Opodo




The Smallers

Voyager avec ses enfants : Bali et Lombok en famille (Indonésie)

Thelma (6 ans), Antoine (4 ans) et leurs parents

à Bali et Lombok

Le dépaysement absolu, dans un pays magnifique ! Plages de sable blanc, de sable noir, volcans, paysages de rizières, rues animées, fêtes et temples hindous : un merveilleux séjour en famille, riche en couleurs et en saveurs…

(Juillet, séjour de 3 semaines)

Notre circuit : arrivée à Bali, séjour à Ubud, Sanur et Amed, puis avion (1h) vers l’île de Lombok, séjour à Mangsit et Gili Air.

Ce qu’on a adoré à Bali et Lombok en famille

Se balader en scooter aux alentours d’Ubud (Bali) et à Amed (Bali), Antoine devant sa maman et Thelma devant son papa ! Alors que les longues balades à pied n’enchantaient guère les enfants, celles en scooter ont eu beaucoup de succès ! Le sentiment de sortir des sentiers battus et de se perdre un peu, au gré de nos envies, nous a beaucoup plu. Presque par hasard, nous avons ainsi découvert les magnifiques rizières d’Ubud, et multiplié les petites balades bien sympathiques. En ville, le trafic est très dense, la plupart des Balinais (et même des familles !) circulent en scooter. Pas évident au début d’éviter les trous sur la chaussée, les tas de gravillons, les coqs, et de conduire à gauche… mais nous nous sommes régalés !

Admirer les fonds marins à Gili Air (Lombok) et Amed (Bali). On peut y faire de la plongée, ou du snorkeling avec les plus petits. Il existe des excursions à la journée à bord d’un bateau à fond de verre à Gili Air, Gili Meno et Gili Trawagan. Si vos enfants sont un peu jeunes pour une journée complète de snorkeling, il est également possible de louer à l’heure un bateau à fond de verre. Et en une heure, nous avons eu la chance de voir deux grosses tortues !

Passer une après-midi dans la forêt des singes à Ubud (Bali) : des centaines de macaques vivent en liberté dans cette réserve naturelle située à l’entrée de la ville. Les enfants ont adoré les regarder jouer, s’attraper, se disputer….

Découvrir les mille oiseaux exotiques du Bali Bird Park. Plus de 250 espèces d’oiseaux vivent dans ce grand parc tropical, dont certains à l’intérieur d’une vaste serre à la végétation luxuriante : toucans, perroquets, aras aux magnifiques couleurs… On peut aussi y voir un dragon de Komodo, sorte de lézard géant carnivore, très impressionnant. Les enfants ont été ravis de trouver des jeux à leur disposition au restaurant (coloriages, poupées, jeux de construction)… et nous avons pu déjeuner tranquillement!

Se promener en calèche, à Gili Air (Lombok), puisque seuls les calèches et les vélos ont le droit de circuler. Nous avons fait le tour de l’île avec ce moyen de locomotion : très apprécié par les enfants ! Il est aussi possible d’y louer des vélos.

Assister à un spectacle de danse balinaise au Palais d’Ubud (Bali) : costumes, maquillages, grâce des danseuses, c’est absolument magnifique ! Une troupe différente se produit chaque soir. Les billets (7€) sont vendus à l’entrée du palais, et le spectacle a lieu à 19h30. Il vaut mieux arriver de bonne heure pour être bien placé, car les places ne sont pas numérotées.

Se faire masser : de nombreux hôtels proposent des massages, et les enfants aiment aussi !

Sauter de pierre en pierre au milieu du grand bassin du Water Palace, à Tirtagganga (à partir d’Amed, Bali). Au cœur de splendides paysages de rizières, un très beau jardin avec des fontaines, des statues, de bassins plein de poissons… L’endroit est vraiment charmant et les enfants ont adoré traverser le bassin principal en sautant de pierre en pierre : enfin un temple qui leur a vraiment plu !


Nos endroits préférés à Bali et Lombok avec les enfants

Gili Air, une petite île au large de Lombok :  une demi-heure de traversée en petit bateau de pêcheur, pour découvrir le paradis ! Quelle tranquillité ! Ni voitures ni scooters, de magnifiques spots de snorkeling, la mer turquoise, transparente et chaude : on a adoré y lézarder, entourés de paysages splendides. De façon générale, Lombok est bien différent de Bali : beaucoup moins touristique, plus rustique, plus authentique et bien plus pauvre. Il y a des endroits magnifiques : outre l’île de Gili Air, la plage (déserte) de Kuta, au sud de Lombok, est vraiment spectaculaire ! Dans le même coin, la visite du village traditionnel de Sasak est intéressante.

Amed (Bali) : un sympathique village de pêcheurs, très peu touristique. Il est nécessaire d’y louer un scooter ou une voiture pour se déplacer. La plage de sable noir change des plages de sable blanc de Gili Air, mais la tranquillité est toujours au rendez-vous ! A partir d’Amed, excursion au joli Water Palace de Tirtagganga.

A Sanur (Bali), très peu de touristes également. Balades en bord de plage où sont rangés de jolis bateaux à balancier, magnifiques vues sur le volcan Agung, et coucher de soleil splendide… Un bel endroit pour découvrir la vie balinaise, rythmée par la religion hindoue. Tous les matins, des offrandes sont déposées un peu partout dans les rues, devant les temples : feuilles de bananier, riz, bonbons, fruits…

retour haut de page

Ce qu’on a moins aimé

Le centre ville d’Ubud (Bali) : trop de monde, trop touristique, trop de boutiques ! Bien agréable en revanche de sortir du centre pour rayonner aux alentours…

Mangsit (Lombok) : situé un peu loin du centre de Senggigi. D’ailleurs Senggigi, d’où l’on embarque pour les îles Gili, est loin d’être bondé, comme nous le craignions…

Le Ganesh Hotel à Amed (Bali) : un accueil vraiment nul, « assuré » par des jeunes affalés dans un canapé, buvant des bières… Quant aux chambres, séparées, sans climatisation et au bord de la route, vraiment nulles aussi !

Où dormir en famille à Bali et Lombok

On peut louer de belles villas où les enfants sont bienvenus. Chez Villanovo nous avons aimé :

    Villa Alamanda, à Ubud (Bali) : Un paradis à l’écart de la ville : superbe villa avec vue panoramique, 4 chambres, décoration raffinée et planchers en bois exotique, une belle piscine…. Inclus dans le prix de la location : une voiture avec chauffeur et une cuisinière qui préparera tous vos repas !

    Villa Kailasha, à 40 km de Denpasar (aéroport)

    Pour ceux qui ont envie d’une (merveilleuse) pause en arrivant à Bali, une belle villa avec 3 chambres, une vue époustouflante sur l’océan depuis la terrasse, une piscine… Là aussi, inclus dans le prix de la location, voiture avec chauffeur et cuisinière qui préparera vos repas.


    • Hôtels :

    A Sanur (Bali) : Hotel Laghawa Beach. Grande maison individuelle dans un très joli parc arboré, sans vis-à-vis, avec jardin privé et terrasse. Nous disposions de 2 chambres, 2 salles de bain, living-room et cuisine ! Un bon hôtel pour commencer son séjour, près de la grande plage de Sanur. Les enfants ont adoré la superbe piscine avec deux bassins, dont une grande pataugeoire pour enfants. Le resto, en revanche, nous a moins convaincu…

    A Ubud (Bali) : Hotel Tegal Sari : un endroit vraiment sympathique! Service extra, bon resto, vue sur les rizières, piscine… Le seul inconvénient : il faut réserver très en avance ! Si le premier est complet, le Saren Hôtel offre un rapport qualité/prix satisfaisant (préférer les chambres au 1° étage).

    A Amed (Bali) : Hidden Paradise Cottages : bungalows spacieux pour les familles, à deux pas de la plage de sable blanc.

    A Lombok : Quncivillas Hotel. Un hôtel chic et design, où tout n’est que luxe calme et volupté ! Bungalows avec 2 chambres et petite piscine privative… Le restaurant est vraiment très bon. Même si l’on ne séjourne pas à l’hôtel, c’est l’endroit où aller dîner !

    Plus économique, le Windy Beach Resort est agréable : hôtel dans très jolie cocoteraie, grande piscine avec bassin pour enfants. Deux bémols : les chambres mériteraient un petit coup de frais, et le personnel un peu insistant pour proposer des excursions. Eviter absolument le restaurant, alors que celui de l’hôtel Quncivillas est délicieux !

    A Gili Air, le Sunrise Resort propose également de jolis bungalows, dans un jardin fleuri, avec hamac sur la petite terrasse… Un endroit très agréable !

    retour haut de page

    Où manger en famille

    La cuisine balinaise est un délice. Pour 3€, on se régale d’un nasi goreng (riz frit avec des légumes et viande), d’un saté, petites brochettes de poulet ou de bœuf servies avec une sauce aux cacahuètes… Les fruits (et les jus) sont vraiment extras : ananas, noix de coco, bananes, goyave, fruit de la passion… La cuisine est en général très épicée : il est nécessaire de préciser « no spicy » pour les enfants ! Mais on trouve toujours du riz blanc…

    A Sanur (Bali) : The Porch Café (Danau Tamblingan 110 ) Plutôt pour les petits déjeuners, les pâtisseries maison, le pain délicieux des sandwichs… et parfait quand les enfants ont envie de retrouver des saveurs connues !  Au Mona Lisa Café (Danau Tamblingan), bonne nourriture indonésienne.

    A Ubud (Bali), le restaurant de l’hôtel Tegal Sari est très bien.

    A Mangsit (Lombok), De Quake Restaurant, situé près du Senggigi’s art market propose une cuisine indonésienne fraîche et délicieuse.

    A Gili Air (Lombok), on se régale avec les pâtes et les pizzas du restaurant Biba Beach Hotel, tenu par de sympathiques Italiens, sur la plage, dans un cadre enchanteur ! Et pour les enfants, cela change un peu du riz et nouilles chinoises !

    Bon à savoir

    L’été (saison sèche) est très agréable pour découvrir Bali et Lombok.

    Nous avons voyagé sur Qatar Airways (2 escales, Qatar et Singapour). Le voyage est long, mais les conditions sont confortables : écrans individuels (grand choix de dessins animés !), petits cadeaux pour les enfants… Prévoir de quoi grignoter pour les enfants qui peuvent ne pas trop apprécier les repas servis. A l’arrivée, il est agréable de passer 2 ou 3 jours au même endroit, afin de se reposer du long voyage et de s’habituer au décalage horaire (6 heures).

    Nous nous sommes déplacés en louant une voiture avec chauffeur. A Bali, nous pouvons recommander Paul (paul-kusuma@hotmail.com), un très bon conducteur. A Lombok, l’hôtel Quncivilla nous a recommandé Aziz (faraosh@yahoo.com). Très professionnel, c’est aussi un excellent guide parlant très bien anglais.

    Côté santé, les « vaccins universels » doivent être à jour pour toute la famille. Il est également conseillé de se faire vacciner contre la fièvre typhoïde et l’hépatite A. Un traitement antipaludique n’est pas nécessaire à Bali, mais il est néanmoins indispensable de se protéger efficacement contre les moustiques, surtout à la tombée de la nuit. Il ne faut pas boire d’eau du robinet, voire se laver les dents à l’eau minérale.

    Un visa touristique est obligatoire. La demande peut-être faite avant votre départ auprès de l’ambassade d’Indonésie.

    A mettre dans sa valise

    - Un guide complet sur Bali et Lombok : le Guide du Routard Bali Lombok, ou le Lonely Planet

    -lunettes ou masques plongée, tubas, brassards si besoin

    -crème solaire très haute protection, lunettes, casquettes

    -un petit carnet et des crayons pour noter, dessiner, coller (voir : la valise des enfants)

    -une trousse à pharmacie complète, du répulsif anti-moustiques tropicaux

    -des tuniques à manches longues et des pantalons en coton léger, pour les fins de journées

    -un sweat, si la clim est un peu froide (dans l’avion par exemple)

    retour haut de page

    Et bon voyage en famille à Bali !

    Nos autres destinations Asie : Thaïlande avec les enfants - L’inde du Sud avec les enfants – le Cambodge avec les enfants – la Chine avec les enfants – le Vietnam avec les enfants - Tokyo avec les enfants


    
    ->19 requêtes. 0, 198 secondes.