skip to Main Content

Pauline (2 ans) et ses parents en Ecosse

Bienvenue avec les enfants au pays du Loch Ness, des châteaux (hantés, bien sûr !) et des hommes en kilts ! Un magnifique voyage en Ecosse en famille au cœur de paysages spectaculaires, entre plages désertes et étendues de lande sauvage…

Juillet, tour d’Ecosse en famille en 3 semaines

Départ d’Edimbourg, étapes du circuit : Stirling – Loch Lomond – Glencoe – l’île de Skye – Torridon – Ullapool – Tongue – Inverness

XXX

Ce qu’on a adoré en Ecosse en famille

XXX

Observer les phoques, les dauphins et les oiseaux en bateau, ou tout simplement en s’aventurant dans les contrées sauvages des îles Highlands et Hébrides : un régal pour les enfants !  Et sans même parler d’animaux sauvages, notre fille de 2 ans était également ravie d’avoir des moutons sous son nez dès le saut du lit !

Jouer dans le sable et chercher des coquillages sur les belles plages sauvages des côtes écossaises… Ce n’est pas la première image que l’on se fait de l’Ecosse, mais au-delà des lacs, châteaux et montagnes, on trouve le long des côtes écossaises de très belles plages de sable fin.

Atteindre la côte la plus au nord de l’Ecosse, pour le plaisir d’y tremper les pieds dans l’eau froide sur une plage déserte ! Et se promener aux alentours sur la lande en admirant le paysage à couper le souffle… A Durness, découvrir the Smoo Cave, une grotte creusée par l’eau que l’on peut visiter à bord d’un petit canot : on dit même que c’est un ancien « garage » à drakkars utilisé par les vikings…

Nos endroits préférés en Ecosse en famille

Notre coup de cœur : l’Ile de Skye, pour ses paysages très variés et son ambiance particulière. Plages, ports de pêche, montagne, il y a beaucoup à faire pour ceux qui aiment le grand air! Neist Point et son phare, au nord-ouest de l’île, est par exemple un magnifique lieu de promenade en famille.

Les nombreux châteaux du pays ! Nous avons découvert avec plaisir Eilean Donan Castle, dans un cadre splendide, ainsi que Stirling. Dans plusieurs châteaux, le personnel est en costume d’époque et rend la visite plus ludique pour les enfants. Les plus téméraires n’hésiteront pas à partir à la chasse aux fantômes !

Par temps de pluie à Edimbourg (ce qui n’est pas rare !), visiter le National Museum of Scotland. Ce musée comporte plusieurs ailes thématiques : les plus intéressantes pour les enfants portent sur les technologies scientifiques et industrielles et l’histoire naturelle. Très ludiques et pédagogiques, elles permettent aux petits et aux plus grands de tester, toucher, sentir, expérimenter… Bon à savoir: les musées nationaux sont gratuits en Ecosse comme en Angleterre : autant en profiter!

Avec des enfants un peu plus grands, et déjà fans de Harry Potter, ne pas rater le Jacobite Steam Train, qui a servi de décor pour le « Poudlard Express » ! On peut même emprunter ce train à vapeur pour traverser des paysages spectaculaires (réserver très à l’avance !) De nombreuses scènes d’extérieur du Prisonnier d’Azkaban ont aussi été tournées autour de Glencoe. Tous les renseignements pour suivre les traces d’Harry Potter en Ecosse ici!

Où manger avec des enfants?

Dans un pub, of course ! Du fait d’une règlementation très stricte sur la vente d’alcool, l’accès aux pubs n’est pas libre avec des enfants, en particulier le soir. Mais nous n’avons jamais eu de problème pour nous faire servir un bon repas le midi. La cuisine des pubs est assez simple et convient bien aux enfants (notre fille a même apprécié le haggis, le plat national écossais, à base d’abats de mouton…). Un exemple parmi beaucoup d’autres: le Moulin Inn, à côté de Pitlochry, pour le côté « typique » et le cadre charmant.

Impossible de passer à côté de tous les scones, shortbreads et autres gâteaux proposés un peu partout à l’heure du thé: un vrai point fort quand on aime ça! Avec des enfants, on s’habitue vite au rythme britannique : repas léger à midi et goûter dans l’après-midi. Même si l’on trouve partout de bonnes douceurs à savourer avec un chocolat chaud ou un thé, on retiendra The Moutain Coffee Company de Gairloch pour son ambiance cosy et ses portions généreuses.

Où dormir avec des enfants?

Les hôtels étant relativement chers en Ecosse et pas forcément adaptés lorsqu’on a des enfants, nous avons opté pour les auberges de jeunesse, avec une coupure d’une semaine dans un cottage sur l’Ile de Skye.

Les auberges de jeunesse écossaises sont fréquentées par des familles et des personnes de tous âges. La SYHA (Scottish Youth Hostels Association) propose sur son site internet des auberges un peu partout en Ecosse. Le site précise quelles auberges sont « family friendly »: vous y trouverez chaise haute, lit bébé et cuisine très bien équipée pour prévoir des repas pour toute la famille.

Pour ceux qui préfèrent l’hôtel, on trouve de jolies chambres familiales pour 4 personnes à Edimburg au Grassmarket Hotel, bien situé dans la vieille ville, ou au Stay Central Hotel.

Location d’un cottage: on trouve beaucoup de propositions sur internet, seuls les avis des clients permettent de se faire une idée. Nous avons séjourné au Knott Cottage, excellente adresse bien située sur l’ile de Skye et bien équipé (pour un couple avec deux enfants maximum). Ne soyez pas surpris si l’on vous demande de payer la totalité de la location avant même d’avoir vu les lieux, il semble que la pratique soit courante en Ecosse.

Nous avons également testé un vrai « bed and breakfast » dans la charmante ville d’Ullapool, qui en regorge: le Riverview, très belle chambre, excellent scottish breakfast, mais pas vraiment adapté avec des enfants (heureusement, le micro-onde et le réfrigérateur mis à disposition des clients nous ont sauvés!). Cela dit, ça vaut le coup pour une nuit !

Ce qu’on a moins aimé

Sur l’Ile de Skye, nous déconseillons fortement Aros Experience à Portree, sorte de complexe de loisirs qu’on vous suggérera peut-être par temps de pluie, mais sur lequel on peut faire l’impasse sans regret…

La visite des « vraies fausses » tanneries traditionnelles, où l’on vous présente surtout le magasin de peaux de moutons venues tout droit de Nouvelle-Zélande.

Attention également à la visite des distilleries de whisky : souvent, les jeunes enfants ne sont pas admis pour la visite guidée. Renseignez-vous avant.

Les Falls of Shin à Lairg sont réputées pour être un bon lieu d’observation des saumons remontant la rivière; soyons clair, à moins d’arriver juste à la bonne saison, vous n’aurez que peu de chances d’apercevoir les fameux saumons sauter dans les chutes pour remonter le courant.  Personnellement, nous nous attendions à des chutes un peu plus impressionnantes. Cela dit, cette « attraction » a été le prétexte pour installer un complexe avec cafétéria, boutique-souvenirs et aire de jeux de manière assez maline. Comme souvent en Ecosse, l’aire de jeux est vraiment super pour les enfants. On mange pour pas très cher et c’est au final un endroit agréable pour faire une pause.

 

Bon à savoir avant de partir en Ecosse

L’Ecosse n’a pas un climat très ensoleillé, alors autant mettre toutes les chances de son côté en y allant l’été. Et au cas où, ne pas oublier les pulls, bonnets, k-way et chaussures étanches pour passer de très bonnes vacances!

On peut se contenter d’un grand week-end à Edimbourg, ou partir un mois sur les routes d’Ecosse en famille, jusqu’aux régions les plus isolées du pays… mais une semaine en Ecosse semble un minimum pour découvrir un peu le pays avec les enfants.

Nous avons testé la location de voiture, qui nous semblait le plus adapté à un voyage itinérant en famille. Aucun problème sur les routes une fois que l’on s’est adapté à la conduite à gauche et qu’on a intégré qu’un mouton pouvait se trouver sur la chaussée après chaque virage! Dans l’ouest et le nord du pays, beaucoup de route sont à voie unique: on se croise grâce à des refuges ou « passing places » situés tous les 100 m de part et d’autre de la route. Le GPS nous a été très utile dans Edimbourg mais est superflu ailleurs si l’on a une carte routière.

Attention aux moustiques pendant l’été: les “midges” sont très actifs et pénibles dans les Highlands de l’Ouest et du Nord (en particulier le matin et au crépuscule). Le meilleur moyen de s’en protéger est de porter des vêtements couvrants et d’utiliser du répulsifs approprié.

A mettre dans la valise

  • pulls, cirés, bottes en plastique (au cas où!)
  • de bonnes chaussures pour crapahuter en montage ou à la plage
  • un livre avec les animaux que l’on croisera sur la route pour pouvoir les reconnaître, des jumelles pour les observer
  • un adaptateur électrique pour prises à 3 fiches (ou l’acheter sur place)
  • du répulsif anti-moustique
  • un bon appareil photo pour capter (autant que faire se peut) la beauté des paysages
  • un guide complet : le Guide du Routard Ecosse 
  • une bonne carte routière Michelin

Et de la lecture pour les enfants :

Notre coup de cœur pour les petits, lu et relu : Les fantômes au Loch Ness, un album illustré de Jacques Duquennoy (tout le reste de la collection des Fantômes est également super !)

A partir de 9 ans, de l’humour, de l’action et du suspens au cœur de l’Ecosse, avec Enquête au collège, PP Culvert et le mystère du Loch Ness, de JP Arroud-Vignod

Et l’Ecosse, c’est aussi le pays natal de Balthazar Picsou et du clan Mac Picsou ! L’occasion de lire ou relire avec plaisir La grande épopée de Picsou, la jeunesse de Picsou (tome 1) !

Et bon voyage en Ecosse avec les enfants !

Back To Top