skip to Main Content

Les 10 plus beaux voyages en train à faire dans le monde

J’aime le train. Voyager en train, c’est s’asseoir devant une fenêtre sur le monde. Et prendre le temps de découvrir, d’observer, de savourer : les paysages qui changent, l’activité dans les gares, les autres passagers… Un régal pour les voyageurs curieux !

En train, le voyage importe autant, si ce n’est plus, que la destination. Des émotions, des sensations, le ressenti de l’espace, du temps et des kilomètres qui nous séparent : voilà tout ce que l’avion n’apporte pas et qui fait pour moi l’essence du voyage ! C’est en train que j’ai fait mon premier grand voyage, le tour de l’Inde en 4 mois, et le plus récent, de Moscou à Shanghai, via le Transsibérien. Deux voyages inoubliables, où j’ai passé presque autant de temps sur les rails que sur la terre ferme…

J’ai demandé à 10 blogueurs et blogueuses voyage quels ont été leurs plus beaux voyages en train. Ils ont pris le train sur le continent américain, africain, en Asie et en Europe… Des trains de luxe et des trains de nuit, des couchettes et des banquettes, seuls, à deux ou en famille… Suivons-les pour nous évader avec ces voyages qui font rêver, beaux et lents, à travers des déserts et des montagnes, des plantations de thé et des forêts de bouleaux…

 beaux voyages en train

_____ Les plus beaux voyages en train sur le continent américain _____

Au Canada, de Montréal à Senneterre, par Jennifer Doré Dallas du blog Moi, mes souliers

L’Abitibi-Témiscamingue. À lui seul, ce nom évoque des contrées lointaines, méconnues… Une région souvent oubliée lors d’un voyage au Québec, et pourtant! Elle offre des tonnes d’occasions de découvrir la nature pure qui remplit les poumons d’air frais et la tête de souvenirs. Ce coin de pays marque pour moi l’un des plus belles expériences de ma vie de voyageuse: le trajet de train de Montréal à Senneterre.

Je suis fébrile lorsque j’embarque dans ce mythique convoi pour le nord… C’est ma première vraie longue balade en train au Canada. Il ne reste pas beaucoup de trajets comme celui-ci. À Hervey-Jonction, nous quittons les passagers à destination du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Nous sommes les braves qui resteront à bord pendant 13 heures (ou plus!) jusqu’à Senneterre. beaux voyages en train

Pas de Wi-Fi ou de réseau, c’est la déconnexion totale pour mieux se reconnecter aux autres passagers qui racontent leurs anecdotes de ce périple à la novice que je suis. Le contrôleur nous signale même les attraits à venir pour ne rien manquer. C’est un petit groupe et je suis émue par les histoires qu’on me raconte.

Forêts d’un vert intense, lacs azurs, chutes, ponts et cabanes abandonnées apparaissent par la fenêtre du wagon. Çà et là, le train s’arrête parce qu’il y a des train-stoppeurs le long de la voie ou un passager a signalé qu’il veut débarquer rejoindre son camp de pêche. On est bien loin des arrêts classiques d’un train standard!

Être là me rappelle mon arrière-grand-père, parti en canot conquérir les terres de ce « Nord » pour une vie meilleure. Ici, nous sommes presque tous faits de ce tissu d’explorateurs de leur temps, mais nous l’oublions trop souvent. Ce que ça a dû être différent à l’époque, tout quitter pour l’inconnu… La douzaine d’heures à bord semble si ridicule maintenant!

Un voyage à faire au moins une fois dans sa vie! beaux voyages en train

Pour en savoir plus sur ce voyage en train au Canada : Montreal-Senneterre en train, à faire une fois dans sa vie ! 


La traversée du Canada, de Vancouver à Montréal, par Laura et Pierre du blog Deux Evadés

2 juillet 2017, nous voilà devant la gare de Vancouver en fin d’après midi. Après 3 mois à parcourir les États-Unis et 10 jours en Colombie-Britannique, notre retour à Montréal s’amorce. Mais avant d’achever ce beau voyage, nous avons décidé de vivre une autre grande aventure, traverser le Canada en train d’ouest en est. De Vancouver à Montréal, l’itinéraire est de 4 jours et 4 nuits avec un changement à Toronto avec la compagnie VIA Rail (la seule le proposant). De notre côté, nous avions planifié 2 arrêts. Le premier à Jasper, au cœur des Rocheuses canadiennes, où nous avons exploré pendant 2 semaines de merveilleux paysages. Le second était à Winnipeg, dans les plaines, pour rendre visite à une amie.

10 plus beaux voyages en train

Les trains nord-américains sont assez confortables, les places larges. La nuit les lumières sont tamisées pour plus de tranquillité. Nous avions pris la classe économique donc pas de lit couchette, ni de repas inclus. On vous conseille d’amener un ou deux repas d’avance, car les prix sont plutôt élevés dans le wagon restaurant. Un des attraits les plus sympas de ce voyage est le wagon panoramique. Particulièrement entre Vancouver et Jasper, car c’est là où vous pourrez voir les plus beaux paysages ! Après avoir traversé la Colombie-Britannique et l’Alberta, le Saskatchewan et le Manitoba offriront des vues planes et inhabitées. C’est aussi ça le voyage en train, comprendre un pays si étendu à travers la diversité des régions qui le composent.

Voyager en train au Canada c’est aussi s’armer de patience, car malheureusement les retards sont importants. Le transport de passagers n’étant pas une priorité vis-à-vis du transport de marchandises. Donc il n’est pas anodin d’être dans un train à l’arrêt plusieurs heures, car celui-ci doit laisser passer des trains de marchandises. Et ce sans informations de la part du personnel à bord, ni même offre de dépannage à l’arrivée en plein milieu de la nuit, plusieurs heures après l’heure prévue. De quoi en faire relativiser plus d’un sur la qualité du service de la SNCF !

Pour en savoir plus, découvrez leur Vlog sur la traversée du Canada en train

beaux voyages en train

_____ Les plus beaux voyages en train sur le continent africain _____

Le Rovos Rail en Afrique du Sud, par Julien du blog Voyage Afrique du Sud

Je suis un grand passionné d’Afrique Australe et plus particulièrement d’Afrique du Sud où j’ai vécu et où je retourne plusieurs fois par an. De base, je voyage en train dans le monde plus par commodité que par plaisir ou passion. Cependant, cela faisait de nombreuses années qu’un magnifique train en Afrique du Sud me tapait dans l’œil… Il s’agit du Rovos Rail, une compagnie créée à la fin des années 80 par un homme d’affaire.

train en Afrique du sud Rovos

Les wagons datent du début du 20e siècle mais ont été soigneusement restaurés pour en faire aujourd’hui un des trains les plus luxueux du monde. Plusieurs trajets sont possibles et les plus courants sont Prétoria-Victoria Falls, Prétoria-Durban et Prétoria-Le Cap. C’est sur ce dernier que j’ai eu la chance d’embarquer l’année dernière (après avoir allégé mon compte en banque de près de 1500€…) pour un plaisir que j’ai voulu enfin tester. 3 jours et 2 nuits de pur plaisir dans un train somptueux traversant des paysages merveilleux à petite vitesse… Mines de diamant au départ, paysages désertiques du Karoo ensuite pour finir en beauté avec une arrivée majestueuse au Cap, ma ville favorite !

Les autres trajets (que je n’ai pas testé) doivent être tout aussi fantastique…

Bien sûr, cette expérience n’est pas pour tous les budgets mais elle est absolument magique !

Découvrez l’article complet de Julien sur le Rovos Rail


Traversée de la Tanzanie en train en 3 jours, par Maryne et Jules du blog Explore le monde

Probablement un des voyages qui aura le plus marqué notre vie de voyageurs : 3 jours, 1400 km, 70km/h de moyenne, 18h de retard et surtout de dizaines de rencontres, nous traversons la Tanzanie en train depuis Dar Es Salam pour rejoindre le mythique parc de Gombe.

L’aventure commence dans la gare de départ, on pèse nos bagages, on trouve la bonne file mais pas de train … il arrivera finalement avec 2h30 de retard. La raison ? on attendait d’être livrés des freins de la locomotive ! Effectivement, c’est mieux … On est tout de suite dans l’ambiance !

On embarque donc mais moins d’une heure après notre départ, encore dans les alentours de Dar Es Salam, on s’arrête en pleine voie. Cette fois c’est la locomotive toute entière que nous changerons ! Nous repartons dans la nuit. beaux voyages en train

Le lendemain, au réveil, nous découvrons le pays au fil des rails : les paysages mais surtout les gens et leur culture. Pour la plupart nous sommes les premiers européens aperçus dans ce train, ce qui suscite de l’intérêt et favorise les échanges. On s’arrête en cuisine pour rencontrer le chef et l’aider à préparer le repas, on discute avec le « DJ » qui nous invite à annoncer l’une des 60 gares, on s’invite même dans la locomotive pour discuter avec le conducteur le temps alors que le train est en route.

Ces 3 jours nous paraissent presque courts malgré les rebonds la nuit, la chaleur ambiante et le confort sommaire. Il faut évidemment s’adapter, être avenant, vouloir découvrir et rencontrer les autres voyageurs mais cette aventure est la garantie de moments uniques et inoubliables.

Les 18h de retard n’y font rien, ce voyage à Gombe n’aurait pas eu la même saveur si nous y étions allés en avion !

Découvrez l’histoire complète du voyage en train en Tanzanie de Maryne et Jules

 

_____ Les plus beaux voyages en train sur le continent asiatique _____

Objectif Tibet, sur la plus haute ligne ferroviaire au monde, par Céline du blog Globetrekkeuse

La région autonome du Tibet fut, avec la Patagonie et le lac Titicaca, l’un des territoires les plus excitants de mon Tour du Monde. A la fois mystique et mystérieuse, cette région située au sud-ouest de la Chine, à 3500 km de Pékin et à plus de 3600 mètres d’altitude, est un « must » pour les baroudeurs épris de grands espaces ou séduits par la culture bouddhiste. Le meilleur moyen de l’atteindre est le train, plus écologique mais aussi plus sûr : on évite, grâce à son rythme lent et régulier, les effets du Mal Aigu des Montagnes.

La ligne ferroviaire Qing-Zang, inaugurée en 2006, relie grâce à 1142 km de rails, la ville de Golmud (province de Qinghai) à la capitale du Tibet, Lhassa. 80% du trajet se situe à plus de 4000 mètres d’altitude et plus de 50% en pergélisol, terrain gelé en permanence. A l’intérieur de chaque wagon, un indicateur de pression, altitude et pourcentage d’oxygène rappelle aux passagers que le « dragon de fer » s’élève doucement vers le Toit du Monde ! L’hydratation étant indispensable pour se prémunir du MAM, le thé est servi à toute heure, et en cas de malaise, des bouteilles d’oxygène sont mises à disposition à côté de chaque couchette.

La cabine se compose de 4 à 6 lits superposés et autant d’écrans censés distraire le passager. En réalité, ils ne fonctionnent pas sur une grande partie du parcours, mais l’exploration de ce train insolite et la contemplation des paysages himalayens ont suffit à m’occuper durant les 23 heures qu’a duré mon voyage de Lanzhou à Lhassa (2188 km). Le long tunnel Yangbajan n°1 signe la fin de ce trajet sur la ligne ferroviaire la plus haute au monde (col Tangula Shankou : 5068 mètres). Lhassa n’est plus qu’à 80 km et la découverte du Tibet s’annonce passionnante… encore faut-il avoir réussi au préalable à obtenir le visa chinois et le permis de circuler au Tibet.

Retrouvez le récit complet du road trip au Tibet de Céline beaux voyages en train


Au Sri Lanka, à travers les plantations de thé, par Caroline du Blog voyage Tongs et Sri Lanka

Prendre le train au Sri Lanka est un incontournable ! En effet, ce dernier traverse les magnifiques plantations de thé de Ceylan. Entre Kandy et Ella, le petit train bleu (anciennement rouge) se tortille sur des rails anciennes, installées par les Anglais aux environs de 1858.

train au sri lanka

Prendre ce train est un véritable voyage dans le temps : les gares sont peu modernisées (les tableaux des horaires sont en bois et les aiguilles des horloges tournées manuellement pour indiquer l’heure du départ) et elles sont très fleuries. Il y a même un concours de la plus belle gare au Sri Lanka !

Une fois dans le train, c’est une expérience locale qui vous attend : les Sri Lankais prennent le train et adorent rencontrer des nouvelles personnes. C’est donc l’occasion d’échanger, de rigoler, parfois de partager de la street food achetée à un vendeur ambulant se promenant sur les rails, à côté du train, lors d’un arrêt. Je vous conseille vraiment de voyager en 2ème ou 3ème classe car en première (dans les quelques trains qui en ont une), certes vous serez dans la climatisation mais uniquement avec des touristes. Vous allez donc louper une grande partie du charme de ce moyen de transport !

Enfin, prendre le train au Sri Lanka, c’est un bonheur pour les yeux ! La vitesse est lente, on a donc le temps de savourer les paysages. On a le droit de s’asseoir sur le pas de la porte qui reste ouverte, les cheveux au vent, on se sent libre.

Le trajet le plus célèbre est certes celui des plantations de thé, mais celui sur la côte entre Matara et Colombo n’a pas à rougir ! Vous longez l’océan Indien et la vue est franchement à couper le souffle.

Retrouvez tous les conseils de Caroline dans son guide complet pour prendre le train au Sri Lanka


Prendre le train au Japon, par Mathilde du blog Voyager en photo beaux voyages en train

Avec son réseau parmi l’un des plus denses du monde et sa ponctualité à tout épreuve (en 3 semaines et plusieurs dizaines de train pris nous n’avons jamais eu plus de 2 minutes de retard !!), voyager en train au Japon est une évidence et le moyen le plus facile pour se déplacer surtout lorsque l’on visite Honshu, l’île principale du pays. Du Shinkansen, le TGV Japonais aux lignes futuristes et aux wagons spacieux, au petit train de campagne en passant par les trains aux wagons panoramiques du train Eizen Kurama au départ de Kyoto, les expériences sont variées.

Les japonais aiment beaucoup profiter du train pour manger en regardant les paysages défiler par la fenêtre. Avant d’embarquer, pour une expérience japonaise complète, n’oublier pas acheter votre bento, un plateau repas avec différentes choses à grignoter, dans l’une des nombreuses boutiques de chaque gare. Une habitude à laquelle on prend vite goût !

Pour un train-trip à travers le pays du Soleil levant, pensez à commander avant votre départ votre Japan Rail Pass (JRP)qui vous permettra d’emprunter le réseau JR de manière illimitée sur une période allant de 7 à 21 jours. Si l’on se plaint parfois des tarifs de la SNCF en France, il faut savoir que le train est également très cher au Japon et il n’y a jamais d’offres promotionnelles ! Il est également important de noter que pour le Shinkansen que la réservation est en supplément – et fait presque doubler le tarif de base ! Mais heureusement, elle est comprise dans le JRP. Si vous voyagez pendant les vacances japonaises ou les week-ends, et surtout avec des enfants, je vous invite à prendre ce supplément, car il arrive que les wagons sans réservation soient bondés. Il faudra alors s’armer de patience et voyager debout tassé comme une sardine.

Pour connaitre les horaires et préparer votre itinéraire, le site internet et l’application Hyperdia sera votre plus fidèle allié. En plus des horaires, le site internet donne le prix de chaque trajet. Un indispensable pour l’organisation de son séjour au Japon !

Retrouvez l’article de Mathilde sur son itinéraire de 3 semaines au Japon


En Chine, le train de nuit de Xi’an à Beijing, par Chris du blog  Chrissand Voyage

Le train est le moyen de transport longue distance le plus utilisé en Chine. C’est donc tout naturellement que nous avons opté pour le train afin de relier Xi’an et son armée de Terre Cuite depuis Beijing. Voyageant avec les enfants, il fallait concilier un transport à la fois agréable et ludique pour eux. Notre choix a été de faire ce trajet de 1100km en train de nuit afin de ne pas perdre trop de temps sur notre planning de visite.

train de nuit en chine

Voyager en train est déjà une belle aventure pour les enfants mais quand on rajoute le fait de prendre un train couchette dans un pays asiatique, ça devient une véritable expérience ! Et ce fut le cas. Arrivés à la gare de Beijing il a fallu monter dans le bon train puis dans le bon wagon et finalement prendre place dans son compartiment couchette. L’horaire tardif de départ a permit aux enfants de prendre une collation servie dans les us et coutumes locales.

La qualité du réseaux ferroviaire ainsi que les bonnes installations et équipements du train nous a vite mis en confiance ainsi que les enfants, tous contents de tester un nouveau mode de transport en voyage. L’extinction des lumières à bord nous contraignait à se coucher rapidement. Après quelques minutes de silence et bercés par les tressaillements des rails du chemin de fer, on ne tarde pas à s’endormir. Cette nuit là fut l’une des plus reposantes de notre séjour chinois. A notre arrivée à Xi’an, on débarquait dans une nouvelle ville, en pleine forme et prêts à découvrir de nouveaux horizons après cette expérience inédite et enrichissante d’un voyage en train couchette.

Finalement, prendre le train en Chine, n’est pas si compliqué que cela.

Si vous souhaitez plus d’informations, Chris explique en détail comment réserver et prendre le train en Chine dans cet article. beaux voyages en train

 

_____ Les plus beaux voyages en train sur le continent européen _____

De Nice à Moscou, avec le Riviera Express par Audrey, du blog Arpenter le chemin

Mon beau plus voyage en train, c’est aussi le plus long voyage que j’ai jamais fait sur des rails. Jusqu’en 2017, il était possible de faire Nice-Moscou d’une traite : l’occasion était trop belle, et en février 2014, j’ai embarqué à bord de ce train mythique. Techniquement, je suis montée à bord à Gênes à cause de travaux sur la voie, mais ne chipotons pas : cette épopée, c’est celle du Nice-Moscou.

10 plus beaux voyages en train moscou nice

Le train est vide, nous ne sommes qu’une poignée de voyageurs en gare de Nice : une famille russe, quelques couples d’un certain âge qui ont pris des couchettes privées. Moi, j’ai pris une couchette simple, mais dans ce train à 90 % vide, je suis comme une reine : compartiment de trois couchettes pour moi seule, je peux prendre toute la place, c’est comme si j’avais mon propre wagon-lit. Une petite voix me souffle que c’est une chance, car à trois dans ce petit espace, il y aurait eu de quoi devenir un peu nerveux.

Le moment magique… il n’y en a pas qu’un. Le départ me met le cœur au bord des lèvres, j’ai une trouille infinie à partir en solo vers Moscou. Le réveil au milieu des Alpes autrichiennes enneigées après le départ de la Baie des Anges est surréaliste. Puis c’est le passage dans les plaines tchèques à l’heure dorée, grandes étendues plates baignées de soleil. On passe la frontière avec la Biélorussie dans la nuit : contrôle d’identité à 3 h du matin, je dois avoir l’air encore plus déterrée que ma photo de passeport. La Biélorussie me fait voyager dans le temps, tout a l’air si pauvre. L’arrivée à Moscou, 45 h après mon départ, le sentiment d’accomplissement. Et tout au long du voyage, l’incroyable spectacle de l’Europe qui défile comme sur un écran, la sensation physique des kilomètres qui s’écoulent. beaux voyages en train

Infos pratiques : il semblerait que depuis 2017, il ne soit plus possible de faire l’ensemble du trajet sur un passeport européen, pour des questions devisa avec la Biélorussie. On peut toutefois aller jusqu’à Varsovie, puis prendre le Moscou Express qui relie Paris à Moscou.

Pour en savoir plus sur ce voyage en train de Nice à Moscou, découvrez l’article complet d’Audrey sur le Riviera Express


La « Micheline » corse : U Trinighellu, d’Ajaccio à Bastia, par Lise du blog Making The Road

Hé oui, quand je réfléchis à un de mes plus beaux voyages en train, je pense au trajet Ajaccio/Bastia puis Calvi en train ! C’est pas forcément à l’autre bout du monde, cependant le voyage mérite que je le choisisse pour vous le présenter.

Ce petit train nommé le Trinighellu récemment rénové, permet de rallier en Corse, Ajaccio à Bastia en passant par Corte et de prolonger le trajet jusqu’à île Rousse et Calvi (dans ce cas il faut changer à Corte). Ce « TER » corse traverse des plaines, des tunnels, des ponts, des petits villages et des montagnes pour rallier la cote Ouest à la cote Est (ou vice versa).

Les vues sont somptueuses et offrent plusieurs panoramas grandioses, notamment sur les sommets enneigés des massifs de la Gravone et le col de Vizzavonna. Il y a plusieurs randonnées accessibles depuis les gares du parcours. Plus au nord, le train traverse le désert de Navaccia et longe la mer Méditerranée. Le train parcourt 230,6 Km en grande partie à travers le Parc Naturel Régional de Corse, et tout cela est réalisable en une journée !

Pour en savoir plus sur le trajet en train Ajaccio-Bastia, retrouvez larticle complet de Lise 


Et pour finir, un souvenir de mes propres expériences ! beaux voyages en train

Le train en Russie : 54 heures à bord du Transsibérien, par Virginie du blog Avec Mes Enfants

Moscou, gare Yaroslavskaya. Nous voilà partis pour une immense traversée, de Moscou à Shanghai en train ! Deux continents, cinq fuseaux horaires, sept trains, et une magnifique aventure…

 

transsiberien-moscou-tomsk-arret-en-gare

C’est le coeur battant que je monte dans le wagon à la gare de Moscou, direction Tomsk, en Sibérie, pour 54 heures de train non stop, soit 3 nuits et 2 jours sans en descendre ! Accueillis par le provodnik, responsable du wagon, nous prenons place dans une cabine des plus confortables. Je m’endors, heureuse et bercée par les cahots du Transsibérien, impatiente de découvrir la Russie au petit matin…

De notre fenêtre défilent d’interminables paysages des forêts de bouleaux, avec ici et là des petites isbas en bois un peu délabrées. Je suis frappée par l’immensité de cette campagne à perte de vue. Les passagers russes, chaussons aux pieds et petite serviette sur l’épaule, vont se laver les dents au lavabo. De temps à autre, les arrêts en gare permettent d’allumer une cigarette et de se ravitailler aux petits stands sur le quai. Le provodnik passe l’aspirateur, les enfants jouent dans le couloir. Au fond du wagon, les passagers se relaient devant le samovar brûlant pour se faire un thé ou des nouilles chinoises… beaux voyages en train

Je savoure l’impression d’être dans une bulle coupée du temps et du monde. En même temps, quel formidable poste d’observation ! Trois jours plus tard, nous voilà en Sibérie. Je ne suis même pas impatiente de descendre du train… sauf peut-être pour prendre enfin une bonne douche ! beaux voyages en train

Pour en savoir plus sur mon voyage en Transsibérien de Moscou à Tomsk, découvrez l’article complet


Merci à tous les blogueurs d’être venus partager leurs plus beaux voyages en train, qui me font carrément rêver ! Et vous, dans lequel avez-vous envie de monter ?

Si vous voulez prolonger la liste des plus beaux voyages en train, n’hésitez pas à le faire en commentaire !

Toutes les photos sont la propriété des auteurs des blogs respectifs. L’utilisation est la reproduction ne sont pas autorisées.

 

Blog voyage plus beaux voyages en train
A conserver sur Pinterest !

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top