateau de la vague de Teahupo, l’une des vagues de surf les plus célèbres de la planète ! Très impressionnant : c’est ici qu’a lieu l’une des plus importantes compétitions de surf, la Billabong Pro. On comprend mieux les prouesses des surfeurs ! Une excursion en mer permet de découvrir la presqu’île différemment. On peut longer la côte pour arriver à l’embouchure d’une rivière, laisser le bateau pour s’engouffrer dans une forêt de mape (châtaignes) et monter vers la grotte Vaipoiri. Un chemin descend ensuite vers le célèbre Bain de la Reine. Toucher cet endroit porte bonheur paraît-il, mais encore faut-il s’armer de courage pour aller nager dans l’eau froide et l’obscurité de la grotte !

Se rafraîchir au bord d’une cascade, sur le site des 3 cascades à Papenoo : une belle promenade en forêt pour aller admirer de magnifiques cascades naturelles et des bassins où les polynésiens avaient l’habitude de se baigner auparavant (c’est encore le cas, mais c’est plus rare).

Partir sur “la promenade des chèvres” : entre Arue et Mahine, sur les hauteurs, au dessus de la Cité Jay. Au début de la promenade, un enclos de chèvres en semi-liberté amuse les enfants. La promenade dure environ 3 heures A/R, sans difficulté particulière donc agréable pour tous. Et les panoramas sur l’horizon et Moorea sont d’une beauté à couper le souffle !

Evidemment, se baigner sur des plages sublimes ! Il y a deux grandes plages à Tahiti. La plage du PK 18 (point kilométrique 18) située à l’ouest de Papeete est une plage de sable fin blanc. L’eau est très calme, il y a peu de vagues. Elle est idéale pour les enfants mais très exposée au soleil. Beaucoup d’adultes y pratiquent le paddle. L’autre plage est celle de la Pointe Vénus, à l’est de Papeete. C’est une plage de sable volcanique noir. La mer y est plus agitée, avec plus de vagues. Les enfants plus grands se régalent à sauter dans les vagues ou jouer avec leur morey…

Admirer la faune, la flore et les anciens lieux de culte traditionnels, les Marae dans la vallée de la Papenoo. Pour cette grande balade d’une journée en 4/4 à la découverte du centre de l’île de Tahiti, nous étions accompagnés par le guide Claudio (société Ciao Tahiti), incollable sur la flore et la faune. On déjeune au Relais de la Maroto puis on poursuit la balade. Au retour, on peut se baigner dans certaines cascades si l’on se sent suffisamment courageux (l’eau est froide !).


Assister aux fêtes du Heiva, au début du mois de juillet : la compétition de danse traditionnelle annuelle donne lieu à des spectacles chaque soir. Pendant ce grand festival de la culture polynésienne, il y a aussi des concours de chants, des courses de pirogues… A ne pas rater ! Cette compétition a lieu à Tahiti mais des déclinaisons ont lieu dans d’autres îles, à Raiatea, à Bora, dans l’archipel des Australes, etc.

XXX

S’initier à la plongée dans les eaux transparentes du lagon : plusieurs centres proposent des baptêmes, à partir de 8/9 ans. Les premières plongées ont lieu au large de Punaauia dans le lagon, à 3 mètres de profondeur. Puis on peut s’inscrire à des stages pour poursuivre les plongées. Les grands hôtels proposent aussi la location de kayaks qui permettent de belles promenades sur le lagon. Les enfants ont aussi beaucoup aimé cette activité !

XXX

  • A Moorea

Nager au milieu des poissons au Lagoonarium. C’est un aquarium naturel avec parcours guidé et corde de sûreté pour découvrir la faune aquatique : raies manta, poissons clown, bébés requins, oursins … Juste munis d’un masque et d’un tuba, les enfants adorent ! Age minimum : 5 ans.

Passer une journée au paradis… sur la plage de l’hôtel des Tipaniers : une plage de carte postale, à taille humaine. On peut se baigner, rester dans l’eau à ne rien faire, regarder les poissons…. Ou louer un petit bateau à moteur pour aller voir, à une centaine de mètres, les raies manta qui dansent dans l’eau et s’approchent des baigneurs sans crainte. On croise même aussi parfois des petits requins inoffensifs. Une sortie inoubliable avec les enfants ! Le restaurant/bar des Tipaniers est pratique pour se rafraîchir ou prendre un petit repas.

La plage de Temae, non loin du Méridien de Moorea, est aussi une très grande plage paradisiaque bordée d’immenses cocotiers. Baignade sûre pour des enfants. La vue magnifique donne sur Tahiti.

  • A Raiatea

Passer une journée sur une île comme Robinson Crusoe, loin de tout, sur l’un des “motus”, ces petits îlots de sable blanc au large de la côte : les enfants construisent des cabanes, cherchent des trésors (coquillages, vieilles noix de coco …), et les parents savourent ! Pour s’y rendre, il faut contacter un des taxi-boats.

XXX

  • A Tikehau (Archipel de Tuamotu)

Admirer les oiseaux sur “l’île aux oiseaux”, un motu situé à l’extrémité de l’atoll. On y découvre les espèces endémiques en se baladant sur l’île avec un guide local qui fait partager sa passion des oiseaux. Plus généralement, l’archipel des Tuamotu est composé d’une myriade d’îles basses, ou atolls, absolument magnifiques… Le sable blanc qui affleure la mer transparente est l’un des plus beaux paysages que l’on puisse voir en avion !

XXXX

Nos endroits préférés à Tahiti en famille

A Tahiti, le musée de Tahiti et des îles est intéressant pour comprendre la culture locale, l’artisanat, les traditions. Le musée est situé à l’est de Papeete, à environ 12 km, non loin de la Pointe des Pêcheurs.

Le centre-ville n’a pas d’intérêt particulier, sauf le marché avec ses rayons alimentaires et artisanat. Une grande impression de gaieté et de chaleur s’en dégage. Dehors, des stands avec un grand choix de paréos et aussi les fameuses mamas tahitiennes qui préparent des colliers et couronnes de fleurs. A ne pas manquer ! Difficile de résister aux savons parfumés au tiaré, aux sacs tressés en pandanus, au monoï, et colliers en nacre…

A Raiatea, le Marae taputapuatea : le lieu de culte le plus ancien de Polynésie Française. Reconstitué et réaménagé. Ce lieu saisit par l’impression de calme et de sérénité qui s’en dégage. On imagine avec émotion les célébrations traditionnelles qui y ont eu lieu il y a plusieurs centaines d’années.

Où manger avec les enfants à Tahiti

Impossible de manquer les fameuses roulottes de Tahiti sur la place Vaiete : des petites camionnettes qui proposent plusieurs types de cuisine (chinoise, tahitienne, hamburgers, bio …). Un immense food-court à ciel ouvert avec ambiance ukulélé et vue parfois sur les paquebots en escale. Les enfants aiment beaucoup, et on mange pour pas cher.

Les brunchs des grands hôtels (Radisson, Intercontinental, Méridien) pour petit-déjeuner en famille sans rien avoir à préparer avec un immense choix de plats sucrés et salés.

Le Mac Do de Punaauia, peut-être le seul fast-food de la célèbre chaîne à avoir une vue sur l’un des plus beaux lagons du monde et sur Moorea !

Pour boire un verre dans un décor de rêve, l’Hotel Pearl à Tahiti. Face à la mer, et avec un peu de chance on peut voir des baleines passer…

En matière de gastronomie, difficile de passer à côté du thon ! Blanc ou rouge, en salade, à la tahitienne, à la javanaise, en carpaccio, en tartare, il est accommodé à toutes les sauces ! Deux autres poissons délicieux sont le mahi mahi et le saumon des dieux qui se dégustent chauds avec un riz au gingembre ! Coté desserts, le dessert tahitien traditionnel est le Poe, une sorte de pâte faite à base d’amidon et parfumée à la banane, à la vanille ou à la mangue. Les fruits exotiques se dégustent partout, crus, cuisinés, en smoothies : bananes, mangues, ananas, papayes, goyaves… un régal !

 

Où dormir avec les enfants à Tahiti

Le Vanira Lodge sur la presqu’île de Tahiti : un lieu magique, un peu dans les hauteurs avec une vue époustouflante sur le lagon. En tout 8 cabanes noyées dans la nature pour jouer les Robinson Crusoé. Le champion de surf Kelly Slater y prend ses quartiers lors de la Billabong Pro fin août, chaque année. Une petite piscine accueille les enfants qui peuvent s’y amuser en toute sécurité. il y a aussi des balançoires et un petit jardin aquatique magnifique.

L’hôtel Kia Ora à Rangiroa (Tuamotu) qui propose quelques villas plage en duplex avec la chambre des parents au RDC et un coin nuit à l’étage. Ces villas sont très bien équipées, elles ont toutes une vue sur la plage et un jaccuzzi extérieur permet de vrais moments de détente… Sublime !

On peut aussi trouver, en cherchant un peu, des hébergements beaucoup plus simples et moins chers, comme les pensions (par exemple, Fare Maithe, à Tahiti Iti). A Moorea, le Camping Nelson propose des bungalows, ou juste un emplacement, sur un site paradisiaque…

Enfin, une folie pour s’offrir un moment de grâce, plutôt en amoureux : le Relais et Châteaux de Taha’a L’hôtel est situé sur un motu (une petite île) au large de l’île de Taha’a, l’île vanille. Il propose des bungalows jardin ou des bungalows pilotis. Le site est très calme, propice à la rêverie. Nous avons pour notre part testé les bungalows pilotis qui donnent sur le lagon turquoise de l’île. Les balades en kayak sont magiques… On peut aller juste au bout du motu pour aller chercher la vue sur Bora ! Le jardin de corail est aussi un endroit à ne pas manquer pour voir des poissons multicolores.

Tous les spas des hôtels de luxe sont divins ! Ma préférence va au Spa de l’hôtel Intercontinental à Tahiti qui propose un massage au monoï exceptionnel…

Ce qu’on a moins aimé

Lorsque c’est l’hiver en France métropolitaine, c’est la saison des pluies en Polynésie Française : la chaleur est harassante et il pleut parfois en continu.

Il y a tant d’archipels et d’atolls à découvrir que l’on voudrait toujours passer davantage de temps sur place !

Bon à savoir

La saison idéale pour découvrir Tahiti en famille et la Polynésie Française : sans hésiter quand c’est l’été en France (juillet-août) ! C’est alors la saison sèche en Polynésie Française. Il fait chaud mais la chaleur est supportable.

La durée idéale du séjour pour découvrir Tahiti et Moorea : deux semaines. Pour un périple plus important en Polynésie : 3 semaines voire un mois… On ne s’en lasse pas ! Il faut préciser également que le voyage dure 24 heures avec une escale de quelques heures à Los Angeles. Prévoir son ipod et de la lecture pour le vol ! Le décalage horaire avec la métropole est de 11h en hiver et de 12h en été.

Le meilleur moyen de transport en famille sur Tahiti et Moorea reste la location de voiture pour pouvoir se déplacer facilement. Il n’y a pas de service de bus régulier.
Entre Tahiti et Moorea, plusieurs ferries effectuent la traversée qui dure entre 30 et 45 min.

Pour rejoindre les archipels depuis Tahiti, on prend un vol Air Tahiti Nui.

Côté santé, il est important de se protéger des moustiques qui piquent très souvent les nouveaux arrivés. Leur peau est en effet plus fine et moins résistante. Les moustiques sont des vecteurs de plusieurs types de maladies infectieuses telles que la dengue, le zika ou le chikungunhya. Le mieux est de faire porter aux enfants des bracelets répulsifs ou de les asperger de spray anti-moustiques. Cette précaution vaut aussi pour les adultes ! Par ailleurs, l’eau n’est pas potable sur toutes les îles, ni partout à Tahiti. Par précaution, mieux vaut consommer de l’eau minérale en bouteille.

Attention, en Polynésie Française, on réapprend à sourire et on se tutoie !

A mettre dans sa valise

  • Un guide complet et pratique sur Tahiti et la Polynésie Française : Le Lonely Planet Tahiti et Polynésie Française (2015)
  • des sandales en plastique pour les sorties en mer (très utiles lors des balades sur le récif et parfois même lors des baignades et sorties snorkelling, pour éviter de se blesser les pieds sur les coraux)
  • plusieurs crèmes solaires à fort indice de protection. Le soleil tape très fort en PF, il faut être très vigilant.
  • des T-shirts anti-UV à porter systématiquement à la plage ou lors des sorties en bateau.
  • des tongs (la chaussure polynésienne !) mais on en trouve partout à Tahiti !
  • un cahier d’activité pour les petits sur le thème de la Polynésie à télécharger (gratuitement), réalisé par une maman-institutrice-voyageuse : découpage, graphisme, coloriage d’un tableau de Gauguin…

Et quelques livres pour les enfants, avant de partir ou à consommer sur place :

– Un beau livre illustré (6/9 ans), pour découvrir les contes et légendes polynésiens : Légendes des temps anciens de Tahiti et des îles

– Toute la série de légendes polynésiennes illustrées aux Editions des Mers Australes (à partir de 9/10 ans), comme La légende de Tuivao

– Pour les plus grands, à partir de 12 ans : Tahiti des dieux et des héros : Mythes et légendes des îles de la Société et des Tuamotu

Et bon voyage avec les enfants à Tahiti et en Polynésie Française !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top