skip to Main Content

Carnaval de Venise avec les enfants : 5 conseils indispensables !

Comment voir le meilleur du Carnaval de Venise avec les enfants ? 

Vivant en Italie, j’ai la chance d’avoir visité Venise plusieurs fois (voir ces articles sur Venise en famille), mais jamais encore pendant le carnaval. On m’avait un peu découragé : « trop de monde », « décevant », « attrape-touriste »...  Je suis partie un peu septique, et je suis revenue enchantée du Carnaval de Venise avec les enfants ! Dans un des plus beaux décors du monde, la magie agit. Plus qu’une fête, c’est un spectacle, sublimé par la belle Venise. Et tout le monde, ou presque, est là pour se faire plaisir : ceux qui portent ces costumes incroyables, comme ceux qui sont venus pour les admirer.  carnaval de venise avec les enfants

Avouons-le, c’est quand même un peu fou de croiser Casanova au détour d’une ruelle ou d’entrevoir ce couple conspirant sous sa cape noire... Il faudrait vraiment être blasé et très grognon pour ne pas tomber sous le charme ! Et puis il y aussi tous les jeunes, aux costumes moins traditionnels mais tellement inventifs, jusqu’aux enfants qui sortent déguisés de l’école…

Nous y avons passé 4 jours au mois de février, pendant les vacances scolaires qui tombaient donc en plein carnaval (chance), sous le soleil (méga chance). Après cette belle expérience, voici donc mon conseil N°1 pour s’amuser au Carnaval de Venise en famille : participer, au moins un peu !

  1. Au Carnaval de Venise, tu te déguiseras

Etre spectateur c’est bien, mais être acteur, c’est encore mieux. Et les enfants aiment tellement se déguiser ! J’entends déjà vos soupirs (d’où le fameux Pont, bien sûr) : « Et puis quoi encore, faire un costume, avec tout ce qu’il y a déjà à préparer ? ».  Détendez-vous : je ne parle pas de ces somptueux costumes, d’ailleurs loués très cher. On peut aussi faire très simple, plus inventif et aussi amusant pour les enfants :

  • L’accessoire indispensable, c’est le masque. Sur place, on peut acheter un masque vénitien blanc et laisser les enfants le décorer eux-mêmes : plumes, brillants, paillettes, plus il y en a, mieux c’est ! Une activité très sympa à réaliser avec eux, en ayant glissé dans vos bagages la colle nécessaire et les éléments de décoration qu’ils auront choisi.

  • Vous n’avez pas le temps ? Vous trouverez sur place un grand choix de masques et de loups décorés. Les premiers prix sont à 3/5€ (certes, fabrication chinoise).

  • Le costume : si on veut adopter le style vénitien, on opte pour la classique cape longue avec une capuche froncée. Très facile à réaliser en achetant du tissu au mètre (personne ne vous en voudra s’il n’y a pas d’ourlets, mais s’il y a une grand-mère aux doigts agiles dans les parages…)

  • A savoir, le Docteur de la Peste plaît beaucoup aux ados – le côté dark sans doute ! A gauche le costume traditionnel (notez le raffinement des détails : la petite souris qui grimpe le long du gant gauche), à doite la version « maison » sur mon fils, avec des accessoires empruntés, le masque acheté sur place et les baskets aux pieds !

     

  • Sinon, on peut tout simplement emporter leur déguisement préféré. Nous avons vraiment tout vu, du plus traditionnel jusqu’à la Casa de Papel, en passant par les mariachis en ponchos et sombreros, des infirmières, des policières, et même un banc de méduse tout droit sorti de la lagune !

Le « truc » sympa, c’est qu’on ne se déguise pas en solo : couples, bandes de copains, familles, l’idée c’est d’être tous déguisés sur le même thème. Ca peut être simplement une couleur, ou un accessoire comme la perruque, un loup… Piste à suivre pour les fratries !

 

2. Dans les rues de Venise, tu déambuleras

Se promener, c’est vraiment l’une des activités principales à Venise. Marcher reste la meilleure façon de découvrir la cité des Doges, mais aussi à mon avis de profiter du carnaval (plutôt que les « animations » organisées) : le sepctacle est dans la rue ! Prévoir donc de bonnes baskets confortables pour arpenter les ruelles et partir explorer la ville (guide complet pour visiter Venise en famille ici).  C’est franchement amusant et incongru de croiser des gens costumés en train de prendre le vaporetto pour se déplacer ou de manger un sandwich à une terrasse de café… carnaval venise avec enfants

 

Intéressant aussi de découvrir les règles du jeu propres au carnaval vénitien, dont la principale est l’anonymat. Impossible de savoir qui se cache derrière un masque traditionnel : évidemment on ne peut pas identifier les visages, mais on ne doit pas non plus faire entendre sa voix. Homme ou femme, jeune ou vieux, vénitien ou étranger, vous n’en saurez rien ! On se salue en inclinant la tête, on remercie d’un geste de main… pour rester incognito. Le carnaval offre la possibilité d’être, quelques heures ou quelques jours, quelqu’un d’autre : en voilà une idée géniale ! 

Drapé de mystère, le carnaval vient ajouter à l’atmosphère unique de la Sérénissime, en particulier à la nuit tombée…

Et puis pour s’amuser (et faire de très jolies photos), on peut aussi acheter sur place un sachet de confetti (1€) et des serpentins : de quoi rendre les balades plus rigolotes pour les enfants et transformer places et ponts en décor de fête !

 

3. Pendant le Carnaval de Venise, aux séances photos tu te prêteras

Avec les balades, les séances photos sont la grande activité du carnaval ! Un petit côté Festival de Cannes sur la lagune… N’hésitez pas à gentiment arrêter les personnes costumées et leur demander si vous avez envie de photographier. Il prennent la pose en général avec plaisir – je pense même qu’ils aiment bien ça.

 

Et puis, il y a aussi les vrais photographes, avec du gros matos et des zooms de paparazzi, qui organisent de véritables shooting photos pour ces stars d’un jour. Les modèles, avec des costumes plus somptueux les uns que les autres, posent pendant de longues séances. Dans ces endroits, vous pourrez voir (sans trop de monde) les plus beaux costumes du carnaval, avec pour décor les plus belles vues de Venise. Voici donc les meilleurs « spots de shooting » photo du Carnaval :

  • sur l’Isola de San Giorgio Maggiore : le plus beau à mon avis, devant la lagune, avec le Palais des Doges en arrière-plan… vraiment magnifique ! Accessible très simplement en vaporetto.

 

  • Sur le pont de l’Accademia
  • Sur la place à l’arrière la basilique San Marco
  • et bien sûr sur les parvis des églises carnaval venise avec enfants

 

4. La foule tu éviteras

Bien sûr, le Carnaval de Venise attire des milliers de touristes. Pourtant, nous nous sommes baladés très tranquillement, en plein carnaval, dans des quartiers quasi déserts…

Alors comment faire  pour éviter ces ruelles bondées où la foule se presse au coude à coude ? Quelques conseils pratiques et simples :

  • D’abord, évitez les week-ends ! Petit rappel à propos du calendrier du carnaval : il dure 10 jours et s’achève le Mardi gras (veille du Mercredi des Cendres, jour de pénitence qui marque le début du Carême). Il y a donc un week-end d’ouverture des festivités puis un week-end entre le jeudi gras et le mardi gras final, et évidemment le samedi soir, lorsque toute la jeunesse locale se joint à la fête, c’est très animé !
  • Renoncez aux grands « événements » qui scandent le carnaval, comme le Vol de l’Ange et le concours final de masque place Saint-Marc (vous pouvez trouver la programmation détaillée ici). C’est peut-être dommage, mais là il y a foule assurée ! Les places étant limitées, vous vous retrouveriez coincés avec les enfants dans les petites rues qui mènent à la place…

 

  • Et donc, en toute logique, éviter le quartier de San Marco le week-end et les jours de célébrations – c’est de toute façon le quartier de Venise avec la densité de touriste la plus élevée… Ceci dit, c’est amusant en semaine, en fin d’après-midi quand s’y rassemblent beaucoup de gens costumés (vers 18 heures). Il y a du monde, mais cela reste très supportable. Et dès que vous quittez ce quartier, à peine à cent mètres, vous retrouvez une Venise paisible…

 

5. De beignets et autres douceurs tu te régaleras 

Et oui, dans « Jeudi gras » et « Mardi gras », il y a gras ! Parce que quand le Carnaval s’achève commence le Carême, ces 40 jours de  privations pendant lesquels le jeûne permet de se remémorer la Passion du Christ… Alors en attendant, place aux réjouissances et aux fritelle vénitiens !

Les fritelle sont les beignets traditionnels de la période de carnaval. On en trouve en forme de rubans (qui ressemblent à nos merveilles), ou mais aussi des ronds, plus typiques de Venise. Nature, avec du sucre et des petits raisons, fourrés à la crème simple ou au sabayon (avec une pointe d’alcool), et bien sûr au Nutella… de quoi réjouir tous les gourmands !

C’est délicieux et assez riche pour en faire un déjeuner idéal pendant le Carnaval de Venise avec des enfants ! Et autre avantage non négligeable : c’est économique (plein d’autres astuces dans cet article pour visiter Venise en famille sans se ruiner).

Voilà donc un carnaval moins fou que Rio, mais plus exotique que Dunkerque, idéal pour un séjour avec des enfants. : que ce soit votre premier séjour ou non dans la cité des Doges, souvenirs inoubliables garantis pour toute la famille ! Carnaval de Venise en famille


*****   Infos pratiques pour préparer votre escapade à Venise   *****

=> Dates du Carnaval de Venise : elles sont déterminées en fonction de celle du mercredi des Cendres, donc variables d’une année sur l’autre. Voici pour les 4 années à venir :

  • En 2020 : du 15 au 25 février
  • En 2021 : du 6 au 16 février
  • En 2022 : du 19 février au 1er mars
  • En 2023 : du 11 au 21 février

=> Comment y aller ?

Le plus simple reste l’avion, en environ 1:45 de vol (depuis Paris). De nombreux vols directs quotidiens, en particulier sur Easy Jet (actuellement, à moins de 100€ du mardi 18 février au vendredi 21 !). Depuis la province, Volotea propose des prix compétitifs. Pour trouver les meilleurs offres de billets d’avion, vous pouvez utiliser le comparateur de prix Skyscanner.

=> Où dormir à Venise pendant le Carnaval ?

Attention, les hébergements sont pris d’assaut pendant la période du Carnaval : il faut absolument réserver longtemps à l’avance. Voici quelques hôtels recommandés avec des chambres familiales :

Très gros coup de coeur pour le Combo Venezia : dans un quartier super (Cannaregio, à l’écart du tourisme de masse), un cloître du XIIe siècle rénové qui propose un appartement familial avec 2 chambres. Superbe bâtiment historique, logements modernes et de bon goût, kitchenette, table et chaises si on préfère manger la pasta à la maison, et une adorable terrasse qui donne sur un canal pour prendre un café… On ne peut pas rêver mieux !

 

Le Palazzo Odoni : situation idéale dans le quartier de Santa Croce, au coeur de la ville mais loin de l’agitation. L’hôtel, un petit palais vénitien du 15e siècle donnant sur un canal, propose une jolie suite familiale composée de 2 chambres communicantes. Confortable et parfait pour les familles ! Très bon rapport qualité/prix.

 

 

 

 

Foresteria Levi : à San Marco, à deux pas du Pont de l’Accademia (très central mais suffisamment éloigné du San Marco touristique). Beau palais sur le Grand Canal, attention chambres à l’arrière du bâtiment donc pas de vue. Chambre familiale pour 4 spacieuse, avec une mezzanine. Récent (les chambres, pas la bâtisse bien sûr), propre, pratique !

Et puis, toujours très pratique avec des enfants, la location d’appartement (3 nuits min). Je vous recommande Friendly Rentals, qui propose un large choix d’appartements bien situés, certains avec vue sur les canaux, terrasse sur le toit ou dans un beau palazzo comme celui-ci pour 5 personnes sur l’ïle de la Giudecca… On s’y voit bien siroter un spritz après une grosse journée de visite, non ?


Un peu d’histoire…. carnaval venise avec enfants

Le Carnaval de Venise existe depuis le Moyen-Âge. Destinées à célébrer les succès politiques et économiques de la Sérénissime, ces fêtes populaires étaient destinées à renforcer le lien social entre les habitants. Le temps de l’événement, sous l’anonymat des costumes et des masques intégraux, est celui des excès, des transgressions et d’une plus grande liberté d’expression. Au 18e siècle, repris en main par l’aristocratie vénitienne, le Carnaval atteint le sommet de sa splendeur. Il abandonne la place publique pour les cafés, les théâtres et les maisons de jeux. A la fin du siècle, sous l’occupation napoléonienne, le carnaval est interdit. Puis, très encadré sous la domination autrichienne, il va perdre de sa superbe au fil des années. Ce n’est que vers les années 1970 qu’il redevient un événement de première importance, avant d’être officiellement rétabli par la commune de Venise en 1980.


NB. Les photos publiées dans cet article ont toutes été prises par moi-même pendant le Carnaval de Venise 2019. Merci à tous ceux qui ont si gracieusement posé ! Si toutefois vous ne souhaitiez pas apparaître sur ce blog, n’hésitez pas à me le faire savoir en m’envoyant un mail.

carnaval-de-venise-avec-des-enfants-guide-pratique

A conserver sur Pinterest !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top