Opodo





The Smallers

Voyager avec ses enfants: Norvège

Camille (6 ans) et ses parents en Norvège

En route pour le Grand Nord! Des paysages extraordinaires, des archipels d’îles perdues au-delà du cercle polaire, sauvages et authentiques… bienvenue au pays des vikings !

Un périple norvégien depuis Tromsö, au nord, en passant par  l’île de Senja, les îles Lofoten, pour rejoindre Trondheim et la région des fjords avec l’express côtier, jusqu’à Bergen, au sud…

 

Ce qu’on a adoré :

 

Dormir dans un rörbu, les cabanes typiques de pêcheurs au nord de la Norvège. À Senja, notre chambre était sur pilotis et, dans le salon, il y avait une trappe au sol qui permettait de voir la mer sous nos pieds… On peut même se faire prêter une barque et un petit matériel de pêche pour aller tenter sa chance. De nombreux suédois y viennent en vacances avec d’énormes glacières et repartent chez eux avec des réserves de poisson pour toute l’année !
 

Cueillir des myrtilles dans la montagne: l’été, c’est la pleine saison des fruits rouges. Il y a des vendeurs de fraises au bord des routes et surtout, la campagne est remplie de myrtilles. L’occasion de jolies balades… et de déguster une délicieuse tarte maison le soir !

Prendre l’express côtier, bien au chaud sous une couverture sur le pont du bateau : quel que soit le trajet effectué, c’est une expérience à faire ! L’été, la plupart des passagers sont des touristes, mais l’hiver, ces bateaux sont les seuls à pouvoir apporter des vivres dans le nord du pays. À chaque escale, on assiste donc au balai du chargement et déchargement des palettes de nourriture. Au passage du cercle polaire arctique, marqué par un monument sur un petit îlot, toutes les sirènes du bateau se mettent en marche ! Sur le site www. hurtigruten.com, on peut organiser son trajet à la carte (le site français ne propose que des packages plus ou moins organisés avec beaucoup moins de souplesse).

Visiter des musées thématiques : tout est prétexte à faire un musée en Norvège ! Petits et très didactiques, ils sont parfaitement adaptés aux enfants… et aux journées de mauvais temps ! Dans la région des fjords, nous avons bien aimé le musée du glacier de Fjaerland, avec des tas d’expériences à faire avec la glace, et le musée des fjords à Geiranger : une avalanche se déclenche quand on entre dans la pièce consacrée à ce phénomène ! Plein de musées en plein air aussi, avec des reconstitutions de fermes, de drakkar sur lequel on peut monter (musée viking aux Lofoten) …

Faire du trampoline : en Norvège, chaque famille a un trampoline dans son jardin ! Presque tous les lieux publics en sont également équipés : les enfants adorent !

Raconter des histoires de trolls le soir au coin du feu, et peut-être même avoir la chance d’en croiser un ! À lire en famille, le génial  Les gnomes, de Wil Huygen et la suite, Le livre secret des gnomes de Rien Poortvliet et W. Huygen (éditions Albin Michel), drôle et délicieux pour petits et grands ! Pour les plus petits, La vie des trolls,  de Jan Lööf et Rolf Lidbery (éditions Carlsen Forluy). 

retour haut de page

Nos endroits préférés :

Les îles Lofoten : un archipel d’une dizaine d’îles, à 200 km au nord du cercle polaire, qui vit de la pêche à la morue. Une lumière incroyable, des petites cabanes rouges dans la prairie, des paysages splendides… On passe d’une île à une autre en empruntant d’immenses ponts, des tunnels, voire des ferrys. Même en saison touristique, on ne se bouscule pas : on se retrouve souvent seul au milieu de grands espaces et même… sur des plages de sable blanc ! On est aussi seul dans la mer, mais pour des raisons que tout le monde peut comprendre !

La randonnée Myrdal-Flam : un petit train touristique à crémaillère monte dans la montagne, au milieu des cascades, sur une vingtaine de kilomètres. C’est splendide ! Un sentier de randonnée permet de redescendre dans la vallée. Le train ayant plusieurs arrêts, on peut moduler le nombre de km que l’on parcourt à pied…

La région des fjords (Trondheim): en Norvège, pas besoin d’aller en altitude pour voir des glaciers de près ! Dans cette région, ils bordent les routes et se terminent en magnifique lac bleu turquoise… La promenade la plus connue est celle du glacier de Briksdal (4 km de marche pour arriver à la langue glaciaire), mais on peut aussi prendre des chenillettes (assez cher) pour y accéder. À partir de 8 ans, plusieurs agences proposent une vraie initiation à la randonnée glaciaire.

À Bergen, l’ancien quartier hanséatique de Bryggen, où vivaient les marchands au Moyen-Age, a beaucoup de charme.  Avec ses maisons en bois alignées face au port, il a  séduit toute la famille. Le quartier est piéton et les rues sont étroites : on peut presque y jouer à cache-cache !

Ce qu’on a moins aimé 

La gastronomie… pas inoubliable et très très chère !

L’étape à Dombas, pour rejoindre les fjords depuis Trondheim : certes, il y a de magnifiques forêts et de beaux paysages alpins, mais… en France aussi ! Autant privilégier les fjords que l’on ne retrouve pas ailleurs.

Un regret :  lors du passage de l’île de Senja aux Lofoten, ne pas s’être arrêté à Andenes. Depuis ce port, il y a des excursions en bateau d’une demi-journée pour aller voir les baleines en mer… à faire avec les enfants !

retour haut de page

Nos bonnes adresses de restaurants avec des enfants

Alors là… c’est le gros point faible de la Norvège : il n’y a aucun bon restaurant à recommander et c’est horriblement cher ! 20€ une pizza, 15€ un plat dans un self… bref, l’idéal c’est donc de faire ses repas soi-même. Quoi qu’il en soit, les fruits et les légumes sont rares et chers (les pamplemousses sont vendus par moitié dans les supermarchés…)

Nos bonnes adresses pour dormir en famille :

Les rörbu, dans le nord du pays, notamment Eide Brygga sur l’île de Senja, devant l’océan…Nous avons beaucoup apprécié  l’accueil sympathique, l’ambiance authentique et le cadre absolument magnifique! Hébergement très simple, avec une sdb commune pour 3 rorbü (moins de 100€ la nuit pour 4) www.eidebrygga.no

Les hytter “de luxe” (petits chalets), au camping de Dalen Gaard à Geiranger (région des fjords). Très agréables: tout récents, avec une belle cuisine Ikéa et une sdb privative. (environ 100€ la nuit pour 4/5 personnes)  www.dalengaard.no

Dans ces hébergements, on reste le nombre de nuits que l’on veut, il n’y a pas d’état des lieux à l’arrivée et la fin, le ménage final est souvent inclus. Par ailleurs, on ne demande pas d’arrhe à la réservation; tout est basé sur la confiance !

 

Bon à savoir !

La compagnie nationale charter Norwegian propose des vols pour Tromsö à prix très compétitifs : les vols intérieurs sont plus chers que ceux en provenance de France ! Pour faire ce périple du nord au sud de la Norvège, nous sommes arrivés à Tromsö (escale à Oslo) et sommes revenus en vol direct depuis Bergen.

Sur place, l’idéal c’est de louer une voiture.
 

A mettre dans la valise:

- des vêtements chauds : polaire et coupe-vent, gants…
 -des vraies chaussures de marche imperméables : même sans pluie, certains terrains sont marécageux et on s’enfonce facilement
- un petit cahier, des feutres et quelques jeux pour s’occuper en soirée ou sur le bateau (voir la
valise des enfants)
 

retour haut de page

Et bon voyage en Norvège avec les enfants!



->19 requêtes. 0, 163 secondes.