skip to Main Content

Voyage en famille : Airbnb ou hôtel, que choisir ?

Airbnb ou hôtel : qu’est-ce qui est mieux en voyage avec des enfants ?

Ayant testé les deux lors de mes voyages en famille, j’ai parfois été ravie par Airbnb, d’autres beaucoup moins (et je vais vous expliquer pourquoi). Alors, est-ce que c’est vraiment moins cher que l’hôtel ? Plus pratique ? Plus sympathique ? air bnb ou hôtel en famille

Je déclare donc ouvert le match en 5 rounds,  Airbnb vs Hôtel  :

1. L’espace et le côté pratique :

Hôtel : dormir à hôtel avec les enfants c’est partager une chambre familiale avec quatre ou cinq lits, ou parfois un canapé lit à ouvrir. Dans les grandes villes, en particulier, on se retrouve souvent dans un espace réduit, pas vraiment intime, à se faufiler entre cinq valises ouvertes et à devoir éteindre à 21:00 parce que les enfants doivent se coucher… Ce n’est évidemment pas un problème pour une nuit ou deux, mais si le séjour dépasse 3/4 nuits, ce n’est pas le plus confortable. D’autant que le problème se complique en voyage avec trois enfants, car peu d’hôtels proposent des chambres pour 5.

Airbnb : un appartement ou une vraie maison avec de la place, une chambre pour les enfants, un salon où on peut traîner le soir… Et où on peut aussi manger sur place : c’est plus reposant pour les enfants, et souvent plus économique. Quand le séjour est un peu long, c’est agréable de s’installer, de se sentir un peu « comme à la maison ». Côté convivialité, Airbnb a une vraie longueur d’avance ! Sans oublier que vous trouverez presque toujours une machine à laver, ce qui permet de voyager plus léger puisqu’on peut faire une lessive en route.

Airbnb ou Hôtel : Avantage Airbnb 

 

2. Le prix :  

Hôtel : a priori, on pense que l’hôtel est bien plus cher, mais ce n’est pas toujours vrai. Certaines chaînes (comme Accor/Novotel) font un vrai effort pour les familles : les enfants jusqu’à 12 ans peuvent dormir gratuitement dans le canapé-lit de la chambre. Il y a aussi constamment de super promotions « Opportunités du Jour » à surveiller sur Booking.com (on peut même cocher la petite case, dans le menu de gauche, pour les voir apparaître en premier). En fait, ça peut être vraiment concurrentiel !

Airbnb : tout d’abord, le prix affiché quand on consulte n’est pas le prix final : il faut y ajouter les frais de services et de ménage. Ensuite, il faut voir la politique du propriétaire vis à vis des familles. Parfois le prix est le même, que l’on soit 2 ou 4 voyageurs, certains au contraire demandent un supplément à partir de la 3e personne. Il n’y a pas de règle, mais quand on voyage avec une famille nombreuse, ça fait une différence dans l’addition ! C’est donc à voir au cas par cas.

Vérification rapide => recherche d’un hébergement pour 3 jours (week-end, fin juin), 2 adultes + 2 enfants, centre de Rome. Exemple de résultat : un logement Airbnb à 458€ (une chambre, un canapé-lit, 1 salle de bain), un hôtel 3*** sur Booking à 400€. 

Airbnb ou Hôtel : Egalité 

 

 

 

3. Le risque d’annulation :

Hôtel : une réservation à l’hôtel vous garantit d’avoir un toit pour la nuit. Il n’y aura pas de (mauvaise) surprise : si quelqu’un annule, c’est vous !

Airbnb : le propriétaire peut annuler votre réservation. Et parfois la veille. Soyons honnêtes, cela n’arrive pas souvent ! Mais quand ça arrive, c’est une vraie galère. Trouver un logement correct et abordable à Rome ou à Londres, pour 4 ou 5 personnes, du jour au lendemain ? Mission impossible. Sans parler du fait que vous y passez la journée, et que vous perdez une partie de votre séjour à trouver une solution. En plus du stress, la facture peut être salée : c’est ce qui est arrivé à une de mes amies, « plantée » par son Airbnb la veille, et qui n’a finalement réussi à trouver une chambre pour la nuit que dans un 4 étoiles !

Airbnb ou Hôtel :  Avantage Hôtel 

blog-voyage-famille-airbnb-ou-hotel-en-famille

 

4. L’expérience : 

Hôtel : c’est en général sans grande surprise, ce qui a un bon et un mauvais côté ! Dans les grandes chaînes, je n’adore pas le cadre impersonnel ni la déco standardisée. D’autres hôtels sont au contraire vraiment plein de charme… Mais qu’on soit emballé ou un peu déçu, les prestations d’un hôtel répondent aux attentes de base : propreté, literie correcte, chauffage, etc.

Airbnb : être dans une maison ou être un appartement permet de goûter davantage à la vie locale : on va faire ses courses au supermarché ou à l’épicerie du coin, on découvre le quartier, on prend ses petites habitudes, bref, on a l’impression de « vivre ici » pour quelques jours. Et c’est bon ! Passer une soirée devant un feu de cheminée à Amsterdam ou manger des sushis assis sur le tatamis à Tokyo sont de superbes moments de voyage en famille. Mais d’autres expériences ont été beaucoup moins concluantes : la salle de bain d’une propreté douteuse, le frigo avec des restes, l’appartement dont seules les chambres sont chauffées… C’est ce qui nous est arrivé à Naples, où la pièce à vivre était en fait une terrasse recouverte, comme un jardin d’hiver. Or les nuits sont fraîches en janvier et au matin, il n’y faisait pas plus de 8/10 degrés ! Donc petits déjeuners en manteau, et soirées congelés. Même en allant acheter nous-même un chauffage d’appoint (le propriétaire n’étant pas sur place), cela n’a absolument pas suffi à réchauffer ce volume. Bilan de l’expérience : enfants enrhumés et maman très fâchée !

Airbnb ou Hôtel : Egalité

blog-voyage-famille-airbnb-ou-hotel-en-famille

 

5. Le service :  

Hôtel : le séjour à l’hôtel libère de presque toutes les contraintes. Le ménage est assuré, les lits faits, les serviettes changées si besoin, et éventuellement le petit-déjeuner compris. En gros, chers parents, vous n’avez rien à faire ! Autre avantages : un check-in plus souple, puisqu’on peut arriver à peu près quand on veut sans prévenir, et la possibilité de laisser ses bagages sur place. Bien pratique si on arrive le matin trop tôt pour pouvoir disposer de la chambre, ou qu’on veut profiter de la journée pour se balader le jour du départ.

Airbnb : Ah, le plaisir de se sentir « comme à la maison »… avec ses inconvénients ! Le revers de la médaille, c’est la gestion du quotidien en famille : faire les courses, le repas, un peu de ménage, une machine de linge… sans oublier que vous êtes les organisateurs du voyage (déplacements, transports, programme du jour, etc). C’est chargé côté logistique ! A propos du ménage : même s’il est inclus, j’essaye de rendre la maison globalement propre. A Amsterdam, après une petite semaine avec 3 enfants/ados, atteindre ce « globalement propre » a pris un petit moment (et comme on prenait l’avion dans la matinée, c’est rangement+ménage à six heures du matin avec le stress de tout boucler à temps).

Airbnb ou Hôtel : Avantage  Hôtel 

 

En conclusion : l’hôtel est gagnant sur 2 critères (service et risque d’annulation), tandis qu’Airbnb a l’avantage sur le côté pratique. Pour le prix, je conseille de toujours comparer, et pour l’expérience, de bien lire plusieurs avis avant de réserver. Au final, ce n’est ni tout blanc ni tout noir… et bien agréable d’avoir le choix entre deux types d’hébergements différents quand on voyage en famille !

Et vous, vous êtes plutôt Airbnb ou hôtel en famille ?

Cet article comporte 14 commentaires
  1. Pour une nuit ou 2, l’hôtel est plus simple côté logistique.
    Expérience Airbnb à Londres pas top : maison propre mais vieillotte, des rideaux qui ne tenaient pas aux barres à rideaux, moquette défraîchie, … le logement ne nous a servi que de dortoir ! D’ailleurs notre commentaire n’a jamais été validé par la propriétaire et elle ne nous a jamais évalué!
    L’hôtel pour 5, c’est toujours compliqué de trouver dans des prix raisonnables sans avoir 2 chambres à payer ! Sauf aux usa où les chambres sont suffisamment grandes pour nous !
    Maintenant que les enfants sont plus grands, 21h n’est plus une heure de coucher (surtout en vacances), en général on est tous les 5 fatigués de notre journée !
    Airbnb c’est comme à la maison mais quand on part en vacances on n’a plus trop envie que ce soit comme à la maison, même si je conçois que d’avoir des chambres séparées soit confortable avec des enfants. En général les journées sont en dehors du logement.
    Merci pour l’article !

  2. Super article ! Je pense que tout dépend de la façon de voyager… nous voyageons en sac à dos et nous ne recherchons pas un grand confort même en étant avec les enfants. Nous organisons nos voyages très longtemps à l’avance (mon métier me le permet) et on a toujours eu des prix très compétitifs que se soit sur Booking ou Airbnb.
    En Europe, je préfère Airbnb car nous avons toujours trouvé des prix moins chers que sur Booking. De plus on peut dormir dans des logements insolites et les enfants adorent ! On peut également rencontrer des locaux en louant une ou deux chambres et là encore, mes enfants ont trouvé cette expérience géniale! On a également pu trouvé des terrains/champs où planter notre tente et là le tarif est imbattable et d’une grande tranquillité. Nous n’avons jamais eu d’annulation de dernière minute… par contre sur Booking on nous a déjà dit que malgré notre réservation il n’y avait plus de places ! Mais dans ces cas là, ils nous redirigent vers une adresse.
    Par contre, pour l’Asie ou l’Afrique nous allons dans des guesthouses qu’on a plus réservé sur Booking. Mais ce type d’hébergement est d’un confort plus simple, mais les moments partagés avec les gérants et les autres voyageurs sont très conviviaux. Et on ne fait pas la cuisine 😅 quoique en Airbnb on le fait très très rarement ! Là encore les enfants s’éclatent !
    Match entre Booking et Airbnb : tout dépend de ce que nous cherchons et comment nous voyageons ! Un autre concurrent n’est pas à négliger quand on est backpacker : couchsurfing, plus compliqué en famille mais c’est possible, mais ceux qui aiment le confort, laissez tomber…

    1. Merci Yasmine ! Zut alors, je ne pensais pas que Booking faisait du « surbooking » 😉 Oui moi aussi j’aime bien les petites structures. On a aussi dormi chez l’habitant en « casas particulares » à Cuba, c’était une super expérience… Le couchsurfing je n’ai jamais essayé, à 5 ça me semble un peu envahissant !!

  3. AirBNB X 1000 !! Nous allons toujours dans un hôtel la première nuit en arrivant à destination et nous louons un AirBNB près des centres d’intérêt !
    Pour le coût, je m’en sors toujours mieux avec AirBNB qu’une chambre d’hôtel. Et pour moi, voyager ne signifie pas manger du resto toute la semaine. Au contraire, j’aime faire les marchés et manger « local » en le cuisinant moi-même et apprendre de nouvelles cuisines !

  4. Airbnb permet certes de économies sur les repas mais surtout de vivre au rythme du pays grâce aux échanges avec l’hôte. Le problème des hôtels sur Booking, même si c’est parfois plus économique, c’est qu’on a l’impression de se retrouver dans des « usines à touristes ». Ce qui peut casser l’esprit voyage roadtrip…

    1. C’est tout à fait vrai, même si beaucoup d’Airbnb sont maintenant uniquement dévolus à la location… (et du coup on ne rencontre jamais l’hôte ;))

  5. Bonjour,
    Je suis tombé sur votre site en cherchant des idées de voyages « pour 5 » et en partie à Stockholm.. très inspirant car effectivement les guides ne reflètent jamais ce déplacement en tribu et l’éternel problème du « 5ème ».
    Nous avons démarré avec Madrid en 2016, Guadeloupe en 2017.. les 2 en Airbnb et hyper satisfait. Le côté local + espace l’emporte sur les inconvénients, après tout le voyage se fait en dehors du logement !

    1. Oui, en effet, ce n’est pas évident de trouver des infos pour les familles nombreuses 😉 Et c’est vrai que l’espace, à 5, ça compte !

  6. Bonjour
    merci pour votre site, que j’ai découvert en préparant le voyage de cet été en Irlande.
    Une troisième solution : l’échange de logement. Nous sommes depuis un an sur un site de ce genre, et nous avons déjà bien profité! D’abord des destinations proches, puis on s’éloigne….
    J’ai une enfant qui du fait de son handicap supporte difficilement le restaurant trois fois par jour, et qui le soir préfère prendre une douche, se reposer et dîner vite de n’importe quoi…
    L’échange de maison, c’est comme aller chez des cousins ou des amis d’amis qu’on ne connaît pas bien: ça peut être très chaleureux, tout le monde n’a pas les mêmes standards de confort ou de propreté, mais en général ça va. On vous dira ça en revenant d’Irlande!

    1. Bonjour Dominique, en effet plusieurs familles voyageuses l’ont évoqué ! J’ai essayé moi aussi mais ça ne collait jamais avec mes dates ou destinations…du coup je n’ai pas d’expérience. J’imagine que ça peut être agréable en effet ! Volontiers pour avoir votre retour d’expérience en Irlande, et bon voyage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top