Opodo





The Smallers

Voyager avec ses enfants : Costa-Rica

Eloïse (7 ans), Nicolas (4 ans) et leurs parents

au Costa-Rica

Une destination fabuleuse en famille pour découvrir la faune et la flore tropicale, la forêt vierge, les volcans en activité, les côtes intactes du Pacifique et des Caraïbes … Un petit goût d’aventure dans un pays très sûr et pas encore trop touristique !

Notre périple :  San José,  Arenal et Copey au centre, Uvita et Tamarindo sur la côte Pacifique, Tortugueros et Cahuita sur la côte Caraïbe

XXX

Ce qu’on a adoré…

Se promener dans la forêt tropicale sur des ponts suspendus (Arenal) : on se balade sous la canopée, à quelques mètres du sol, dans une végétation luxuriante… C’est magnifique! Les circuits les plus courts sont adaptés aux jeunes enfants : notre fils de 4 ans a parcouru sans problème celui de 2 km.

Faire du rafting (soft !) au pied du volcan Arenal en activité, dans la forêt tropicale, en croiser des toucans, des singes hurleurs, des alligators de 3 mètres…

Observer plein d’animaux à Cahuita : on en voit partout, mais là, ça été le must…. Des paresseux qui descendent des arbres, des serpents qui se faufilent dans la végétation, des crabes incroyables…. fabuleux ! Plages de sable noir, peu de monde et ambiance nonchalante des Caraïbes.

Assister à un rodéo dans les arènes d’un petit village : les hommes chevauchent  vaches, taureaux, vachettes dans une atmosphère festive. Il y a plein d’enfants, des petits manèges… Une vision très authentique du Costa-Rica.

Faire du quad sur les pistes autour de Tamarindo : un enfant devant, un adulte derrière, on enfile son casque et ses lunettes, et hop ! On est vite couverts de poussière, mais c’est un souvenir très chouette !!

Louer un 4×4 pour pouvoir se balader un peu partout, sortir des routes goudronnées, franchir quelques gués…  et se prendre pour des explorateurs dans la jungle ! Les enfants adorent ! Evitez de conduire la nuit au Costa-Rica, et même si les distances ne sont pas énormes, les trajets sont longs… il vaut mieux en tenir compte dans son itinéraire.

Nos endroits préférés

Au centre :

Copey (au sud de San Jose, 2h sur bonne route) : pour observer des quetzals, ces oiseaux extraordinaires qu’on ne peut voir qu’en liberté car ils meurent en captivité. Au El Toucanet Lodge, un endroit fabuleux en pleine nature, on s’est levé à l’aube pour suivre Gary, ornithologue passionné, qui nous a fait découvrir la faune locale :  quetzals, colibris, et des dizaines d’autres variétés…

La région d’Arenal, (au nord de SJ, 3h de route) parce qu’il y a plein de choses à faire en famille : voir le volcan en activité, se baigner dans les sources naturelles d’eau chaude, faire du canoë sur le lac, des promenades à cheval…

Sur la côte Caraïbe :

Tortuguero (225 km de SJ, 5 h de trajet) : un endroit incroyable auquel on accède par bateau, avec le sentiment d’être arrivé au bout du monde… C’est une réserve naturelle, avec des lagunes et des canaux qui traversent une jungle impressionnante. Je vous recommande Daryl, de l’hôtel Casa Marbella, qui organise des sorties en bateau vraiment super pour observer des toucans, des singes araignées, des crocodiles…

Cahuita (403 km de SJ, 4h30 de trajet), pour observer plein plein d’animaux !

Sur la côte Pacifique :

Uvita (5h de voiture depuis SJ, par la route -puis piste !- de la côte) Une plage sublime, la mer turquoise et transparente, un cadre naturel splendide… l’endroit idéal pour quelques jours de farniente !On peut faire un peu de plongée ou de snorkeling avec masques et tubas.

Tamarindo (270km de SJ, 4 h30 de route). C’était un petit village avec de belles plages bordées de cocotiers, qui s’est développé très vite, trop vite: la plage est devenue insalubre à cause de toutes les constructions… Ça reste le spot de surf le plus réputé de la côte pour les amateurs, et un endroit sympathique pour ses restaurants et boutiques (voir nos adresses ci-dessous). Pour se baigner, de très belles plages aux alentours : Playa Grande, Avellanas pour le surf, Penca pour la détente, Conchal aux eaux limpides, Baia de los Piratas… À 15 km de Tamarindo, Brasilito est un village plus typique avec des restaurants sympas.

Nos bonnes adresses pour dormir et manger

San José : le Costa-Rica Marriott, une jolie bâtisse de style coloniale, très agréable avec sa grande piscine et à 10 min de l’aéroport, ce qui est idéal quand on débarque bien fatigués par le voyage… Petit-dej copieux et délicieux, avec fruits exotiques, crêpes… Chambre pour 4 avec 2 lits queen size.

Pour ceux qui veulent « éviter » San José (moins sûr que le reste du pays): Orquideas Inn, à Alajuela, avec une belle piscine et un jaccuzzi en plein air.

Arenal : Arenal Lodge : en famille, choisir un  « chalet » , avec petite terrasse,   rocking-chair et vue absolument magnifique sur le volcan et le lac…

Côte Pacifique :

UvitaVillas Gaia propose des casitas, idéales pour 4/5 personnes, dans une végétation fabuleuse, et une piscine avec vue sur la mer…  Le restaurant de l’hôtel est très bon. Environ 95$ la nuit (un peu plus cher avec AC)  http://www.villasgaia.com/

Tamarindo: El Jardin de Eden : un petit paradis dans les hauteurs (à 5 mn de la plage), avec une très belle vue sur toute la baie jusqu’à Playa Grande. Les chambres ont soit un balcon, soit une terrasse. On aime bien aussi l’hôtel Tamarindo Diria, sur la plage.

Bon à savoir : la cuisine du Costa-Rica est simple (riz au poulet, poisson grillé…), pas épicée, et donc appréciée par les enfants. Pas de problèmes d’hygiène et donc pas de maux de ventre à redouter ! Pour manger à Tamarindo : le Voodoo Lounge, un bon restaurant dans le village, tenu par un français, Wok ‘n Roll : cuisine asiatique, pad thai et sushi, à savourer avec une Bavaria, la bière locale, et sur la plage, le Nibbana : délicieux plats de poisson, super moelleux de chocolat, et pour les parents, mojitos et caipirinhas extras !

A Brasilito : le petit Hotel Brasilito, sur la plage, propose des family room (pour 5) avec vue sur la mer. Tout simple, pas cher et vraiment sympa. Juste à côté, Outback Jack’s, un bon restau ambiance australienne.  Délicieuses pizzas et pâtes à Il Forno !

Côte Caraïbe :

Nous avons adoré le Alby Lodge à Cahuita, 4 grands bungalows avec petite terrasse et hamac, au milieu d’un parc extraordinaire. On a été réveillé par les cris des singes hurleurs ! Très simple et peu cher (50$ environ la nuit) www.albylodge.com

À Tortuguero : Casa Marbella propose une family room pour 5 personnes. Accueil charmant et super excursions en bateau organisées par le propriétaire. Une excellente pizzeria juste à côté.  http://casamarbella.tripod.com

Ce qu’on a moins aimé…

L’escale aux USA :  il n’existe pas de vols directs pour San José. Si vous volez sur une compagnie américaine, l’escale se fera forcément aux USA, et les contrôles de sécurité peuvent être longs et pénibles… La meilleure solution : Ibéria, via Madrid (le plus rapide : 13h), ou Aeromexico, via Mexico (un peu moins cher).

Manuel Antonio, sur la côte Pacifique : trop fréquenté, trop touristique à notre goût… On n’a pas trop aimé !

À mettre dans sa valise

-un guide complet: la référence reste le Lonley Planet Costa Rica (édition 2013).

- capes de pluie (au cas où…)

- jumelles, vraiment sympa pour observer les animaux

-sandales pour pouvoir aller dans l’eau pour les pieds sensibles

- une lampe de poche

- vêtements légers et pull ou petit blouson pour la région d’Arenal

- des cahiers pour les enfants, pour garder tout ce qu’on trouve en se baladant (voir la valise des enfants)

- une trousse à pharmacie avec les indispensables, par précaution (aucun souci à signaler du côté nourriture)

retour haut de page

Et bon voyage avec les enfants au Costa-Rica !

Destinations Amérique centrale / Amérique du sud avec les enfants : Mexique/Basse-Californie avec les enfants, Mexique/Yucatan avec les enfants, Equateur avec les enfants, Pérou avec les enfants, Brésil avec les enfants, Argentine avec les enfants



->18 requêtes. 0, 168 secondes.