Opodo




The Smallers

Voyage avec enfants : ouest des Etats-Unis (Arizona, Idaho, Monument Valley, San Diego, San Francisco)

Iris (6 ans) et ses parents dans l’Ouest américain,

de l’Idaho à San Francisco

Ou comment transformer une petite française en cow-girl de l’ouest américain ! Dans un ranch pour s’imprégner de la culture western, à cheval dans des paysages époustouflants, sur les traces des chercheurs d’or… en route pour le Far West en famille !

Notre circuit en famille dans l’Ouest américain, en août 2012 (3 semaines) – Seattle – Spokane (Idaho) – Phoenix – Sedona – Grand Canyon – Monument Valley – Moab – San Diego – San Francisco - Pour Yellowstone, Brice Canyon et les autres grands Parcs Nationaux, c’est ici

xxx

    Ce qu’on a adoré

    xxx

    Vivre au rythme des cowboys et de la nature dans un ranch (Redhorsemountain  Ranch, Idaho) : une semaine de dépaysement total, dans de jolies cabanes en rondins, entre longues randonnées à cheval et feux de camp, tir à l’arc et ball trap, canoë et pêche…. Jouer au foot avec des enfants américains et partager des fous-rires en V.O. (même quand on ne parle pas un mot d’anglais !), faire griller des chamallows sur le feu de camp en chantant tous ensemble… une expérience inoubliable pour les petits comme pour les grands !

    Traverser le Golden Gate Bridge en vélo (San Francisco) : enfant et pique-nique dans une petite remorque, le brouillard qui s’accroche au pont rouge, les bateaux de l’America’s Cup dans la baie et le retour en ferry depuis Sausalito. Un classique, mais on en prend plein les yeux ! On trouve des loueurs de vélos très facilement du côté de Fisherman’s Wharf ou près de Ferry Building. La balade se fait intégralement sur piste cyclable balisée : impossible de se perdre ! Compter 2 à 3 heures minimum.

    Galoper dans Monument Valley avec un indien Navajo : un décor « comme dans les films », la gentillesse d’un guide Navajo passionné, le sable rouge qui se lève derrière nos chevaux au galop… Un des plus beaux moments de ce voyage. Sans doute un peu touristique, mais inoubliable quand on est juste à 3 en balade, seuls dans l’immensité. Pas besoin d’être bon cavalier, le guide s’adapte au niveau de chacun. Attention, aucun équipement prêté (ni bombe ni bottes) : prévoir au moins une paire de baskets et des chaussettes hautes… et un pantalon de rechange car le sable rouge s’infiltre partout !

    Se plonger en plein XIXe siècle dans Old Town of San Diego : une enclave hors du temps ! Bâtiments de bois et diligences, commerçants en tenue d’époque, salle de classe tout droit sortie de « La Petite Maison dans la Prairie »… Excellente leçon d’histoire pour les plus jeunes – le bureau du shérif et la prison ont beaucoup plu.

    Voir le soleil se lever en montgolfière (à Sedona, Arizona) : le ballon qui se gonfle dans la nuit et la magie d’un voyage dans le ciel, en silence, au lever du jour. Survoler les coyotes et les troupeaux de bovins, voir les falaises changer de couleur… et atterrir « sportivement » dans le sable et les cactus ! 1h30 de vol c’est peut-être un peu long à 6 ans (surtout quand on a juste les yeux qui dépassent du bord de la nacelle en osier), mais quel souvenir ! Nous avions réservé par mail auprès de Northernlight Ballons un mois à l’avance.

    XXX

    xxx retour haut de page

    Nos endroits préférés

    San Francisco : quel bonheur d’y vivre une semaine ! Les maisons victoriennes (visite guidée inoubliable de la Haas-Lilienthal House, 2007 Franklin St), les bisons du Golden Gate Park, les phoques de Pier 39, le cable-car (tramway à traction par câble datant de 1873), les grandes balades à pied au gré des rues en pente, le marché du samedi matin devant Civic Center ou à Ferry Building … Même la météo (20°C en août et du brouillard) a du charme !

    California Academy of Sciences et Exploratorium (San Francisco) : deux musées où l’on passerait des journées entières. Vivre un tremblement de terre « en vrai », s’amuser avec des centaines de papillons multicolores, jouer au Professeur Tournesol… Cela vaut tous les cours de sciences-nat’ et de physique/chimie de l’école !

    USS Midway (San Diego, Californie) :le mythique porte-avions se visite avec des vétérans de l’US Navy, anecdotes assurées ! Les couchettes, les ponts, les simulateurs de vol, les avions : tout a fait rêver… le papa et sa fille ! A voir aussi, le Air & Space Museum de San Diego (près du zoo, dans Balboa Park)

    Klondike Gold Rush Historic Museum (Seattle):pour vivre la ruée vers l’or comme si on y était ! Tamiser le sable pour trouver des pépites, visiter une cabane de trappeur, on peut tout tester ! Dans le quartier ancien de Seattle (319 2nd Avenue South), un musée très bien conçu, avec reconstitutions, films, et des bénévoles passionnants pour accompagner (en anglais seulement) la visite.

    retour haut de page

    XXX

    Nos meilleures adresses d’hôtels

    A San Francisco, nous avons loué un appartement : nous avons choisi le quartier de Soma, proche de tout. Faire ses courses au Safeway et au Wholefood, avoir sa carte de Muni (transports en commun) en poche, manger des huîtres à Ferry Building (happy hour le jeudi soir au Hog Island Hoyster Bar) : on se sent tout de suite californien !

    • Hôtel à San Francisco

    L’hôtel Parc 55 Wyndham est très bien situé, à quelques minutes de Union Square et du départ du cable-car. Les chambres disposent de 2 lits doubles et deux enfants de moins de 18 ans peuvent dormir gratuitement dans la chambre des parents! Celles des étages élevés ont une vue magnifique sur la ville.

    - Hôtels à Monument Valley :

    The View : sans conteste le plus bel hôtel de la région, le seul qui soit à l’intérieur même du parc. Levers et couchers de soleil éblouissants depuis chaque balcon!

    Un bon plan au sympathique Goulding’s Lodge : la maison familiale, 140m2 pour vous tout seuls ! Pensez à la demander…

    • Ranch dans l’Idaho (Harrison)

    Gros coup de cœur pour le Redhorsemountain Ranch (Harrison, Idaho) : les maisonnettes en rondins sont simples, mais avec hot tub et vue sur les montagnes ! Une foule d’activités proposées (jamais imposées), une nourriture excellente, chacun a son cheval pour la semaine. C’est un endroit dont nous avons eu beaucoup de mal à partir.

    • Hôtels à Moab (Utah) :

    Un hôtel vraiment exceptionnel : le Sorrel River Ranch. Un magnifique chalet en bois, vraiment luxueux, mais au cœur de la nature, avec une vue incroyable. A côté de la rivière Colorado, sur laquelle on peut faire du rafting. Une petite folie, mais un grand souvenir !

    Sympathique aussi, le Moab Redcliffs Lodge: un grand ranch devant la rivière Colorado, avec plein d’activités à faire aux alentours: balades à cheval, en quad, rafting (à partir de 5 ans) On dort dans des bungalows (cabins) à 4.

    • Hôtel à Sedona (Arizona):

    Fabuleux hôtel, l’Enchantment Resort: Piscine et restaurant au pied des falaises rouges, petits cadeaux pour les enfants, service très attentionné. Cher, mais sympa.

    retour haut de page

    Nos meilleures adresses de restaurants

    A Williams (Arizona) : le Cruiser Coffee 66. Déco… route 66, évidemment ; très bons burgers, frites « comme en Belgique », grand choix de bières (pour les parents). Une étape sympa sur la route vers Grand Canyon.

    A San Francisco : Lark Creek Steak (au dernier étage de Westfield Center). Les meilleurs burgers du monde, ou presque ! C’est assez cher et plutôt gastronomique (si, si…), mais on se régale.

    Contrairement à ce que nous craignions, nous avons toujours très bien mangé, même dans les coins les plus reculés de l’ouest américain. Et quand les restaurants ne nous inspiraient pas, un petit tour au supermarché pour acheter des soupes fraîches, des salades, des fruits et des muffins bio, permettait de se régaler.

    Ce qu’on a moins aimé

    San Diego : heureusement que Balboa Park offre une oasis de verdure dans ces gratte-ciels impersonnels. Bien sûr, il y a le zoo (un des plus beaux du monde) et Seaworld, qui enchantent les enfants, mais franchement, le quartier de Gaslamp tant vanté dans les guides n’a aucun charme.

    Grand Canyon : trop de monde, beaucoup trop de monde. Des bus partout, des sentiers de randonnée bondés… Seul moment magique : le survol en hélico.

    Bon à savoir

    Vols directs sur Air France, avec l’avantage des films et dessins animés en français sur petits écrans individuels, bien agréable pour les enfants pendant un long voyage !

    Les distances sont énormes aux Etats-Unis, aussi nous avons mixé vols intérieurs et location de voiture (entre Phoenix et Moab). Surtout pas de voiture dans San Francisco : les parkings sont hors de prix)! La ville se visite à pied et en transports en commun : acheter un
    San Francisco CityPASS
    (très avantageux: 7 jours de transports illimités et 5 attractions/musées inclus) ou un Muni Visitor Passport (1 ou 3 jours).

    Mai et juin sont les mois les plus agréables pour ce périple… mais il n’y a pas de vacances scolaires à ces dates ! Il fait très chaud en août (un bon 45°) en Arizona ou à Moab, mais c’est une chaleur sèche qui se supporte bien – à condition bien sur de ne pas oublier des bouteilles d’eau. A San Francisco, au contraire,  toujours avoir une « petite laine » avec soi : il suffit que le brouillard arrive sur la ville pour que la température baisse.

    A mettre dans sa valise

    • un adaptateur électrique
    • de quoi se couvrir pour les journées plus fraîches à San Francisco
    • maillots, lunettes et casquettes pour la baignade
    • une paire de baskets solides et des chaussettes hautes pour faire du cheval
    • du Doliprane (paracétamol difficile à trouver aux USA)
    • un guide complet pour les parents, comme le Lonely Planet Ouest américain
    • une carte routière pour le plaisir de préparer son itinéraire !

    Et des livres pour les enfants :

    -une nouveauté, le guide Lonely Planet pour les enfants: « USA interdit aux parents »!  Plein d’anedotes et d’histoires insolites pour découvrir l’histoire, la culture, la gastronomie et les monuments incontournables…

    -pour occuper les tout-petits un cahier d’autocollants, Le train du Far West

    -Les cow-boys et les Indiens, Kididoc (à partir 4 ans)  livre illustré instructif et amusant, plein de tirettes et de rabats!

    -Pour les 4/7 ans, L‘Imagerie des cow-boys et des indiens (Fleurus) : cow-boys, indiens, trappeurs, chercheurs d’or, shérif…  pour découvrir la vie dans le Far West américain dans un livre illustré gai et coloré.

    -Pour les amateurs de BD, tous les Lucky Luke bien sûr!

    -Pour suivre le jeune Picsou dans les mines d’or du Klondicke, un album complet réédité : La grande épopée de Picsou

    -A partir de 11 ans, les Lettres de Calamity Jane à sa fille, un beau livre émouvant

    Et bon voyage avec les enfants dans l’ouest américain !

    retour haut de page

    Aux Etats-Unis avec les enfants : Les grands parcs de l’ouest américain avec les enfantsNew York avec les enfantsMiami avec les enfants Los Angeles  avec les enfantsLas Vegas avec les enfants


    
    ->18 requêtes. 3, 027 secondes.