Opodo




The Smallers

Voyager avec ses enfants : Argentine

Léopold (6ans) et ses parents en Patagonie 

La Terre de Feu, Ushuaia, le détroit de Magellan : un périple en famille au bout du monde, à travers des paysages éblouissants ! Le paradis pour les amoureux de grands espaces et de nature intacte : déserts, montagnes, glaciers et lacs…

 

 

Nous sommes partis de Buenos Aires pour rejoindre Ushuaia, à l’extrême sud du pays, en passant par San Carlos de Bariloche, Trelew, la péninsule de Valdès, El Calafate, El Chalten, Parco Torres del Paine et Punta Arenas.

Ce qu’on a adoré

La rencontre avec les pingouins de Magellan de la péninsule Valdes, PuntaTombo et Cabo dos Bahias : on peut s’approcher tout près de ces petits animaux, sans les toucher bien sûr. C’est un vrai bonheur pour les enfants de les observer, et en plus nous avons eu la chance de voir les petits dans leur nid, nés peu de temps avant notre venue !

Dormir sous la tente : Léopold a beaucoup aimé le camping, symbole d’une certaine liberté, d’aventure, et de rupture avec les petites habitudes de la maison. Ce fut aussi l’occasion de rencontres sympas avec d’autres familles : pour les enfants, peu importe la langue, le jeu est un excellent moyen de communication!

La balade en mer à partir d’Ushuaia, sur le canal de Beagle : 3 heures de balade sur le “Barracuda”, un vieux bateau à l’atmosphère très sympa. Ambiance un peu désuète, vitesse moins rapide que les bateaux modernes qui proposent la même excursion : on prend son temps, et les enfants peuvent circuler entre le pont et l’intérieur. En mer, on approche de très près des rochers sur lesquels on peut voir des colonies de cormorans et des lions de mer, et le capitaine n’hésite pas à s’attarder pour que tout le monde puisse voir. Un très bon moment !


Le musée paléontologique de Trelew est formidable pour les fans de dinosaures :  il est très intéressant et présente une riche collection de squelettes de dinosaures, très bien mis en valeur. Nous avons en plus eu la chance de tomber sur une guide francophone.

Les marchands de glace! Il y a des glaciers (heladeria) dans toutes les villes et villages et les glaces sont vraiment délicieuses. La glace au “dulce de leche“, sorte de confiture de lait, est un vrai bonheur ! On ne se privait jamais d’une bonne glace, pour le plus grand bonheur de Léopold.

 

Nos endroits préférés 

La région de San Carlos de Bariloche, pour ses paysages magnifiques de montagnes et de lacs. On y a fait de superbes balades, calmes et reposantes, parfait pour débuter notre voyage. De là, nous avons ensuite traversé 600 km de désert pour rejoindre Trelew…

La Péninsule de Valdes pour la baignade en mer, et surtout pour la faune : une incroyable quantité d’animaux - pingouins, guanacos, éléphants de mer…  En saison (décembre à mai), on peut même faire des excursions en bateau à la rencontre des baleines !

La région d’El Calafate et le glacier Perito Moreno : un des plus grands glaciers du monde, avec des paysages de glace absolument splendides ! Nous avons passé une journée en bateau inoubliable sur le Lago Argentino, au milieu des icebergs, à la rencontre de différents glaciers. À faire par beau temps si possible ! Départ d’El Calafate, on peut ensuite déjeuner au restaurant ou pique-niquer au bord du lac avec les gros glaçons à ses pieds, ce qui est vraiment amusant!

Le Monumento National  Bosques Petrificado  est aussi très intéressant : c’est une forêt pétrifiée en plein désert, vraiment au milieu de nulle part…  A 240 kms au sud de Comodoro Rivadavia, sur la RN3 au km 2074, il y a une piste qui part vers la droite,  et on la suit pendant 50 kms pour y arriver. Nous nous sommes arrêtés à  La Paloma pour y camper : les propriétaires sont des gens âgés charmants, on peut se ravitailler en nourriture et préparer son repas sur place. Ce soir là il y avait foule : nous 3 et un couple d’Argentins qui visitaient leur pays à bord d’une Renault 12 !

La ville d’El Chalten  est un bon point de départ pour de petites randonnées avec des enfants. Les vues sur le Fitz Roy et le Cerro Torre, montagnes mythiques d’Amérique du sud, sont vraiment splendides.

Le Parque Torres del Paine a aussi de splendides vues sur les montagnes, et les paysages sont très sauvages. Par contre, climat plutôt rude : beaucoup de vent en bordure des lacs, et malgré de belles éclaircies, nous n’avons pas quitté les vestes polaires pendant ce séjour dans le  parc.

retour haut de page

Ce  qu’on a moins aimé?

Les distances et les longs trajets d’un endroit à l’autre ! Nous avions prévu pour Léopold de quoi s’occuper en voiture : lecture, dessin, CD à écouter… et il a été très patient ! Ce n’est pas évident de faire des étapes courtes, car parfois il n’y a absolument rien sur plusieurs centaines de kilomètres…
 

Nos bonnes adresses pour dormir

À Buenos Aires, une bonne solution en famille est de louer un appartement : bien plus pratique et économique que l’hôtel ! Nous vous recommandons les appartements loués par www.friendlyrentals.com, jolis et bien situés.

A El Chalten, en montagne, nous avons loué une “cabana” qui était en fait une petite maison avec 2 chambres et cuisine / salle de bain ; le grand luxe!!

Nous avons fait de même à Ushuaia où le climat est très imprévisible. Nous logions dans une “cabana” très luxueuse  : Aldea Nevada Cabana ; une dizaine de chalets répartis dans une forêt en dehors de la ville, chambre et salle à manger avec poële au gaz pour se réchauffer quand la température chute!

Ailleurs, nous avons fait du camping, et Léopold a adoré ! Les campings sont en général très bien équipés : douches chaudes,  foyer pour faire un feu ou barbecue , on peut donc s’installer pour faire sa cuisine.

Nos bonnes adresses pour manger 

Aucun problème pour faire plaisir aux enfants : pâtes, frites, purée sont au menu de tous les restaurants ! Bien sûr, la viande est délicieuse et consommée partout en grande quantité.

À Buenos Aires : dans le  quartier San Telmo, nous avons bien aimé  El Desnivel : ambiance sympathique de brasserie familiale dans un quartier touristique, nappes à carreaux et carte « classique ». Il y a des touristes, mais aussi beaucoup d’Argentins qui y déjeunent en famille avec leurs enfants. (métro Independencia, Defensa 858) Plus d’adresses dans notre page spéciale Buenos Aires.

À Trelew : Confiteria del Hotel Touring Club (240 rue Fontana) C’est un voyage dans le temps: tout est d’époque (début 20e siècle) ; on se demande si certains membres du personnel ne sont pas d’époque aussi! La nourriture est simple et très bonne, du petit sandwich au plat plus élaboré. L’hôtel a ce charme des bâtiments anciens, - grand escalier, grand couloir-,  mais les chambres ont tout le confort moderne. 

À Punta Arenas :  Cafe Lomit’s (722, Jose Menendez) et La chocolatta, 852 Bories, pour boire un succulent chocolat chaud et déguster une glace.

Bon à savoir 

Les distances étant énormes, nous avons pris l’avion entre Buenos Aires et San Carlos de Bariloche, sur un vol intérieur d’Aerolineas Argentinas. On peut aussi revenir d’Ushaia à Buenos Aires en avion si l’on manque de temps, ou de courage pour reprendre la route !

Pour le ravitaillement pendant les trajets, pas de problème, on trouve toujours de quoi se nourrir et boire. Si vous comptez rester plusieurs jours dans un parc, prévoyez quand même des provisions, sur place c’est cher et peu varié. Par contre, surveiller la consommation du véhicule, car sur certaines longues distances  les stations se font rares et sont parfois à court de carburant!

Un petit truc que l’on fait toujours en voyage, c’est d’emporter des CD à écouter dans la voiture. Vu les distances, c’est l’occasion de découvrir de nouveaux albums, et au retour, les chansons restent associées à des souvenirs du voyage… En Argentine, nous avons beaucoup écouté Thomas Fersen au cours des longues routes, et à la fin Léo connaissait les chansons par coeur! 

A mettre dans  sa valise

Les conditions climatiques sont extrêmes : à Ushuaia , on peut passer de l’été à l’hiver -et inversement- en quelques minutes !

  • lunettes de soleil, maillot de bain et chapeau
  • crème solaire haute protection
  • bonnet, veste polaire, coupe-vent, gants…  Il peut faire très froid, il faut donc emporter de quoi mettre plusieurs couches de vêtements, du tee-shirt à la fourrure polaire.
  • prévoir de bons duvets pour le camping
  • feutres et cahier pour dessiner (voir la valise des enfants)
  • une trousse à pharmacie complète

 Et bon voyage en Argentine avec les enfants !

retour haut de page

Autres destinations Amériques : Buenos Aires - PérouBrésil - Costa-Rica - Mexique



->19 requêtes. 0, 232 secondes.