Opodo




The Smallers

Voyage en famille : Athènes avec enfants

Lancelot (4 ans), Ysé (9 ans), Balthazar (12 ans)

et leurs parents à Athènes

Athènes avec les enfants se limite souvent à une rapide étape vers les îles avec une ou deux visites “obligatoires”. C’est dommage : si Athènes n’est pas forcément séduisante au premier abord, elle devient vite très attachante. En plus du patrimoine culturel immense, son chaos ne manque pas de charme. Une maison ancienne, une vigne qui grimpe, des rues bordées d’orangers, des petites terrasses de café, du street art… Une ville très vivante dont vous risquez de finir par tomber amoureux !

XX

  • ce qu’on a adoré à Athènes avec les enfants
  • nos endroits préférés à Athènes avec les enfants
  • où dormir à Athènes en famille
  • où manger à athènes
  • ce qu’on a moins aimé
  • bon à savoir
  • à mettre dans sa valise
  • XX

    Ce qu’on a adoré à Athènes avec les enfants

    XX

    Découvrir l’Acropole en famille : l’emblème et le joyau de la capitale grecque, une des sept merveilles du monde antique, une visite qu’on ne peut pas manquer ! Sur son promontoire, le site sacré surplombe la ville et constitue un point de repère presque partout dans la ville. Le site est très grand. Avec les enfants, en 2 heures sur le site, on a privilégié le Parthénon, bien sûr, et le magnifique temple de l’Erechthéion, avec ses célèbres caryatides. Et quand on se retourne, on profite aussi d’une magnifique vue panoramique sur Athènes !

    Conseils pour visiter l’Acropole avec des enfants :

    • Y aller le matin à l’ouverture (avant l’arrivée des groupes, vers 10 h), ou en fin d’après-midi. D’une part pour éviter la foule, et d’autre part la chaleur.
    • Le site n’est pas praticable avec une poussette. Il vaut mieux porter les petits enfants et laisser les plus grands marcher.
    • Etre bien chaussé (petites baskets, pas de tongs) pour se déplacer sur les chemins et les pierres un peu lisses.
    • Casquette et prévoir de l’eau pour toute la famille
    • Si vous souhaitez une visite guidée, Discover Greek Culture propose un parcours ludique et culturel en français. Visite d’une demi-journée, ponctuée de jeux et activités. Tarifs en fonction de la saison et du nombre de participants. Nous ne l’avons pas testé mais avons eu de très bon échos.

    Prix entrée : 20€ adulte, Gratuit pour les enfants. Horaires ici. Accès par le Métro: station Akropolis (évidemment !), ou Monastiraki en remontant par les jolies ruelles de la Plaka.

    Visiter le  Musée de l’Acropole : toute la collection provient de l’Acropole, c’est donc un complément idéal à la visite du site. Les enfants ont apprécié ce grand musée très lumineux. Le sol en verre à l’entrée laisse voir des zones de fouilles archéologiques situé juste en-dessous  du musée : impressionnant, de quoi déclencher des vocations d’archéologue ! La montée vers le premier étage monte les objets venant des sanctuaires autour de l’Acropole. Le troisième étage est vraiment intéressant (s’il faut “faire court”, y aller directement), avec les frises et frontons du Parthénon, placés comme ils étaient à l’origine. Et derrière les baies vitrées, vue magnifique sur l’original ! On peut apprécier aussi la pause fraîcheur climatisée… Café au rez-de-chaussée et restaurant au deuxième étage. Musée de l’Acropole, 15 Dionysiou Areopagitou  - Metro Akropolis

    Aller voir le spectacle (gratuit !) de la relève des “evzones”, place Syntagma, devant le Parlement hellénique. La relève de la Garde a lieu toutes les heures (donc arriver à moins dix, moins cinq). C’est une étrange chorégraphie, avec des développés de jambe très lents et des claquements de talons. Les gardes sont en costume traditionnel, avec une jupette, des collants de laine et des chaussures à pompon (pas très adapté aux températures locales, on souffre pour eux). L’ensemble (un quart d’heure environ) est très sérieux et les consignes strictes : on ne s’approche pas et pour se prendre en photo avec le garde, on attend l’autorisation… Entre surprise et amusement, ça plaît beaucoup aux  enfants !

    Faire une grande pause fraicheur au Jardin National, à quelques mètres de la relève de la Garde. Un grand parc de 15 hectares, idéal pour courir, jouer et se détendre après les visites… On y trouve une aire de jeux (avec toilettes), des attractions, des bassins et quelques animaux dans des enclos. Une pause bienvenue à Athènes avec les enfants ! Entrée gratuite.

    Monter en funiculaire sur le mont Lycabette (Likavittos) pour admirer la plus belle vue sur Athènes ! Après avoir gravi pas mal de marches pour y accéder, le funiculaire souterrain (dit “teleferik” en grec !) vous emmène en 3 minutes au sommet. Un moyen de transport amusant avec les enfants ! D’en haut, on découvre un magnifique panorama à 360° : toute la ville qui s’étend à vos pieds, au loin le Pirée et la mer Egée, et l’Acropole au premier plan… C’est encore plus beau en fin d’après-midi quand le soleil se couche ! Une fois que l’on a admiré la vue, on peut redescendre à pied, jolie balade facile…
    Quartier de Kolonaki, métro Evangelismos, entrée du funiculaire au croisement des rues Ploutarchou et Aristippou.

    Contempler les chefs d’œuvre de l’antiquité au Musée Archéologique. Un musée assez peu fréquenté, qui contient des merveilles : le masque d’or d’Agamemnon, plein de statues antiques bien sûr… Parmi les plus belles collections du monde ! Nous y avons également vu une exposition temporaire sur les vestiges trouvés lors de fouilles sous-marines qui a beaucoup intéressé les enfants (avec vidéos des plongeurs, etc). Bien agréable, le jardin-café au cœur du musée pour se rafraîchir ! Gratuit pour les enfants. Musée Archéologique, 44 Patission, métro : Victoria (quartier Omonia)

    Voyager dans le temps à la Bibliothèque d’Hadrien, en plein cœur de Monastiraki. C’est un petit site archéologique, qui se visite en une demi-heure. Il n’y a pas tant de choses à voir (les statues dans le petit musée sont toutefois très belles), mais on a surtout aimé le contraste étonnant entre ces ruines romaines et le quartier plein de vie tout autour… Un décalage plein de poésie !

    retour haut de page

    Nos endroits préférés à Athènes avec les enfants

    Le quartier de Keiramikos : coup de cœur pour ce quartier, certes un peu délabré, mais plein de charme. Pas de sites à voir (sourires des enfants !), mais plein de street art à découvrir avec des ados ! Au fil des rues tranquilles, une balade bien agréable loin des zones touristiques : de jolis cafés,  d’anciennes maisons néo-classqiues, souvent délabrées, et une profusion de peintures murales…  Keiramikos (« céramique ») est l’ancien quartier des potiers, On peut aussi visiter le petit musée et le cimetière (inclus dans le billet d’entrée pour l’Acropole).

    Le quartier de Monastiraki où se trouve le Marché aux Puces très animé, avec son enfilade de petites boutiques à l’atmosphère de bazar oriental. Ce n’est pas un vrai marché au puces, tout est neuf : on y trouve surtout des tee-shirts, des chaussures, des lunettes de soleil… Je ne suis pas une grande fan mais les enfants aiment bien s’y balader pour trouver quelques petits souvenirs (pas grecs du tout !) à rapporter. Dans le coin, la «star» des sandales grecques : «Melissinos le poète», une petite boutique pleine de monde et de sandales où toute la famille peut trouver son bonheur. Sofia Loren, Jackie Onassis et même les Beatles auraient été clients ! Ajustées sur place et sur mesure, pour environ 30€  - Aghias Theklas 2, Psirri (metro Monastiraki, mais donc côté Psirri)

    Le tout petit quartier d’Anafiotika, pour se croire dans les Cyclades et voir plein de chats ! Au pied de l’Acropole (le « haut-Plaka », disons), ce quartier fut crée au 19e siècle par les ouvriers venus restaurer Athènes après la guerre d’indépendance contre les Turcs, dans le style de leur île. Un décor charmant de carte postale, avec ses escaliers, ses petites maisons blanches, et plein plein de chats ! Complètement dépaysant ! Pas de voitures bien sûr, mais pal mal de marches…

    Pas évident à trouver, mais on va essayer de vous guider : presque en face du musée de l’Acropole, prenez la rue en pente Thrasylou qui longe l’enceinte du site, qui devient ensuite Stratonos, Quand vous atteignez une fourche, prenez la rue à gauche. Sur votre gauche, vous verrez alors des escaliers et ruelles : montez les marches, c’est là ! Sinon, de Plaka, rue Adrianou pas loin de l’agora romaine, montez les escaliers de la rue Mnisikleous jusqu’en haut. Tournez à gauche sur la rue Prytaniou, puis à droite rue Stratonos. Cette fois, les escaliers d’Anafiotika sont sur votre droite.

    Dans les environs :

    Le Cap Sounio (ou Sounion), à 70km d’Athènes, pour admirer un magnifique temple. L’emplacement face à la mer est splendide, et le temple de Poséidon très bien conservé. A raconter aux enfants : c’est de là qu’Egée se serait jeté dans la mer lorsqu’il a vu la voile noire du bateau de son fils Thésée. Un endroit encore plus beau au coucher du soleil… Petit café sur la plage en contrebas, où les enfants ont joué dans le sable. Certains sites vendent l’excursion, sinon on peut organiser tout seul avec un taxi ou se renseigner auprès de son hôtel (compter environ 2h aller-retour, et 1 à 2 heures sur place, si vous voulez prendre un verre sur la plage !).

    On peut aussi passer une journée sur l’île d’Egine, en partant en ferry depuis le port du Pirée (30 minutes en bateau rapide), pour profiter de la plage avec les enfants !

    retour haut de page

    Où dormir en famille à Athènes ?

    XXX

    • Hôtels avec Piscine (inestimable l’été !):

    Novotel : Un rapport qualité/ prix imbattable ! L’hôtel propose des chambres familiales agréables, pour 2 adultes et 2 enfants (un lit double + un canapé lit), à moins de 100€. Dans le hall, la Wii en accès libre a beaucoup de succès. Et le grand plus, c’est la belle piscine sur le toit, avec une superbe vue sur l’Acropole ! On peut aussi y grignoter ou boire un verre le soir. (si vous avez une voiture de location, parking intérieur gratuit). Quartier d’Omonia.

    Fresh Hotel : un hôtel au design très moderne et épuré qui propose des chambres doubles communicantes, ce qui peut-être très confortable en famille ou avec de plus grands enfants. Là aussi, piscine sur le toit ! Quartier Monastiraki.

    • Hôtels avec chambres familiales (sans piscine):

    InnAthens Hotel : coup de cœur pour cet hôtel récent qui propose des suites familiales (un lit double + 1 canapé lit) dans un très joli cadre, décoré avec beaucoup de goût. Les chambres donnent sur un joli patio, un vrai havre de paix en plein centre ville ! Très bien situé à Syntagma, à côté des Jadins Nationaux, hyper pratique pour rayonner depuis le métro Syntagma dans Athènes avec les enfants.

    Adonis Hotel: Un petit hôtel simple dans le quartier de Plaka, donc très central, au pied de l’Acropole, chambres familiales pour 4 à prix doux.

  • Hôtels plus luxueux, avec chambres communicantes :
  • Sweet Home Hotel : Propose 2 chambres doubles communicantes (donc 2 salles de bains, et 4 vrais lits !) Décoration soignée. Dans Plaka, à  10 minutes à pied de l’Acropole.

    New Hotel (Syntagma), un bel hôtel récent qui propose 2 chambres communicantes.  Plus luxueux, donc prix en rapport.

    Coco-Mat Hotel : dans le quartier chic de Kolonaki. Délicieux petit-déjeuners, détails raffinés (super produits de toilette bio !), excellente literie

    retour haut de page

    Où manger à Athènes avec les enfants ?

    Autant le dire tout de suite, on se régale ! Petit aperçu du menu : salade grecque (horiatiki = paysanne), saganaki (feta frite), keftedes (boulettes de viande) + patatès (frites), tzatziki (yaourt au concombre, les enfants ne sont pas toujours fan car bien aillé), spanakopita et tiropita (délicieux chaussons aux épinards ou à la feta), souvlaki (brochettes) et gyros-pita (qu’on appelle kebab en France), au porc ou au poulet idéal à manger sur le pouce… Un repas économique et simple avec les enfants !

    • Près de l’Acropole :

    Gyros Pou Gyrevis : petit snack pour manger un bon gyros sur le pouce ! Quelques tables en terrasse aussi. Métro Akropolis, 5, Athanasiou Diakou

    • Quartier Monastiraki :

    Savvas : une institution depuis 1922 ! Grande carte avec des spécialités grecques (souvlaki, gyros pita) et moyen-orientales : houmous, taboulé, falafels… C’est grand, un peu bruyant, mais service rapide parfait pour déjeuner ! Portions généreuses, donc on peut aussi partager avec les enfants. Une terrasse agréable au 2e étage avec vue sur l’Acropole, s’il ne fait pas trop chaud. - Ermou, 91

    Plein de restaurants et de cafés le long de la rue piétonne Adrianou (qui longe l’Agora)… Pas de recommandations, regardez où sont les grecs et suivez votre instinct !

    Avissinia Café : Pour prendre un verre au coucher du soleil ou diner léger, monter sur la belle terrasse au dernier étage avec vue sur le Parthénon. Un endroit très sympathique. (à savoir : il y a souvent du monde et les tables sont trop proches les unes des autres pour glisser une poussette) - Kinetou 7, Place Abyssinia (derrière la rue Ermou)

    Pour une gourmandise : Lukumades (quartier Psirri, metro Monastiraki) Une jolie boutique plutôt moderne pour se régaler de desserts traditionnels : les loukoumades, bien sûr (petits beignets au miel et à la cannelle), mais aussi des bonnes glaces et des milk-shakes… -  Aiolou 21

    • Quartier Syntagma :

    O Kostas Souvlaki: derrière la rue Mitropoléos, une petite échoppe (avec souvent du monde devant) pour un super souvlaki / gyros.  A midi seulement. - Pentelis, 5

    Dans le même coin, et toujours pour des gyros, Neoklassiko est pas mal aussi - Karagiorgi Servias, 20

    Tzitzikas kai Mermigas : on aime beaucoup la jolie petite terrasse, mais aussi l’intérieur, spacieux, moderne avec une touche vintage, est très agréable aussi. Bonne cuisine traditionnelle à prix raisonnables. Il y a souvent beaucoup de monde (des grecs, pour la plupart) ! Eventuellement, réserver : 00 30 210 324 7607 - Mitropoleos, 12-14 (fermé le dimanche)

    retour haut de page

    Ce qu’on a moins aimé

    Avoir découvert Athènes avec les enfants en plein mois d’août ! La ville nous a paru étouffante, polluée, et la moindre visite bien fatigante… Il peut faire vraiment très chaud. Quand nous y sommes retournés au printemps, à Pâques, c’était complètement différent et tellement plus agréable !

    La Plaka : oui, mais… La Plaka est le quartier ancien d’Athènes. C’est joli comme tout, mais on est harcelé par les serveurs des tavernes, les cartes en 12 langues, les boutiques de souvenirs… c’est trop !

    Un regret : Ne pas avoir visité l’Agora antique et le théâtre de Dyonisos  (l’un des sites de l’Acropole). A faire une prochaine fois !

    Bon à savoir

    La saison idéale pour découvrir Athènes : en demi saison, à l’automne et surtout au printemps. Eviter juillet et août (sinon, j’insiste, ne restez pas sur une éventuelle impression mitigée et revenez au printemps pour savourer Athènes en famille !)

    Y aller : vols directs avec Air France, la compagnie grecque Aegean, Transavia et Easy Jet. De l’aéroport, le métro est très pratique, et le bus ligne X96 vous emmène en plein centre, place Syntagma. Sinon comptez 40€ en taxi.

    Vous verrez partout dans la ville les “periptero”, ces kiosques où l’on peut se ravitailler en chips, eau et boissons fraîches jusqu’à tard dans la nuit… Bien pratique !

    A savoir, certains quartiers d’Athènes sont un peu délabrés, en particulier la nuit : vente de drogue, racolage, pauvreté accrue par la crise économique… C’est le cas du quartier d’Omonia. Il y a très peu de risque qu’il vous arrive quelque chose, mais l’atmosphère n’est forcément très agréable. Comme dans toutes les grandes villes, soyez attentifs aux pickpockets et restez discret avec ce qui peut faire envie.

    Vous trouverez des pharmacies parfaitement achalandées, donc inutile d’emporter pour les petits bobos. En revanche, la notice est le plus souvent en grec, non traduite! N’hésitez pas à vous faire expliquer la posologie sur place par le pharmacien.

    retour haut de page

    A mettre dans sa valise

    XX

    • si vous partez en été, bien sûr maillots + casquettes
    • des chaussures confortables parce qu’on marche beaucoup

    Des livres pour les enfants, qui se régalent avec la mythologie grecque ! Nos préférés :

    • L’Odyssée, en version abrégée (Folio Junior, 10/12 ans)
    • Pour les plus jeunes (3/4 ans), l’album illustré Le Cyclope de Soledad Bravi
    • Découvrir les dieux, déesses et les grands mythes avec les Mythes grecs illustrés (à partir de 6 ans), ou Sur les traces des dieux grecs (à partir de 9 ans)
    • Un cahier-jeu d’activité pour s’occuper pendant les moments calmes. A la fois ludique et instructif, on aime beaucoup La Grèce des enfants. Et il y a 3 exemplaires à gagner en jouant ici !

    Et bon voyage avec les enfants à Athènes !

    retour haut de page

    Egalement, en Grèce avec les enfants : Mykonos, Santorin & Paros en famille, Cyclades en voilier en famille


    
    ->19 requêtes. 0, 183 secondes.