skip to Main Content

Venise avec les enfants, sans se ruiner !

On est d’accord, Venise n’est pas la destination la plus économique en Europe. Heureusement, il est possible d’explorer Venise avec les enfants sans dépenser une fortune ! Voici donc quelques astuces pour ne pas être pris pour un pigeon (il y en a assez sur la place Saint-Marc), et mes bons plans de visites et activités gratuites, ou presque, à faire en famille à Venise.

 Et pour préparer votre séjour, retrouvez plein d'autres informations dans l'article Venise en famille

1. Acheter un Pass Vaporetto  / 20, 30 ou 40€

Une première étape indispensable ! Le vaporetto, ou bateau bus, est le moyen de transport en commun utilisé à Venise. Il permet de sillonner la ville, et de se rendre dans les autres îles de la lagune. Le hic, son prix : 7,50€ par personne, pour un trajet simple ! Si vous êtes en famille, sachant que les enfants payent plein tarif à partir de 6 ans, la dépense est vite exorbitante… Je vous recommande donc chaudement de vous procurer un Pass pour découvrir Venise avec les enfants, d’une durée de 1, 2, 3 jours suivant la durée de votre séjour et de votre programme.

Les avantages :

  • des économies et une rentabilité évidente quand on est une famille avec des enfants (calcul rapide pour 4 personnes : 3 trajets en vaporetto dans la journée x 2 jours = 180€. Un Pass 2 jours pour 4 personnes = 120€ : vous économisez donc 60€ !)
  • plus de confort et de liberté dans votre programme : si les enfants sont fatigués, vous pourrez sautez dans un vaporetto, même pour 1 ou 2 stations seulement (ce qu’on hésite à faire lorsqu’il faut débourser 30€ pour 4 personnes !)
  • le Pass permet de faire un nombre de trajets illimités à Venise avec les enfants
  • le Pass donne la possibilité d’aller visiter les îles de la lagune, super avec les enfants (Murano et Burano, dont je parle plus loin)
  • la durée du Pass est calculée en fonction du moment de votre 1e utilisation, quand vous validez votre ticket pour accéder au bateau. Vous pouvez donc choisir un Pass 2 jours, même si vous restez 3 ou 4 jours, en concentrant les visites avec déplacement en vaporetto sur 2 journées, et en se baladant à pied les autres jours.

On peut se procurer le Pass aux guichets qui se trouvent à certains embarcadères de vaporetto (gare, San Marco, etc.). Mais il y a souvent du monde, et la queue : pour éviter l’attente, vous pouvez acheter directement en ligne les Pass de la compagnie officielle ACTV. Certes, ce programme « Venise économique » commence par une dépense conséquente. Mais vous allez vite la rentabiliser et en profiter pour faire plein de choses à Venise avec les enfants sans presque débourser un euro !

 

2. Profiter de son Pass Vaporetto pour s’émerveiller sur le Grand Canal / gratuit

Première visite incontournable : le Grand Canal, où se trouvent les plus beaux palais de Venise. La meilleure façon de les découvrir, c’est de prendre la ligne de vaporetto N°1, qui parcourt tout le Grand Canal. Et comme c’est inclus dans votre Pass, vous n’aurez rien à débourser ! Asseyez-vous si vous le pouvez à l’extérieur, à l’avant du bateau, ouvrez grand les yeux et savourez cette balade de rêve au fil de l’eau… Autre avantage avec les enfants : un grand moment assis et reposant pour toute la famille ! Si vous pouvez leur confier un appareil photo, le plaisir des enfants n’en sera que plus grand. à Ven

ise avec les enfants

Le vaporetto met environ 45 minutes à parcourir le Grand Canal. N’hésitez pas à le refaire en sens inverse, pour admirer une perspective différente, et pourquoi pas aussi le soir… C’est très beau lorsque les reflets des lumières scintillent dans l’eau sombre…

 

3. Manger des cicchetti / 1,50€

Venise est l’un des rares endroits en Italie où il n’est pas facile de manger bien et pas cher. La solution ? Faire comme les vénitiens : manger des cicchetti ! Les cichetti, une spécialité vénitienne, sont un peu comme des tapas (mais c’est entre nous, ne dites surtout pas ça aux vénitiens, ça les exaspère !). Ces petites tartines sont garnies de différentes préparations : ricotta+ pesto, gorgonzola+noix, crème de morue (baccalà mantecato), fromage, jambon+figue,etc. Il y a parfois aussi des polpette (boulettes de viande), ou des fritti de fruits de mer… C’est frais, varié, souvent délicieux. Chaque tartine coûte entre 1 et 2€. Un assortiment de 6/7 pièces fait un bon déjeuner !

On les grignote avec les mains, souvent debout, ou à des tablées informelles. Ils sont servis dans des assiettes jetables, donc on peut aussi s’installer sur une petite place proche ou au bord d’un canal pour les manger. Ils s’accompagnent le plus souvent d’un verre de vin ou de spritz, si vous voulez vraiment être couleur locale !

Deux adresses testées avec de bons cicchetti : dans le sestiere Dorsoduro, Cantine del Vino Già Schiavi, juste en face du Ponte San Trovaso. Côté Rialto-Mercato, Cantina do Spade, Calle del Scaleter, 859. Vous croiserez plein de bars à cicchetti au fil de vos balades : ouvrez l’oeil et surtout tendez l’oreille, si vous entendez beaucoup d’italien c’est très bon signe !

 

4. Prendre son spritz ou son café sur l’île de la Giudecca / 2€

Deux très bonnes raisons d’aller sur l’île de la Giudecca, celle toute en longueur, à une station de vaporetto (vive le Pass !) juste en face du Dorsoduro :

  • C’est de là que vous aurez l’une des plus belles vues sur Venise, le Palais des Doges et la piazza San Marco. On peut s’y balader tranquillement, dans une atmosphère paisible qui ne manque pas de charme.
  • Vous y trouverez des petits cafés tout simples, avec une terrasse au bord de l’eau, une vue sublime, loin de la foule… avec des prix imbattables pour Venise ! Au bar Zitelle, par exemple, le café est à 2€ et l’ice-tea à 2,50€. (Et toutes les tables ne sont pas aussi proches de l’eau ! On peut aussi s’asseoir juste devant le café, avec une aussi belle vue, et plus sereins avec des petits).à(

Venise avec les enfants

5. Visiter la basilique Saint-Marc / gratuit

Aussi incroyable que cela paraisse, la visite du joyau de Venise est gratuite : un miracle ! Seuls les « trésors » sont payants, mais ce n’est pas indispensable, surtout avec des enfants. Vous aurez déjà de quoi vous émerveiller avec les mosaïques sublimes, les sols en pierre colorée, les jeux d’ombre et de lumière des coupoles… Avec des petits, on peut »animer la visite » en comptant les anges, ou en cherchant les animaux représentés… Une visite d’environ 20 minutes, à ne pas manquer ! 

Horaires d’ouverture de la Basilique San Marco. Si vous avez une poussette ou un sac encombrant, passage obligatoire au vestiaire sur la place.

 

6. Voir les souffleurs de verre à Murano / 2€  à Venise avec les enfants

Profitez (encore une fois) de votre Pass Vaporetto pour vous rendre sur la petite île de Murano, réputée pour sa verrerie. L’artisanat du verre de Murano est célèbre dans le monde entier pour ses pièces uniques, fabriquées à la main. Vous en verrez beaucoup à Venise, en particulier des lustres qui ornent palais ou boutiques… ainsi que toutes sortes de bibelots un peu kitsch fabriqués pour les touristes ! Beaucoup de verreries à Murano proposent des démonstrations faites par les maîtres verriers, dans l’atelier qui jouxte la boutique.

Nous avons assisté à l’une d’elles, au « Fornace Artigiana Ai Dogi », et c’est intéressant pour les enfants. Sous nos yeux, l’artisan a sorti la pâte de verre incandescente de son four, et réalisé en quelques minutes un petit cheval et un cygne en verre. La précision du geste et la rapidité sont vraiment impressionnantes ! L’entrée coûte 2€ par personne, qui se transforme en « bon d’achat » pour la boutique, ce qui permet de rapporter un petit souvenir pour quelques euros. Lâcher de jeunes enfants dans une boutique de verrerie peut-être une expérience un peu stressante, en général on n’y traîne pas trop ! Compter environ une heure sur l’île (c’est suffisant, le temps de voir une démonstration et de faire un petit tour), et ensuite filez au paragraphe suivant, c’est à dire l’île de Burano.  à Venise avec les enfants

Aller à Murano : vaporetto ligne 12, de l’embarcadère Fondamente Nove. Trajet d’une dizaine de minutes. Le fornace « Ai Dogi » se trouve Via Bressagio, 25.

 

7. Voir la vie en technicolor à Burano / gratuit

Burano est une autre petite île de la lagune, tout à fait unique : chacune des maisons y est peinte de couleur différente, et l’effet et vraiment spectaculaire ! On dit que ce sont les femmes des pêcheurs qui ont peint chaque façade d’une couleur différente, pour que leurs mari retrouvent leur maison dans la brume… A voir par une journée ensoleillée, pour se promener, admirer, élire sa maison préférée, prendre des photos… sans sortir son porte-monnaie ! Dès que l’on s’éloigne des canaux centraux plein de touristes, on se retrouve dans de charmantes ruelles paisibles aux maisons colorées et c’est vraiment une balade très agréable (et les enfants peuvent y courir en toute sécurité !).

Rien de formidable pour déjeuner sur l’île, alors s’il fait beau, pourquoi pas emporter de quoi pique-niquer et se confectionner quelques panini maison !

Aller à Burano : prendre la même ligne de vaporetto N°12, à Fondamente Nove, que pour se rendre à Murano (ou le prendre à Murano et continuer le trajet). L’île de Burano est à environ 40 minutes de Venise. On peut tout à fait visiter Murano et Burano dans la même après-midi. 

 

8. Traverser le Grand Canal en gondole / 2€

Faire un tour de gondole à Venise, ça fait rêver… mais le prix un peu moins ! A 80€ la demi-heure, c’est un plaisir qui se paye cher. Je vous propose donc un mini-tour en gondole : comme les vénitiens, prenez le traghetto ! C’est une gondole qui sert uniquement à traverser le Grand Canal, d’une rive à l’autre (car il y a seulement 4 ponts, et assez éloignés les uns des autres). La traversée coûte 2€ par personne, c’est pratique, et amusant avec les enfants.

Evidemment, ce n’est pas la version luxe ni romantique (c’est une gondole toute simple, sans ornements ni tapis), la traversée ne dure que quelques minutes, mais c’est une vraie expérience locale ! à Venise avec les enfants

Cinq points de traversée : 3 qui assurent un service toute la journée : San Tomà, Santa Sofia/Rialto Mercato et Santa Maria del Giglio, et 2 autres seulement en matinée. Voir ici la carte et les horaires.

 

9. Admirer une splendide vue panoramique sur le Grand Canal de Venise  / gratuit

C’est ce que vous pourrez faire depuis la terrasse du Fondaco dei Tedeschi, un grand magasin de luxe situé à côté du pont du Rialto. En montant au 4e étage, vous accédez à la terrasse (sécurisée) qui offre une vue panoramique sur le Grand Canal, le pont du Rialto, jusqu’au campanile de la  Place Saint-Marc d’un côté et le quartier de Cannaregio de l’autre… L’endroit parfait pour compter les gondoles ou les bâteaux qui passent sous le pont. Vraiment magnifique, en particulier au coucher du soleil ! à

Venise avec les enfants

L’accès gratuit à la terrasse pendant 15 minutes est limité à un certain nombre de personnes maximum. Je vous conseille donc de réserver votre visite quelques heures avant, via le site internet de du Fondaco dei Tedeschi

Fondaco dei Tedeschi : Calle del Fontego dei Tedeschi (arrêt vaporetto : Rialto) à Venise avec les enfants

 

10. Se rembourser son Pass Vaporetto / 3€

Je l’avoue, il ne s’agit pas exactement d’un « remboursement », mais c’est peut être encore mieux. Je m’explique : vous marchez, vous visitez, vous avez soif, vous achetez une petite bouteille d’eau. Et, dans les zones touristiques de Venise, à un prix ridiculement cher. En 3 jours, à 4 personnes, à raison de 2 petites bouteilles par personne vendue entre 1 et 2€, vous dépensez entre 30 et 60€.  Une belle somme pour une petite soif ! La solution ? Acheter une gourde (on peut même aller jusqu’à 2 ou 3 pour la famille, soyons fous).

L’habitude est vite prise de remplir sa gourde le matin, de la glisser dans un sac et de la remplir au fil de la journée, dans un musée ou un café. C’est économique, et c’est aussi écologique : sur les mêmes bases, ça fait quand même 24 bouteilles en plastique de moins. Ca peut sembler peu, mais multiplié par le nombre de touristes… Un petit geste facile à faire pour la planète, et une économie qui rembourse votre Pass Vaporetto ! à Venise avec les enfants

 

Alors c’est vrai, on peut être agacé par le côté ultra touristique de Venise, et avoir parfois le sentiment d’être là pour se faire plumer. Sans doute la rançon de la gloire pour cet endroit unique au monde. Mais, et j’espère que cet articule contribuera à vous en convaincre, Venise est une merveille qui peut vous éblouir sans dépenser une fortune. Et puis, Venise vous offrira aussi la beauté qui règne partout, le charme des ruelles où sèche le linge, les reflets dans les canaux, et une atmosphère si particulière, hors du temps et hors du monde… 

J’espère que ces quelques astuces et bons plans vous aideront à profiter de votre séjour sans dépenser une fortune, et je vous souhaite un très beau séjour à Venise avec les enfants !

Retrouverez dans l’article Venise en famille plein d’autres informations utiles pour préparer votre séjour 

 

venise-en-famille-bons-plans

A conserver sur Pinterest !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top